Comment pratiquer des exercices de pleine conscience pour éloigner stress et anxiété

Si vous avez entendu parler de la méditation de la pleine conscience ou si vous avez lu des articles à ce sujet, vous serez peut-être curieux de savoir comment la pratiquer. Voici comment faire des exercices de pleine conscience et comment ils peuvent vous être utiles.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

La pleine conscience est un type de méditation dans lequel vous vous concentrez sur la conscience intense de ce que vous ressentez et ressentez sur le moment, sans interprétation ni jugement. La pratique de la pleine conscience implique des méthodes de respiration, des images guidées et d’autres pratiques pour détendre le corps et l’esprit et aider à réduire le stress.

Passer trop de temps à planifier, à résoudre des problèmes, à rêvasser ou à avoir des pensées négatives ou aléatoires peut être épuisant. Cela peut également vous rendre plus susceptible de ressentir du stress, de l’anxiété et des symptômes de dépression. La pratique d’exercices de pleine conscience peut vous aider à détourner votre attention de ce type de pensées et à vous engager dans le monde qui vous entoure.

Quels sont les avantages de la méditation ?

La méditation a été étudiée dans le cadre de nombreux essais cliniques. L’ensemble des données disponibles confirme l’efficacité de la méditation pour diverses affections, notamment :

  • – Le stress
  • – Anxiété
  • – douleur
  • – Dépression
  • – Insomnie
  • – Hypertension artérielle

Des recherches préliminaires indiquent que la méditation peut également aider les personnes souffrant d’asthme et de fibromyalgie.

La méditation peut vous aider à vivre vos pensées et vos émotions avec un meilleur équilibre et une meilleure acceptation. Il a également été démontré que la méditation peut également aider :

  • – Améliorer l’attention
  • – Réduire l’épuisement professionnel
  • – Améliorer le sommeil
  • – Améliorer le contrôle du diabète

Quels sont les exemples d’exercices de pleine conscience ?

Il existe de nombreuses façons simples de pratiquer la pleine conscience. En voici quelques exemples :

– Soyez attentif. Il est difficile de ralentir et de remarquer les choses dans un monde qui tourne à pleine vitesse. Essayez de prendre le temps d’expérimenter votre environnement avec tous vos sens: le toucher, le son, la vue, l’odorat et le goût. Par exemple, lorsque vous mangez votre aliment préféré, prenez le temps de le sentir, de le goûter et de l’apprécier vraiment.

– Vivez l’instant présent. Essayez d’apporter intentionnellement une attention ouverte et acceptante à tout ce que vous faites. Trouvez de la joie dans les plaisirs simples.

– Acceptez-vous. Traitez-vous comme vous traiteriez un bon ami.

– Concentrez-vous sur votre respiration. Lorsque vous avez des pensées négatives, essayez de vous asseoir, de prendre une grande respiration et de fermer les yeux. Concentrez-vous sur votre respiration lorsqu’elle entre et sort de votre corps. S’asseoir et respirer, ne serait-ce qu’une minute, peut vous aider.

Exercices de pleine conscience plus structurés, tels que :

– Méditation par balayage du corps.

Allongez-vous sur le dos, les jambes étendues et les bras sur les côtés, les paumes de mains tournées vers le haut. Concentrez votre attention lentement et délibérément sur chaque partie de votre corps, dans l’ordre, des pieds à la tête ou de la tête aux pieds. Soyez conscient de toute sensation, émotion ou pensée associée à chaque partie de votre corps.

– Méditation assise.

Asseyez-vous confortablement, le dos droit, les pieds à plat sur le sol et les mains sur les genoux. En respirant par le nez, concentrez-vous sur votre respiration qui entre et sort de votre corps. Si des sensations physiques ou des pensées interrompent votre méditation, notez l’expérience et concentrez-vous à nouveau sur votre respiration.

– Méditation en marchant.

Trouvez un endroit calme et commencez à marcher lentement. Concentrez-vous sur l’expérience de la marche, en étant conscient des sensations de la position debout et des mouvements subtils qui maintiennent votre équilibre. Lorsque vous arrivez au bout de votre chemin, faites de mi-tour et continuez à marcher, en gardant conscience de vos sensations.

Quand et à quelle fréquence dois-je pratiquer des exercices de pleine conscience ?

Cela dépend du type d’exercice de pleine conscience que vous envisagez de faire.

Pour les exercices de pleine conscience plus structurés, tels que la méditation par balayage corporel ou la méditation assise, vous devrez prévoir du temps où vous pourrez être dans un endroit calme sans distractions ni interruptions. Vous pouvez choisir de pratiquer ce type d’exercice tôt le matin avant de commencer votre routine quotidienne.

Essayez de pratiquer la pleine conscience tous les jours pendant environ six mois. Avec le temps, vous constaterez peut-être que la pleine conscience se fait sans effort. Considérez cela comme un engagement à reprendre contact avec vous-même et à vous soigner.