Comment reconnaître si vous avez une carence en potassium?

La carence en potassium peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé, et notamment entraîner des problèmes cardiaques, des fourmillements aux extrémités, des troubles de l’humeur, des crampes musculaires, une constipation, des mictions très fréquentes. Alors gardez un œil sur vos apports en potassium.

Qu’est-ce qu’une carence en potassium?

La carence en potassium, également appelée hypokaliémie, affecte vos nerfs, vos muscles et même votre sensibilité à l’insuline. Certains symptômes vous indiquent à quel point votre machine peut être endommagée.

Se sentir fatigué et faible

Les premières manifestations de la carence en potassium sont des crampes, une fatigue inhabituelle et des douleurs musculaires. Cette faiblesse généralisée se manifeste dans les muscles respiratoires, l’estomac, les jambes et les bras.

Rythme cardiaque irrégulier

Lorsque vous manquez de potassium pendant un certain temps, votre cœur commence à ressentir les effets, une arythmie cardiaque peut survenir. Cela provoque également des douleurs thoraciques, des sueurs et un essoufflement. Si vous ressentez des vertiges spontanés au cours de votre routine quotidienne, cela doit vous alerter.

Avoir une pression artérielle élevée

Bien que cela puisse être dû à d’autres facteurs tels que la génétique ou le surpoids, l’excès ou le manque de potassium modifie votre tension artérielle. Si votre poids est correct, cela peut-être dû à une carence en potassium. Suivez l’exemple des végétaliens qui mangent des bananes, des pommes de terre, du chou, des avocats, des épinards, des fruits, riches en potassium.

Une constipation chronique

Si vous souffrez également de spasmes à l’estomac et d’une constipation chronique, faites une prise sang pour faire vérifier votre taux sanguin de potassium, avec une alimentation choisie ou des compléments alimentaires, vous pourrez facilement remonter votre taux de potassium.

 

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.