Comment éviter la propagation des bactéries afin de prévenir les intoxications alimentaires ?

Il est essentiel de bien préparer et manier les aliments dans le but de pouvoir empêcher et éviter les maladies liées aux aliments (intoxication alimentaire). Avant d’allumer le gril pour les repas d’été, les pique-niques et les fêtes, voici des informations importantes sur les maladies d’origine alimentaire.

  • Lavez vos mains.

Avant et après avoir manipulé des aliments, assurez-vous de bien vous laver les mains à l’eau tiède et au savon, et ce, pendant un minimum de 20 secondes. Rincez-vous les mains après avoir touché de la viande crue, des œufs ou des légumes non lavés. Les désinfectants pour les mains ne sauraient remplacer le lavage des mains.

  • Manipulez correctement les produits animaux crus.

Les produits animaux mal manipulés sont une source fréquente de maladies d’origine alimentaire. Il est important que vous preniez les mesures appropriées pour vous assurer que ces produits sont propres à la consommation.

Lorsque vous préparez de la viande, ne la rincez pas sous l’eau. Cela peut propager les bactéries de la viande à d’autres surfaces dans votre cuisine, augmentant ainsi le risque de maladie d’origine alimentaire. S’il y a du liquide provenant de l’emballage que vous souhaitez enlever, vous pouvez le sécher en tapotant avec une serviette en papier. La contamination croisée peut augmenter ces risques. Ne laissez pas ces produits toucher d’autres surfaces ou aliments.

En outre, si vous décongelez des produits de viande ou de volaille surgelés, utilisez des techniques de décongélation appropriées pour empêcher la croissance et la prolifération des bactéries. La FDA a approuvé plusieurs techniques de décongélation, notamment le placement préalable des aliments dans le réfrigérateur, la décongélation des aliments sous l’eau froide courante et la décongélation des aliments dans le micro-ondes. Ne laissez jamais la nourriture reposer à température ambiante pendant de longues périodes, afin de ne pas favoriser la prolifération des bactéries et l’apparition de maladies d’origine alimentaire.

  • Utilisez des ustensiles, des surfaces et des équipements, propres et désinfectés.

Avant de préparer les aliments, assurez-vous que les surfaces et les équipements que les aliments toucheront sont propres et désinfectés pour éviter la prolifération de bactéries nocives dans les aliments.

Le nettoyage consiste à éliminer la saleté et les agents pathogènes avec de l’eau et du savon. La désinfection tue les bactéries une fois que les ustensiles et l’équipement ont été nettoyés.

Vous devez toujours commencer par un poste de préparation propre et, après avoir travaillé pendant 4 heures consécutives, vous devez nettoyer et désinfecter votre poste. C’est le temps nécessaire pour que les bactéries atteignent des niveaux dangereux.

Éviter la contamination croisée peut également prévenir la croissance et la propagation d’agents pathogènes dangereux.

  • Utilisez les aliments avant qu’ils n’expirent.

On croit souvent que, tant qu’il n’y a pas de signes apparents de détérioration, les aliments périmés peuvent être consommés. Ce n’est pas forcément le cas.

Généralement, les agents pathogènes atteignent des niveaux dangereux même si nous ne pouvons pas les voir, les sentir ou les goûter.

Il est plus sûr de ne pas utiliser les aliments après la date imprimée. Les aliments risquent davantage de rancir ou de se gâter. Aucune cuisson ou autre technique de préparation des aliments ne peut garantir la sécurité des aliments.

  • Tenez les animaux à l’écart des aliments et des zones de préparation des aliments.

Lorsqu’il s’agit de transmettre des maladies, les animaux sont parmi les pires coupables. Il y a de fortes chances que vous ne baigniez pas votre chien ou votre chat aussi régulièrement et, qu’ils passent des heures dehors, de ce fait, ils sont souvent porteurs de maladies.

Pensez à tous les endroits où votre animal a pu aller, aux objets qu’il a pu ramasser dans sa fourrure et à toutes les surfaces que ses pattes ont touchées. Les zones affectées avec lesquelles il a pu entrer en contact ne sont pas contrôlées aussi fréquemment, ce qui augmente les risques de propagation.

Pour cette raison, vos animaux de compagnie devraient avoir un contact limité avec les lieux où les aliments sont préparés. À l’exception des animaux d’assistance, il est souvent dangereux pour vos animaux de compagnie d’être dans la cuisine, car ils peuvent aussi se brûler, se blesser ou ingérer quelque chose de nocif. Il est plus sûr pour vous et pour votre compagnon à fourrure qu’il reste en dehors de la cuisine.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -