Chocolat et curcuma boostent la mémoire

Il est tout à fait normal d’avoir le sentiment que notre mémoire devient moins performante au cours du vieillissement. Comme pour l’ensemble du corps, le cerveau perd avec le temps un peu de sa «flexibilité» et il est très courant qu’en vieillissant une personne cherche plus souvent ses mots au cours d’une conversation ou encore mémorise plus difficilement de nouvelles informations. Il s’agit en général de désagréments très mineurs qui ne sont d’aucune façon des signes précurseurs d’une maladie neurodégénérative.

Par contre, il arrive dans certains cas que le vieillissement du cerveau se produise de façon trop rapide, entraînant une détérioration prématurée des fonctions cognitives qui handicape sérieusement la personne atteinte ainsi que son entourage. Comme pour le vieillissement du corps en général, ce déclin cognitif semble fortement influencé par le mode de vie et trois études récentes suggèrent que certaines habitudes alimentaires pourraient contribuer à ralentir ou à accélérer cette perte des fonctions cérébrales.

La mémoire améliorée avec du chocolat

Le cacao est une source exceptionnelle de polyphénols, une classe de molécules qui se distinguent en raison de leurs fortes activités antioxydantes et anti-inflammatoires. Récemment, des chercheurs italiens ont observé que la consommation d’une boisson chocolatée très riche en polyphénols (1000 mg) améliorait significativement la fonction cognitive d’un groupe de volontaires âgés de 61 à 85 ans. Cet effet positif serait causé par une amélioration parallèle de la tension artérielle ainsi que de la sensibilité à l’insuline, ce qui normalise la glycémie et facilite la circulation du sang vers le cerveau. Cet impact positif du cacao est très rapide, pouvant être observé à peine deux mois après le début du traitement, illustrant à quel point la consommation régulière de chocolat noir contenant un minimum de 70% de pâte de cacao est bénéfique pour la santé. On a vu pire comme remède!

Curcuma: 1g par jour au moment des raps

Une autre étude s’est intéressée à l’impact de l’épice indienne curcuma, dont le principal constituant (la curcumine) est un des plus puissants agents anti-inflammatoires du monde végétal. Les scientifiques ont observé que l’ajout quotidien de 1 g de curcuma au repas provoquait une amélioration rapide de la mémoire de travail (stockage temporaire d’informations) chez des personnes en état prédiabétique à haut risque de déclin cognitif. Ces observations sont en accord avec d’autres études suggérant que la consommation abondante de curcuma par les Indiens pourrait participer à la faible incidence de démences telles que la maladie d’Alzheimer dans cette région du monde.

Les gras trans accélèrent la perte de mémoire

Si certains aliments exercent un effet protecteur sur le cerveau, d’autres semblent au contraire néfastes et leur consommation abusive peut augmenter le risque  de déclin cognitif. C’est notamment le cas des gras trans, ces matières grasses industrielles produites par l’hydrogénation d’huiles végétales et qu’on retrouve encore dans de nombreux produits, notamment ceux de la restauration rapide.

Des scientifiques ont récemment montré que les personnes qui consommaient les plus fortes quantités de gras trans avaient une capacité à mémoriser des groupes de mots considérablement inférieure aux personnes qui ne consommaient pas ou peu d’aliments contenant ces mauvais gras. En plus d’augmenter le risque de maladies du cœur, de diabète de type 2 et de certaines formes de cancer du sein, les gras trans seraient donc également capables de s’attaquer au cerveau et de perturber le fonctionnement des neurones. Il est vraiment grand temps qu’on élimine définitivement ce poison de notre environnement alimentaire!

On ne le dira jamais assez: nos habitudes de vie exercent un énorme impact sur notre santé, autant physique que mentale. La consommation régulière de végétaux qui contiennent de fortes quantités de molécules antioxydantes et anti-inflammatoires (cacao, thé vert, curcuma, petits fruits), combinée au maintien d’un poids corporel santé et d’une activité physique régulière, représente à ce titre la meilleure arme mise à notre disposition pour prévenir l’ensemble des maladies chroniques, incluant celles qui touchent nos facultés intellectuelles.

 

Source

Mastroiacovo D et coll. Cocoa flava- nol consumption improves cognitive function, blood pressure control and metabolic profile in elderly subjects: the Cocoa, Cognition, and Aging (CoCoA) Study—a randomized controlled trial. Am J Clin Nutr, 

Lee MS et coll. Turmeric improves post-prandial working memory in pre-diabetes independent of insulin. Asia Pac J Clin Nutr, ; 23: 581-91.

Golomb BA et Bui AK. Trans fat consumption is linked to diminished memory in working-aged adults. Circulation, ; 130: A15572.

 

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.