Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Cécité nocturne: pourquoi avez-vous du mal à voir la nuit?

Voici les causes possibles de la cécité nocturne et les solutions disponibles pour y remédier.

Francois Lehn

La vision nocturne est un aspect essentiel de notre capacité à voir et à nous déplacer dans des conditions de faible luminosité. Cependant, il arrive que certaines personnes éprouvent des difficultés à voir la nuit ou dans des endroits peu éclairés. Voici les causes possibles de la cécité nocturne et les solutions disponibles pour y remédier.

Qu’est-ce que la cécité nocturne ?

La cécité nocturne, également connue sous le nom de nyctalopie, est un symptôme plutôt qu’une maladie en soi.  La cécité nocturne est souvent le signe d’un problème sous-jacent. Dans la plupart des cas, cette condition est traitable, bien que dans certains cas, cela puisse être plus difficile. Heureusement, les formes graves de cécité nocturne sont très rares.

Les causes de la cécité nocturne

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une personne peut rencontrer des difficultés à voir dans l’obscurité. Voici quelques-unes des principales causes :

La myopie

La myopie, ou la difficulté à voir de loin, peut rendre la vision nocturne plus difficile, surtout si les lunettes ou les lentilles de contact ne sont pas correctement adaptées. Dans ces cas, il suffit souvent de mettre à jour sa prescription de lunettes pour résoudre le problème.

Les médicaments

Certains médicaments peuvent provoquer des problèmes temporaires de vision nocturne. Certains médicaments peuvent modifier la taille des pupilles, rendant la vision difficile dans des conditions de faible luminosité. D’autres médicaments peuvent ralentir l’adaptation de l’œil aux différentes conditions d’éclairage. Il est important de parler à votre médecin si vous avez des préoccupations concernant l’effet de vos médicaments sur votre vision.

Les cataractes

Les cataractes sont une autre cause fréquente de problèmes de vision nocturne. En effet, elles rendent le cristallin de l’œil moins transparent, ce qui réduit la quantité de lumière qui peut pénétrer dans l’œil. Les personnes atteintes de cataractes se plaignent souvent de difficultés à conduire la nuit, d’éblouissement causé par les phares des voitures venant en sens inverse et de difficultés à conduire sous la pluie en raison d’une diminution de la sensibilité au contraste. Heureusement, la chirurgie de la cataracte peut résoudre ce problème.

Les carences nutritionnelles

Les carences nutritionnelles, en particulier une carence en vitamine A, peuvent également affecter la vision nocturne. Une simple prise de sang permet de mesurer les niveaux de vitamine A, et un traitement approprié peut souvent rétablir la vision nocturne. Il est recommandé d’inclure des aliments riches en vitamine A, tels que les carottes, les produits laitiers ou le maquereau, dans son alimentation pour aider à restaurer la vision nocturne.

La rétinite pigmentaire

La rétinite pigmentaire est l’une des maladies héréditaires qui provoquent une déficience permanente de la vision nocturne. Cette affection affecte la rétine, la partie de l’œil qui capte la lumière. La rétinite pigmentaire peut affecter aussi bien les enfants que les adultes. Outre la vision nocturne, cette maladie peut également affecter la vision périphérique et même causer des problèmes dans des conditions d’éclairage normales. Malheureusement, il n’existe pas de traitement efficace pour arrêter ou guérir la rétinite pigmentaire.

S’adapter à la cécité nocturne permanente

Dans la plupart des cas, les causes courantes de cécité nocturne sont traitables. Cependant, si vous êtes atteint de cécité nocturne permanente, il peut être nécessaire d’adapter votre mode de vie pour faire face à cette condition. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider :

  • Trouver un moyen de transport alternatif si vous devez vous déplacer la nuit.
  • Toujours avoir une source de lumière supplémentaire avec vous, comme une petite lampe de poche ou un stylo lumineux, pour vous aider à voir dans l’obscurité.
  • Assurez-vous de prendre régulièrement rendez-vous avec votre ophtalmologiste pour le suivi de votre condition.

Quand consulter un médecin ?

Il est important de subir un examen de la vue régulier, même si vous ne pensez pas avoir de problème de vision. En effet, de nombreuses maladies oculaires ne présentent aucun symptôme. Si vous commencez à constater une perte progressive de la vision nocturne, votre condition peut très probablement être corrigée, il est donc essentiel de prendre rendez-vous pour un examen de la vue.

La cécité nocturne peut être causée par divers facteurs, allant de la myopie aux médicaments en passant par les cataractes et les carences nutritionnelles. Dans la plupart des cas, il existe des solutions pour traiter ces problèmes et améliorer la vision nocturne. Cependant, dans certains cas, comme la rétinite pigmentaire, il n’y a pas de remède connu. Il est donc important de consulter un ophtalmologiste pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié. En prenant soin de votre vision, vous pourrez profiter pleinement des activités nocturnes en toute sécurité.

 

5/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi