La cataracte peut être bloquée par la vitamine C

La cataracte est un signe de l’âge qui affecte l’oeil et diminue la vision. Jusque-là, elle était considérée comme inévitable mais une étude menée chez des jumeaux montre qu’une alimentation riche en vitamine C pourrait freiner d’un tiers la progression de la cataracte en 10 ans.

La cataracte, qui survient naturellement avec l’âge, demeure globalement la première cause de cécité. Des chercheurs du King’s College à Londres se sont penchés sur l’impact que certains nutriments pourraient avoir pour prévenir la progression de cette affection, et discerner également l’impact de l’environnement (dont l’alimentation) de celui de la génétique. Pour ce faire, ils ont examiné les données de plus de 1000 paires de jumeaux au Royaume-Uni.

Les anti-oxydants protègent les yeux

Ils ont scruté l’apport en plusieurs nutriments, donc les vitamines A, B, C, D, E ainsi que le cuivre, le manganèse et le zinc. La progression de la cataracte a été évaluée par imagerie numérique vers l’âge de 60 ans. Les mesures ont été effectuées à nouveau auprès de 324 paires de jumeaux 10 ans plus tard. Ce sont surtout les propriétés anti-oxydantes des nutriments qui sont pressenties comme pouvant contribuer à protéger l’œil des dégâts oxydatifs et, de ce fait, de la cataracte.

La vitamine C fait baisser le risque de cataracte de 33%

Au départ, la consommation d’aliments riches en vitamine C est associée à une réduction du risque de cataracte de 20%. Et 10 ans après, les femmes déclarant consommer le plus de sources de vitamine C ont vu leur risque de progression de la cataracte réduit de 33%. L’étude permet en outre de préciser que les facteurs génétiques interviennent pour 35% dans la progression de la cataracte, contre 65% pour les facteurs environnementaux.

Les différents types de cataractes

Il existe différents types de cataracte. Certaines d’entre elles ne sont pas liées à l’âge.

  • – Cataracte secondaire : elle peut se développer après une opération de l’œil pour d’autres pathologies, comme le glaucome, ou à la suite de problèmes de santé comme le diabète. L’utilisation de stéroïdes peut augmenter le risque.
  • – Cataracte traumatique : une blessure à l’œil peut déclencher une cataracte, jusqu’à plusieurs années plus tard.
  • – Cataracte due aux radiations : un certain type d’exposition aux radiations peut entraîner la formation d’une cataracte.

– Cataracte congénitale : Une cataracte peut être présente à la naissance, souvent dans les deux yeux. Elle n’affecte pas toujours la vision, mais si c’est le cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Comment prévenir la survenir de la cataracte

Pour minimiser les complications de la cataracte, il est préférable de se soumettre à des examens oculaires réguliers, en particulier lorsque l’on vieillit.

Les conseils suivants peuvent réduire le risque de développer des cataractes. L’efficacité de certains d’entre eux a été prouvée, tandis que d’autres ne sont pas confirmés.

– Arrêter de fumer : Le tabagisme augmente le risque d’un certain nombre d’affections oculaires, et des études ont établi un lien avec une multiplication par trois de la cataracte. Il semblerait également que les fumeurs puissent ressentir les symptômes de la cataracte plus tôt.

– L’alimentation : Une alimentation saine réduit le risque de maladie, y compris les problèmes oculaires. Une alimentation saine comporte beaucoup de fruits, de légumes, de céréales complètes, de glucides non raffinés, de graisses de bonne qualité, comme l’avocat, l’huile d’olive et les huiles oméga, ainsi que des protéines d’origine végétale ou des protéines maigres d’origine animale.

– La lutéine et la zéaxanthine ont été décrites comme « prometteuses » dans la prévention des cataractes.

– Obésité et diabète : L’obésité augmente considérablement le risque de développer un diabète de type 2, un facteur de risque de cataracte. Le maintien d’un poids sain et la maîtrise du diabète permettent de réduire ce risque.

D’autres facteurs peuvent contribuer à protéger contre la cataracte :

  • – Porter des lunettes de soleil qui bloquent les rayons UV en cas d’exposition au soleil.
  • – Avoir au moins 7 heures de sommeil continu et de bonne qualité chaque nuit.

facteurs de risques de survenue de la cataracte

Il existe de nombreux facteurs qui exposent au risque de cataracte, notamment :

L’âge
Le vieillissement est certainement le principal facteur de risque et la principale cause de la cataracte. Plus vous êtes âgé, plus vous êtes susceptible d’avoir des cataractes. Pratiquement toute personne qui vit jusqu’à un âge avancé développera des cataractes à un certain degré.

Sexe
Les femmes ont un risque plus élevé que les hommes.

Antécédents familiaux
La cataracte a tendance à être héréditaire.

Glaucome
Le glaucome et les traitements du glaucome augmentent le risque de cataracte.

Myopie
Les personnes myopes sont plus à risque.

Uvéite
Cette inflammation chronique rare de l’œil, souvent causée par une maladie ou une réaction auto-immune, crée un risque élevé de cataracte.

Blessure physique ou chirurgie antérieure
Une blessure physique importante à l’œil ou une chirurgie oculaire intraoculaire augmente le risque.

Diabète
Les diabétiques de type 1 ou 2 ont un risque très élevé de développer des cataractes et sont beaucoup plus susceptibles de les développer plus jeunes.

Obésité

Souvent associée au diabète de type 2, elle peut également constituer un facteur de risque de cataracte.

Maladies auto-immunes et affections nécessitant l’utilisation de stéroïdes

Les maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis, la sclérose en plaques et d’autres affections nécessitant l’utilisation de stéroïdes à long terme peuvent augmenter la probabilité de cataracte.

La surexposition au soleil

L’exposition aux rayons UVB du soleil augmente le risque de cataracte. Le risque peut être plus élevé chez les personnes qui se sont beaucoup exposées au soleil dans leur jeunesse. Le fait d’avoir un travail qui nécessite une exposition prolongée au soleil augmente également le risque.

Tabagisme et consommation d’alcool

Fumer un paquet de cigarettes par jour double le risque de développer des cataractes. Les gros buveurs chroniques courent également un risque élevé de cataracte et d’autres problèmes oculaires.

Facteurs environnementaux

L’exposition environnementale à long terme au plomb peut augmenter le risque de développer des cataractes. L’accumulation d’or et de cuivre peut également provoquer des cataractes. Une exposition prolongée aux rayonnements ionisants (tels que les rayons X) peut augmenter le risque de cataracte.

Source

Yonova-Doing, et al.Genetic and Dietary Factors Influencing the Progression of Nuclear CataractOphthalmology, DOI: https://doi.org/10.1016/j.ophtha.2016.01.036

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -