Chute de cheveux chez les femmes: quelques astuces pour limiter les pertes

De nombreux facteurs favorisent la chute de cheveux chez la femme. Outre les différents traitements destinés à stimuler la repousse et à limiter les pertes, il existe des petits gestes à adopter au quotidien pour mieux soigner la chevelure.

Les précautions à prendre lors du lavage

Un lavage fréquent ne favorise ni la perte ni la repousse des cheveux. L’essentiel est de ne les laver que lorsqu’ils sont sales. Il ne faut pas oublier que la nature des cheveux ne se ressemble pas, c’est pour cela qu’il est toujours utile de demander l’avis d’un professionnel ou d’essayer de bien cerner les caractéristiques de ses cheveux avant d’opter pour un soin en particulier.

En général, le mieux est de les brosser avant de les laver, cela permet déjà de les démêler et de limiter la chute, car les cheveux gonflent au contact de l’eau et deviennent ainsi plus fragiles. Il n’est pas conseillé de peigner les cheveux mouillés, ni de se précipiter pendant le brossage. Il vaut mieux attendre qu’elles sèchent un peu avant de les démêler doucement. L’utilisation d’un peigne à larges dents réduit le phénomène de chute.

Le choix de la coiffure est essentiel

Il convient d’éviter d’accentuer l’effet dégarni ou d’agresser encore plus les cheveux. Si la perte est plus importante au niveau du crâne, le mieux est de les coiffer de manière à couvrir la partie où la densité pilaire est plus faible. Les raies au milieu sont absolument à proscrire puisqu’elles vont mettre encore plus en évidence la partie clairsemée du crâne. Attacher les cheveux trop souvent tend aussi à les fragiliser et favorise de ce fait la chute.

Les vertus du massage du cuir chevelu

Un massage régulier, trois minutes en moyenne, du cuir chevelu permet de stimuler la repousse. Pour se faire, il faut masser doucement l’ensemble du crâne en suivant un mouvement rond et circulaire. Attention, il ne s’agit pas de faire glisser les doigts sur la peau ou de gratter celle-ci. Le principe consiste à écarter les doigts et à appuyer de manière à ce que la pression exercée fasse bouger la peau qui va légèrement décoller du crâne. Source de détente, cette méthode permet d’oxygéner le cuir chevelu et d’activer la circulation sanguine. Pour les cheveux gras, le massage doit être plus espacé, à raison d’une à deux fois par semaine. Il peut se faire à tout moment de la journée.

Par ailleurs, vous pouvez avoir recours à des apports en vitamine B5, B6 et B8 et utiliser une brosse à poils souples pour vous coiffer.