Cernes et poches sous les yeux: les meilleurs conseils pour les résorber

Que vous soyez particulièrement fatigué, âgé ou souffriez d’allergies, ou sans cause apparente, vous pouvez être confronté aux cernes que vous renvoie votre miroir.

Toutefois, bien qu’il ne présente aucun danger pour la santé, ce problème entraine un effet psychologique et influence l’image que vous avez de vous et ce que les autres pensent en vous voyant. Vous pouvez faire certains changements, qui vont réduire l’apparence des cernes sous vos yeux. Certains sont simples, d’autres un peu moins. Toutefois, le résultat sera que vous n’aurez plus l’air aussi fatigué en vous levant le matin.

Les cernes, avant tout une histoire de peau

Les causes des cernes sont multiples, mais elles ont toutes en commun la différence d’épaisseur de la peau autour des yeux, que l’on appelle la zone péri orbitaire. Sur la plupart des parties du corps, la peau fait entre 2 et 3 mm d’épaisseur. Toutefois, sous les yeux, la peau fait en principe 0,5 mm d’épaisseur.

Une peau plus fine signifie que les vaisseaux sanguins sous la peau sont plus visibles à l’œil nu, ce qui donne à votre peau une couleur différente. Ce que vous voyez en surface est le reflet direct de ce qui se trouve en dessous. Votre peau ainsi que le tissu qui se trouve directement sous la couche extérieure de la peau, que l’on appelle le tissu sous-cutané, ne permettent le passage que des longueurs d’ondes bleues ou violettes. C’est pourquoi vos veines apparaissent en bleu, car seule la lumière bleue est reflétée.

Mais ce n’est là qu’une des raisons qui font apparaître des cernes sous vos yeux. Il y a plus de chances de distinguer la nuance bleue des veines sous les yeux, que sur les autres parties du corps où la peau est plus épaisse. À mesure que vous vieillissez, votre peau perd également du collagène et de l’élasticité, ce qui l’affine et rend les cernes plus visibles.

Un autre type de cernes

Les cernes ne sont toutefois pas tous dus à la visibilité des veines à travers la peau. Bien que ce soit une cause courante, et une forte probabilité si vous êtes génétiquement enclin à avoir la peau fine sous les yeux, ce n’est pas la seule. Le second type de cerne est provoqué par l’hyperpigmentation de la peau sous les yeux et est plus généralement de couleur marron. Cette hyperpigmentation, ou plus grande quantité de pigments dans la peau, est le résultat d’une production de mélanine plus importante dans la peau qui se trouve sous les yeux.Cette affection particulière est plus visible chez les personnes dont la peau est naturellement plus foncée ou plus pigmentée.

Les facteurs aggravant les cernes

Certaines des causes dont on pense qu’elles contribuent à l’hyperpigmentation de la zone péri-orbitaire sont temporaires et disparaissent une fois l’irritant supprimé. Voici certains déclencheurs temporaires et permanents possibles de l’hyperpigmentation péri-orbitaire :

  • L’exposition au soleil
  • La pigmentation génétique
  • La mélanocytose dermique
  • Les dermatoses allergiques
  • Les dermatoses de contact
  • Les œdèmes
  • Les médicaments
  • Le vieillissement
  • les hormones

Les cernes sous les yeux peuvent également être provoquées par l’oxydation du sang qui fuit des vaisseaux sanguins autour des yeux. La libération de sang et l’oxydation provoquent non seulement des cernes mais également un œdème et des poches sous les yeux.

C’est ce qui se produit lorsque le corps essaye d’évacuer la fuite de sang d’une zone où la peau est fine et facilement affectée par la gravité. Cette affection est relativement sans danger pour la santé mais peut être un problème à gérer. Il existe des traitements chirurgicaux et médicamenteux pour stopper ces fuites de sang, mais le mieux est de commencer par des changements de style de vie et d’alimentation pour traiter le problème et éviter d’autres méthodes plus invasives.

En plus des cernes noires, des poches apparaissent

Des œdèmes sous les yeux, que l’on appelle couramment des poches, peuvent accentuer encore davantage vos cernes Lorsqu’on est jeune, ces œdèmes peuvent être provoqués par une réaction allergique, une maladie ou l’accumulation de fluides dans le corps.

À mesure que l’on vieillit, d’autres facteurs peuvent provoquer œdèmes et gonflements sous les yeux. L’effet de la gravité sur les tissus qui perdent lentement leur collagène et leur élasticité, peut provoquer leur affaissement. Cela comprend la graisse qui se trouve sous les tissus de l’œil.Les dépôts graisseux autour de vos yeux contribuent à les protéger. Lorsque vous vieillissez, la graisse peut s’échapper de la membrane qui la contient normalement et tomber en dessous de l’œil, provoquant des poches.

Bien que vous puissiez être tenté d’accuser un manque de sommeil ou de repos de l’augmentation de la taille de vos poches sous les yeux, il n’existe aucune preuve scientifique associant cette cause à cet effet. Toutefois, il est vrai que le manque de sommeil amplifie le gonflement sous les yeux, en particulier le matin au réveil.

Comment éclaircir vos cernes noirs

Bien qu’ils soient généralement plutôt inoffensifs, vous avez peut-être envie de réduire leurs effets au maximum. Vous avez plusieurs choix possibles au quotidien pour réduire à la fois les poches et la coloration anormale sous vos yeux. Chacune de ces options fonctionne, mais pas forcément pour tout le monde.

– Évitez de vous frotter les yeux:  La peau sous vos yeux est fine et perd son élasticité et son collagène à mesure que vous vieillissez, et elle peut être sujette aux fuites de sang. Tous ces facteurs contribuent à l’apparition des cernes et sont aggravés lorsque vous vous frottez la peau.

– Soignez vos allergies: Les allergies peuvent démanger les yeux et les faire couler. Cela peut contribuer à vous faire frotter une zone sensible et augmenter le gonflement autour des yeux.

– Changez de position de sommeil: Vous dormez sur le ventre ? La gravité provoque l’accumulation des fluides sous vos yeux et une pression constante sur la peau du visage peut approfondir les rides. Essayez de dormir sur le dos. Évitez d’utiliser plus d’un oreiller car cela altère l’alignement du cou et du dos de façon significative.

– Démaquillez-vous délicatement: Garder votre maquillage pendant la nuit risque d’augmenter l’irritation des tissus sensibles de l’œil. Mais vous frotter les yeux chaque soir pour en enlever le maquillage peut provoquer des dommages capillaires et une inflammation de la zone de l’œil, accentuant vos cernes encore davantage. Utilisez plutôt un démaquillant doux que vous pouvez vous passer sur les yeux, laisser poser une minute puis rincer. Vous pouvez aussi choisir un bon lait hydratant ou de l’huile de noix de coco vierge.

Quelques astuces naturelles pour diminuer cernes et poches naturellement

Certains gestes simples peuvent vous aider à diminuer cernes et poches, par exemple:

Huile d’amande douce: Tamponnez-en sous vos yeux avant de vous coucher et laissez agir toute la nuit. Rincez à l’eau le matin.

Sachets de thé noir: Une fois votre thé infusé, placez les sachets dans le réfrigérateur et recyclez-les plus tard dans la journée. Une fois refroidis, ils aident à dégonfler les yeux à la fin de la journée. Appliquez un sachet sur chaque œil pendant 10 minutes puis jetez-les.

Pommes de terre ou tomates: Si vos cernes sont dus à un excès de pigments, vous pouvez essayer d’éclaircir votre peau avec le jus d’une pomme de terre (râpez-la pour en extraire le jus) ou d’une tomate (fraiche).Trempez deux cotons dans le jus, essorez-les et posez les sur vos cernes pendant 10 minutes, puis rincez-vous le visage.