Cerveau: 9 aliments pour booster vos performances intellectuelles

Si vous pouviez protéger votre cerveau de la dégénérescence, nourrir vos neurones et même booster la production de neurotransmetteurs simplement en consommant davantage de délicieux aliments complets… vous le feriez? Bonne nouvelle pour ceux qui ont répondu oui… il est sans aucun doute possible de booster vos performances intellectuelles grâce à votre alimentation. Et si vous vous demandez quels sont les meilleurs aliments pour votre cerveau, jetez un œil au top 9 ci-dessous.

9 super aliments à favoriser pour vos performances intellectuelles

  1. Le curry

Le curry contient du curcuma, une épice qui contient elle-même de la curcumine, un anti-oxydant et anti-inflammatoire. La curcumine est capable de traverser la barrière hémato-encéphalique, ce qui est l’une des raisons qui en fait un agent neuroprotecteur prometteur pour de nombreux troubles neurologiques.

La curcumine stimule également la mémoire et la production de nouvelles cellules cérébrales, processus que l’on appelle la neurogénèse.

Un conseil… certaines poudres de curry ne contiennent que très peu de curcumine par rapport à une poudre de curcuma pure, favorisez donc cette dernière, vous en tirerez un meilleur profit.

  1. Le céleri

Le céleri est une riche source de lutéoline, un composé végétal qui peut calmer l’inflammation cérébrale, principale cause de neurodégénérescence. La lutéoline est aussi associée chez la souris à une diminution de la perte de mémoire liée à l’âge. En dehors du céleri, les poivrons et les carottes sont aussi de bonnes sources de lutéoline.

  1. Les brocolis et le choux-fleur

Les brocolis et le choux-fleur sont de bonnes sources de choline, une vitamine B connue pour son rôle dans le développement cérébral. Chez l’animal, des apports de choline au cours de la grossesse ont « suralimenté » l’activité cérébrale in utéro, indiquant que la choline pourrait stimuler la fonction cognitive, améliorer l’apprentissage et la mémoire.Elle pourrait même diminuer la perte de mémoire liée à l’âge ainsi que la vulnérabilité du cerveau aux toxines pendant l’enfance, et même conférer une protection pour la vie future. Les œufs et la viande sont parmi les meilleures sources de choline.

  1. Les noix

Les noix sont une bonne source d’oméga 3 d’origine végétale, de phytostérols et d’antioxydants naturels, et il a été démontré qu’elles inversent le vieillissement cérébral chez les vieux rats. Le DHA en particulier, est un type d’acide gras oméga-3 dont il a été prouvé qu’il stimule la fonction cérébrale et qu’il favorise même la guérison du cerveau, bien que les sources d’oméga-3 d’origine animale, comme le krill, en contiennent davantage que les noix.

  1. Le crabe

Une portion de crabe contient plus que vos besoins journaliers en phénylalanine, un acide aminé qui aide à fabriquer la dopamine, un neurotransmetteur, l’adrénaline, qui stimule le cerveau, la noradrénaline et les hormones thyroïdiennes, et peut contribuer à lutter contre la maladie de Parkinson. Le crabe est aussi une excellente source de vitamines B12, qui stimulent le cerveau.

  1. Les pois chiches

Les pois chiches sont l’une des meilleures sources alimentaires de magnésium (en dehors du varech et des légumes verts feuillus). Le citrate de magnésium aide les récepteurs des cellules cérébrales à accélérer la transmission des messages, tout en relaxant les vaisseaux sanguins, ce qui augmente l’afflux sanguin vers le cerveau.

  1. La viande rouge

La viande rouge, notamment le bœuf nourri au pâturage, est une excellente source de vitamine B12, essentielle à une bonne fonction cérébrale. Les personnes présentant de fortes carences en vitamine B12 sont plus susceptibles d’obtenir des résultats faibles aux tests cognitifs et d’avoir un plus petit volume cérébral total, ce qui suggère qu’un manque de vitamine peut entraîner un rétrécissement du cerveau.

  1. Les myrtilles

Les antioxydants et autres composés phytochimiques contenus dans les myrtilles sont associés à une amélioration de l’apprentissage, de la pensée et de la mémoire ainsi qu’à une réduction du stress oxydatif neurodégénérescent. Elles sont également relativement pauvres en fructose, ce qui en fait des fruits particulièrement sains.

  1. Les bonnes graisses

Parmi les graisses bénéfiques dont votre corps – et votre cerveau en particulier – a besoin pour fonctionner de façon optimale, on trouve par exemple le beurre cru bio, le beurre cru clarifié bio (à base de lait de vaches élevées au pâturage), les olives, l’huile d’olive vierge bio et l’huile de noix de coco, les noix de pécan et de macadamia, les œufs de plein air, le saumon sauvage d’Alaska et les avocats.