comment bien cuire sa viande sans s’intoxiquer avec des AGE

Les composés nocifs présents dans les aliments peuvent atteindre des niveaux plus élevés lorsque les températures de cuisson sont élevées. Utilisez ces méthodes de cuisson pour empêcher la formation de plus de composés et l’aggravation des symptômes de l’inflammation. La consommation d’un steak carbonisé pourrait-elle déclencher ou aggraver de l’arthrite et d’autres maladies liées à l’inflammation ? C’est possible.

Des toxines sont créées lorsque les aliments sont cuits à haute température

La cuisson des aliments à haute température sèche crée des toxines connues sous le nom de produits finaux de glycation avancée (AGE). Par exemple, une tranche de steak de bœuf cru contient environ 707 kU (kilo unités) de AGEs. Cuite, ce nombre est plus de huit fois plus élevé, soit 6 071. Les AGE sont absorbés dans le corps lors de la digestion et peuvent déclencher une inflammation et accélérer le vieillissement. Les toxines à haute température peuvent déclencher des symptômes inflammatoires. Manger trop d’AGE et vous invitez un certain nombre de problèmes de santé qui pourraient être liés à l’inflammation, notamment le diabète et le syndrome de l’intestin irritable.

Les aliments tels que la viande sont susceptibles de développer des toxines

Les AGE se trouvent naturellement dans les aliments d’origine animale, en particulier la viande rouge. Faire frire, griller, rôtir, saisir de la viande et d’autres produits d’origine animale entraînera la formation d’encore plus d’AGE. Certains aliments transformés comme les gâteaux et les céréales ainsi que des boissons comme les sodas, les boissons pour sportifs et les jus de fruits contiennent également des niveaux élevés d’AGE. Des chercheurs japonais ont fait part de leurs conclusions dans une étude publiée en mars 2015 dans la revue PLoS One. Les aliments transformés sont souvent chauffés à des températures élevées pour prolonger leur durée de conservation.

Manger nettement moins d’aliments riches en AGE toxiques

Votre corps peut supporter sans danger environ 5 000 à 8 000 kU par jour, mais on mange en moyenne plus de 15 000 kU par jour, et certains en mangent jusqu’à 40 000 s’ils ont un régime alimentaire riche en aliments transformés et frits. Votre corps peut absorber environ 10 % des AGE présents dans les aliments que vous mangez. Réduire la quantité d’aliments frits et de viandes grasses peut vous aider à vous sentir mieux dans votre corps et baisser le niveau d’inflammation.

Des méthodes de cuisson plus sûres qui ne créent pas de toxines

Vous n’avez pas à renoncer à vos aliments préférés à cause des AGE. Il suffit d’en manger beaucoup moins et de les cuisiner d’une manière qui ne favorise pas la formation d’AGE.

Ne cuisinez pas directement sur du charbon

Si vous voulez quand même faire griller de la viande, faites-la saisir et déplacez-la ensuite dans un endroit où elle n’est pas en contact direct avec la chaleur. Laissez-le cuire à l’abri de la chaleur rayonnante avec le couvercle du barbecue baissé. Si vous faites cuire un steak sur le grill, faites-le jusqu’à ce qu’il soit bien cuit, mais n’en faites pas trop.

Laissez tremper avant

L’humidité peut aider à réduire le nombre d’AGE qui se forment. Faites donc mariner votre viande avant de la faire cuire, en particulier dans un aliment acide, comme du jus de citron, du vinaigre ou du jus de tomate.

Cuisez à l’eau

Faîtes bouillir de l’eau puis baissez la température pour faire mijoter. Plongez délicatement votre poulet ou votre poisson dans le liquide pour le couvrir. Selon la taille de votre poisson, cela peut se faire en cinq minutes seulement. De plus, si vous utilisez un bouillon de légumes ou de poulet à faible teneur en sodium ou un mélange de vin et d’herbes comme liquide, vous ajouterez en même temps de merveilleuses saveurs à votre poisson.

Cuisson à la vapeur

La vapeur est un autre bon moyen de cuire les viandes, le poisson et le poulet, sans créer d’AGE supplémentaires. Tout comme le braisage et le ragoût. Vous pouvez faire cuire certains aliments à la vapeur en les enveloppant dans des sachets d’aluminium et en les plaçant dans le four ou sur le grill.

Equilibrez votre alimentation

Si vous prévoyez de manger un steak sur le grill pour le dîner, préparez votre petit-déjeuner et votre déjeuner à partir d’aliments sans AGE: comme des flocons d’avoine, des œufs pochés ou des légumes.