Comment profiter des pouvoirs thérapeutiques du Niaouli ?

huile essentielle de niaouli

Le niaouli est un arbre provenant de la Nouvelle-Calédonie. Il a été utilisé depuis des siècles par les habitants de cette île. Le niaouli se rencontre aussi à Madagascar et en Australie. De son nom scientifique Melaleuca quinquenervia viridiflora, il fait partie de la famille des Myrtacées. Cet arbre est aussi communément appelé : arbre à peau, melaleuque à feuilles ou goménol. Il est essentiellement composé de sesquiterpénols lorsqu’il provient de Nouvelle-Calédonie. Mais quand il provient de Madagascar, il contient en plus du monoterpénols, des oxydes terpéniques et des monoterpènes.

Dans quels cas le Niaouli est-il indiqué ?

Le niaouli est un véritable trésor en matière de phytothérapie. En effet, elle a des propriétés antibactériennes, expectorantes et antifongiques. Celles-ci permettent de l’utiliser pour traiter de nombreux troubles de santé. Par ailleurs, il s’agit aussi d’une plante ayant une propriété anti-virale très puissante. Il ne faut donc pas hésiter à l’utiliser en cas de :

  • Grippe, rhume ou rhinite ;
  • Toux grasse ;
  • Angine et rhinopharyngite ;
  • Bronchite ;
  • Dermatites d’origine bactérienne ;
  • Mycoses ;
  • Herpès ;
  • Zona ;
  • Varicelle ;
  • Eczéma ;
  • Sinusite ;
  • Otite ;
  • Séquelles suite à une radiothérapie.

Cette plante est également utilisée pour assainir et purifier l’air.

Sous quelle forme le Niaouli est-il utilisé en phytothérapie ?

La partie utilisée pour cette plante est ses feuilles. Concrètement, le niaouli est utilisé sous forme d’huile essentielle en phytothérapie. Cette huile est obtenue en distillant les feuilles. Le rendement de cette distillation varie en fonction de la qualité des feuilles, toutefois, il n’excède pas les 0,7 %. Ainsi, pour cent kilos de plante, on obtient sept cents grammes d’huile essentielle.

Comment procéder pour utiliser cette plante médicinale ?

L’huile essentielle obtenue des feuilles de niaouli peut s’utiliser de différentes manières. Mais les modes d’utilisation privilégiés sont ceux par voie cutanée, par voie respiratoire et par voie interne. Cette dernière est généralement rectale. Outre cela, l’huile extraite de cette plante médicinale peut s’utiliser pour des raisons de santé, pour favoriser le bien-être et pour prendre soin de sa beauté. De ce fait, la posologie et le mode d’utilisation de l’huile sont très variables.

Pour traiter les sinusites et les rhumes

Dans un bol, mélangez 5 gouttes d’huile de niaouli, 5 autres d’huile d’eucalyptus, 5 gouttes d’huile de pin et 300 ml d’eau bouillie. Il ne vous reste plus qu’à inhaler les vapeurs durant 10 minutes 2 fois par jour.

En usage externe

Vous pouvez mélanger de l’huile essentielle pure dans une base neutre, mettez ensuite le mélange dans votre bain. Pour les brûlures, veillez à mélanger de l’huile essentielle de niaouli à 50 % avec de l’huile de rose musquée. Le mélange est à utiliser pour masser la zone concernée.

Pour traiter les infections de la peau

Sur un morceau de coton, versez quelques gouttes d’huile essentielle de niaouli et tamponnez sur la lésion, 2 fois par jour.

Quelles précautions à son utilisation ?

Les femmes enceintes et celles qui allaitent ne doivent pas utiliser de l’huile essentielle de niaouli. Tel est aussi le cas des jeunes enfants. Aussi, ce produit est à utiliser avec précautions chez certaines personnes qui peuvent souffrir d’allergie.