CBD : le point sur les pourcentages

Quand on s’intéresse au CBD, il est généralement question de taux, de dosage, de concentration, de pourcentage ou encore de nombre de milligrammes. Les termes sont tellement nombreux qu’il est facile de s’y perdre. De plus, on note une certaine confusion en ce qui concerne le CBD et le THC. Alors, comment comprendre les pourcentages de CBD et différencier les produits légaux des produits illicites ? Le point dans cet article.

Qu’est-ce que le taux de CBD dans un produit ?

Le CBD fait partie des nombreuses molécules cannabinoïdes présentes dans une plante de cannabis. Avec le THC, ce sont les deux composés majeurs de la plante. Les effets du CBD ou cannabidiol ne sont ni addictifs ni psychotropes. Sa consommation ne provoque donc pas de baisse de réflexe ou de sensation d’euphorie.

Le pourcentage de CBD dans un produit est le nombre de milligrammes de CBD que contient ce dernier. Il n’existe aucune restriction appliquée au taux de cette substance dans les différents produits disponibles sur le marché. Ainsi, même les produits à fort taux de CBD (entre 15 et 30 %) sont légaux tant que les concentrations de THC sont respectées.

Évidemment, les concentrations et les taux de CBD varient d’un produit à un autre et il suffit de lire la description d’une solution pour en connaître la concentration. Ainsi, quel est donc le taux de CBD dans les différents produits à base de chanvre connus ?

Quel taux de CBD dans la résine ?

La résine de CBD est généralement vendue avec un pourcentage de CBD supérieur à 4 %. Les points de vente physiques ou en ligne proposent généralement de nombreuses variétés de graines avec différentes teneurs : Sativa, Indica, weed hybride, Phatt Fruity, Shark Shock, Og Kush, Blue, Sour Skunk… Chaque variété de résine a son propre mode de culture et des effets spécifiques.

En parlant de résine de fleur de CBD, Amnésia Haze fait partie des plus connues : tout comme le chanvre, cette variété de cannabis légal est très répandue et appréciée des consommateurs. Amnésia provient de fleurs féminisées de chanvre hybride à dominance Sativa. Avec plus de 25 % de CBD (et un taux de THC inférieur à 0,2 %), c’est probablement l’un des produits les plus riches en cannabidiol du marché. C’est une résine de première qualité, riche en d’autres cannabinoïdes non psychoactifs et en terpènes.

Quel taux de cannabidiol dans les fleurs de CBD ?

La fleur de CBD est un produit dérivé de la fleur de la plante femelle du chanvre. Elle est généralement appelée weed et contient, le plus souvent, un pourcentage supérieur à 10 %. La fleur de CBD se présente sous une couleur verte plus ou moins intense, elle est facile à broyer avec la main. Le taux de THC qu’elle contient varie selon le mode de culture.

Quelle concentration de cannabidiol dans une huile de CBD ?

Les huiles de CBD sont produites à partir du chanvre et ont des concentrations en cannabidiol qui peuvent aller de 5 % à environ 30 %. Les effets obtenus avec les différentes huiles CBD sont les mêmes, mais la puissance varie selon la concentration. Néanmoins, le mode d’administration universelle est par voie sublingual (quelques gouttes sous la langue).

Les cristaux, quelle teneur en CBD ?

Les cristaux de CBD sont un concentré filtré de CBD. Encore appelés isolats, ils contiennent un taux de CBD élevé de l’ordre de 96 à 99 %. La fabrication de ces cristaux se fait en dissolvant le CBD dans un diluant puis en coupant la substance obtenue avec des terpènes. Le terpène en question est un hydrocarbure produit par les plantes et présent dans la résine et les essences naturelles.

Peut-on connaître le bon taux de CBD pour la consommation ?

Il est difficile, voire impossible, de dire précisément quel produit CBD et surtout quel dosage, est le mieux adapté à ses besoins. Il faut en effet prendre en compte plusieurs facteurs physiologiques comme le poids, la taille ou certains symptômes ciblés, dans la prise de cannabidiol. C’est pourquoi la consommation graduelle est recommandée.

La meilleure chose à faire c’est de débuter avec des produits à faible teneur en CBD puis d’augmenter les prises, les dosages ou les quantités peu à peu. Notez qu’une surconsommation de produits à base de CBD peut entraîner quelques effets indésirables, notamment des nausées et des diarrhées.

Qu’est-ce que la concentration en THC ?

Il y a une différence fondamentale entre le THC et le CBD, ces deux molécules qu’on retrouve dans toutes les variétés de chanvre. Le tétrahydrocannabinol est connu pour provoquer des effets psychotropes, des sensations d’ivresse ainsi que de l’euphorie et d’autres formes d’altération des sens. C’est le THC qui provoque l’effet dit « défonce » qui résulte de la consommation de certaines variétés de chanvre, alors que le CBD ne provoque pas de changement d’état d’esprit.

Alors que le CBD est extrait du chanvre qui a une très faible teneur en tétrahydrocannabinol, le THC est extrait de la marijuana. Cette plante contient en effet 10 à 30 % de THC en moyenne.

Le taux de THC dans les fleurs CBD

Le taux de THC est lié au taux de CBD et il est difficile de parler de l’un sans l’autre. Les règles sont claires concernant le THC en France : un produit CBD légal doit contenir moins de 0,2 % de cette substance dans la fleur. Vous comprendrez donc que toute fleur de CBD dont la teneur en THC est supérieure à 0,2 % est interdite sur le territoire français. La détention de ces fleurs est passible d’amendes et parfois de poursuites judiciaires.

Taux de THC dans les produits finis

La législation française est encore plus stricte avec les produits finis, le taux de THC devant être de 0,0 %. Cela veut dire que tous les produits finis contenant du THC sont interdits sur le territoire français et que les détenteurs courent un risque d’amende et de poursuites judiciaires.

Il est très important d’acheter les produits CBD auprès de boutiques ou sites fiables qui mettent un accent particulier sur la sélection de leurs producteurs et s’investissent dans une démarche de traçabilité avec des contrôles de qualité rigoureux et des tests sur le taux de THC que cela implique. Les effets du CBD demeurent exactement les mêmes en l’absence de THC.

La législation autour du CBD

Depuis quelques années, les boutiques de CBD sont devenues de plus en plus nombreuses. Elles commercialisent des produits dérivés du cannabis, sans THC ou avec une très faible dose de THC. Il est donc important de connaître les normes légales qui encadrent ces produits.

En France comme au sein de l’Union européenne, il est légal de vendre, d’acheter et de consommer du CBD. Le principal débat alimenté autour des produits CBD est issu de la confusion qui se fait entre cette molécule et celle du THC, toutes les deux présentes dans le cannabis.

La culture et l’utilisation des variétés de chanvre sans THC sont autorisées par la réglementation depuis de nombreuses années. C’est par exemple pour cela que le marché des produits cosmétiques au chanvre est en plein essor en France.

Comme nous l’avons souligné plus haut, le THC est un produit illégal. Contrairement au CBD il est classé au titre des substances stupéfiantes, cela étant dû à ses effets psychoactifs qui peuvent être assez intenses selon le dosage. Pour cette raison, détenir, commercialiser ou consommer des produits contenant du THC est illicite sur le territoire français et vous expose à des poursuites pénales. Le taux de THC du chanvre légal reste inférieur à 0,2 %. Au-dessus de ce seuil, le produit devient illicite. Notez que la vente de produits CBD est interdite aux personnes mineures.

On peut retenir qu’il existe une grande différence entre le CBD et le THC. Connaître la législation qui entoure ces deux produits permet de savoir quel produit consommer légalement.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -