Comment guérir un abcès avec un cataplasme de millefeuille ?

cataplasme de millefeuille

Par définition, un abcès est une accumulation de pus dans la peau, sur une zone bien déterminée. Ces pus traduisent la présence d’une infection bactérienne qui s’est logée dans l’organisme.

Quels sont les causes et les symptômes de l’abcès ?

Un abcès va apparaitre sur la peau à l’issue de l’action d’agents pathogènes qui inoculent directement dans les tissus. Il se transmet par exemple lorsque la personne touche un objet déjà contaminé. Les agents pathogènes responsables peuvent être :

  • Des staphylocoques ;
  • Des streptocoques ;
  • Des pneumocoques.

L’abcès connait une évolution en deux phases.

  • La phase inflammatoire intervient durant les premiers jours de contamination. À ce moment, le corps essaye encore de combattre les bactéries et nous fait signe de sa présence à travers des œdèmes ou encore une congestion. L’organisme cherchera à stopper l’inflammation, en laissant passer un afflux de sang via des vaisseaux sanguins plus dilatés.
  • La phase de collection est la seconde, après une seconde tentative pour limiter les actions des agents pathogènes. Les pus commencent alors à se former et créent une poche inflammatoire. Les cellules dans cette zone seront détruites peu à peu. Le pus s’épaissit et jaunit, et peut diffuser des odeurs nauséabondes.

Comment utiliser le cataplasme de millefeuille pour supprimer un abcès ?

En principe, une fistule se crée naturellement au bout de l’abcès pour laisser les pus s’échapper peu à peu. Cependant, cette évacuation pour des raisons thérapeutiques doit souvent être accélérée. Les pus détruisent les cellules et amènent notre corps à conserver les bactéries. On passe alors par des séances de drainage et une incision pour évacuer plus rapidement le contenu de l’abcès.

Mais vous pouvez également utiliser une solution naturelle pour guérir votre abcès, notamment le cataplasme de millefeuille. Le millefeuille est un anti-inflammatoire naturel, qui agit également comme étant un antibactérien. Elle permet non seulement de crever l’abcès, mais également de désinfecter la plaie par la suite.

La recette du cataplasme de millefeuille

Vous aurez besoin essentiellement d’eau et de fleurs de millefeuille, qu’on appelle également de l’achillée.

Dans un premier temps, il faudra en faire une tisane, en laissant infuser vos fleurs de millefeuille durant 5 minutes dans l’eau bouillante. Vous imbibez ensuite quelques compresses de cette tisane de millefeuille.

L’utilisation du cataplasme de millefeuille

Il vous suffit d’appliquer votre cataplasme de millefeuille, c’est-à-dire vos compresses imbibées sur la zone. Il faut garder les compresses pendant 15 à 10 minutes sur cette partie à traiter. Recommencez le geste deux à trois fois par jour.

Par ailleurs, il est également possible d’utiliser directement les feuilles de millefeuille. Les feuilles seront découpées finement, avant d’être déposées sur la partie à traiter. Une fois déposées, vous couvrez vos feuilles de tissus légers et doux. Vous gardez ces feuilles sur l’abcès durant une quinzaine de minutes. Vous faites cette application tous les jours, en une moyenne de deux à trois fois par jour jusqu’à disparition de la poche de pus.

Contre-indication

Le cataplasme de millefeuille est interdit pour toute personne enceinte, et bien entendu, si vous en êtes allergique.