Ces 5 facteurs qui font gagner 10 ans de vie en bonne santé

Des habitudes de vie saines peuvent ajouter jusqu’à dix ans à votre espérance de vie. Cinq facteurs de style de vie ont été identifiés comme étant importants, notamment l’alimentation, l’exercice et le maintien d’un poids corporel modéré. Sans surprise, vous le savez sûrement déjà, les deux choses les plus importantes à éviter pour conserver votre santé après 50 ans sont le tabagisme et le surpoids.

Atteindre un âge avancé sans maladies chroniques

Une étude publiée récemment a conclu que certains facteurs liés au mode de vie peuvent augmenter les chances d’atteindre un âge plus avancé sans problèmes de santé chroniques.

De nombreuses recherches ont été menées sur les choix de mode de vie, tels que le tabagisme, l’activité physique, les habitudes de consommation d’alcool, la gestion du poids et l’alimentation, qui affectent notre durée de vie globale et la probabilité de souffrir de maladies chroniques. Cependant, peu d’études ont examiné comment une combinaison de ces facteurs se rapporte à une longue vie sans maladie.

« Nous voulions voir si le fait de suivre un régime alimentaire sain et de faire de l’exercice physique pouvait prolonger la vie, non seulement l’espérance de vie, mais aussi l’espérance de vie sans maladies chroniques, comme le cancer, les maladies cardiovasculaires et le diabète », a déclaré le Dr Frank Hu, MPH, professeur à l’école de santé publique T.H. Chan de Harvard, dans le Massachusetts, et auteur principal de l’étude.

5 facteurs de santé cruciaux

Les chercheurs ont examiné les données d’environ 73 000 infirmières aux États-Unis, tirées de la Nurses’ Health Study, et de près de 40 000 professionnels de la santé masculins aux États-Unis, tirées de la Health Professionals Follow-Up Study. Les participants à l’étude n’étaient pas atteints de cancer, de maladie cardiovasculaire ou de diabète lorsqu’ils ont été recrutés.

Pendant plus de 20 ans, les participants à l’étude ont été systématiquement évalués pour détecter les nouveaux diagnostics et les décès dus au cancer, aux maladies cardiovasculaires et au diabète de type 2. Les chercheurs ont procédé à des ajustements en fonction de l’âge, de l’origine ethnique, des antécédents médicaux familiaux et d’autres considérations.

Les facteurs de style de vie à faible risque utilisés pour calculer un score de style de vie sain étaient:

  • ne jamais fumer
  • au moins 30 minutes d’activité physique quotidienne
  • une consommation modérée d’alcool
  • le maintien d’un poids modéré (défini comme un IMC inférieur à 25)
  • un régime alimentaire de bonne qualité

Un mode de vie sain avec un faible impact, un exercice physique modéré, une alimentation équilibrée et diversifiée, une bonne hydratation et une quantité appropriée de sommeil peuvent faire des merveilles pour aider à maintenir un état mental et un état physique positifs arès 50 ans et pour de nombreuses années.

Augmenter votre espérance de vie en bonne santé

Les années de vie sans cancer, maladie cardiaque et diabète à l’âge de 50 ans étaient de 24 ans pour les femmes qui ne suivaient aucun des facteurs de style de vie à faible risque.

Il était de 34 ans pour les femmes qui avaient adopté quatre ou cinq de ces facteurs. L’espérance de vie sans ces maladies chroniques était de 24 ans chez les hommes de 50 ans qui ne suivaient aucun des facteurs de style de vie à faible risque. Elle était de 31 ans pour les hommes qui pratiquaient quatre ou cinq de ces habitudes saines.

L’alimentation est la clé

Être sélectif dans ce que l’on mange est l’un des facteurs les plus importants du mode de vie. Les aliments riches en fibres ont été largement étudiés pour les bienfaits qu’ils apportent en matière de santé cardiovasculaire, y compris la régulation de la pression sanguine. Ces aliments sont à base de plantes et comprennent des céréales complètes, des fruits et des légumes.

De plus, il a été démontré que les légumineuses, telles que les haricots, les lentilles et les pois, réduisent le risque de maladies cardiaques, de taux de cholestérol élevé et d’hypertension artérielle. Pour ceux qui souhaitent préserver la fonction et la santé cardiaques, il serait bon d’éviter les aliments riches en sucre, en sodium, en graisses saturées et en glucides raffinés. Il est particulièrement important d’éviter ces aliments si vous avez un taux de cholestérol élevé.

Si vous envisagez de manger un aliment riche en sucre, en sel ou en graisse, il est préférable de choisir autre chose. Par ailleurs, optimiser l’apport calorique et atteindre ou maintenir un poids et un tour de taille modérés jusqu’à un âge moyen sont les moyens les plus importants de réduire le risque de diabète, tout en pratiquant une activité physique régulière et en évitant de fumer.

Tabagisme et obésité: les deux facteurs les plus dangereux

Selon l’étude, les hommes qui fument beaucoup, définis comme 15 cigarettes ou plus par jour, et les hommes et les femmes obèses (définis comme ayant un IMC de 30 ou plus) avaient la plus faible chance d’avoir une espérance de vie sans maladie à l’âge de 50 ans. Si les cinq facteurs examinés liés au mode de vie : une alimentation saine, le maintien d’un poids corporel sain, le fait de ne pas boire en excès, de ne pas fumer et d’être physiquement actif, pour les fumeurs, la chose la plus importante à faire, bien sûr, est d’arrêter de fumer. Pour les personnes obèses, il est important de perdre du poids et de maintenir un poids corporel sain. Dans les 1 à 10 ans qui suivent l’arrêt du tabac, le risque de maladie cardiaque et de cancer du poumon diminue, et à 15 ans, le risque de chacune de ces maladies est proche de celui d’un non-fumeur.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.