AVC, cholestérol, tension: baisser tous les niveaux de risque grâce aux fibres

Manger plus de fibres alimentaires diminue le risque d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC), seulement 7 gr ou plus (sur les 25 gr recommandés) par jour de fibres réduit le risque de 7%. Pour obtenir 7 gr de fibres alimentaires, il suffit de consommer un plat de pâtes complètes avec 2 portions de fruits ou légumes.

Dans le passé, des études ont montré que les fibres alimentaires solubles ou non contribuent à réduire le taux de cholestérol et à contrôler la tension artérielle, deux facteurs de risque importants de l’AVC. Rappelons que cette maladie cérébrale peut mener à de graves complications et engendrer dans certains cas la mort du patient.

Dans ce travail, les chercheurs britanniques ont analysés les données de huit études scientifiques, prenant en compte les deux principales formes ou situations de l’AVC, c’est-à-dire l’hémorragie cérébrale et l’ischémie (d’une artère cérébrale). Le résultat a montré que consommer 7 gr ou plus de fibres alimentaires par jour réduit de 7% le risque de souffrir d’un AVC.

Pour faire le plein de fibres: 8 à 10 portions de fruits/légume par jour

On sait que l’Association des Cardiologues Américains (en anglais: American Heart Association) recommande de consommer au moins 25 grammes de fibres alimentaires par jour. D’autres associations américaines, notamment de nutrition, recommandent aussi environ 25 gr de fibres par jour.

On peut obtenir cette quantité en consommant par exemple 6 à 8 portions de céréales et 8 à 10 portions de fruits ou légumes chaque jour. Il faut savoir que les fibres alimentaires ne peuvent provenir que d’aliments végétaux, la viande, les poissons ou les produits laitiers ne contiennent pas de fibres alimentaires. On comprend mieux pourquoi une alimentation équilibrée est essentielle.

La plupart des gens ne prennent pas la dose quotidienne recommandée de fibres alimentaires, alors qu’une simple augmentation peut contribuer de manière significative à réduire le risque d’accident vasculaire cérébral.