Cancer du sein : quels sont les premiers symptômes de la maladie

Ce type de cancer est le plus diagnostiqué chez la femme. Nous vous invitons à découvrir les symptômes qui le caractérisent, mais également les types de prévention et de traitement de la maladie.

Qu’est-ce que le cancer du sein ?

Il s’agit d’une maladie qui fait suite à un dérèglement au niveau des cellules de la poitrine. Les cellules qui sont concernées commencent alors à se multiplier pour finir par former la fameuse masse dénommée « tumeur ». Il s’agit d’une pathologie qui pourra être soignée plus efficacement si la maladie est décelée à temps dès les premiers symptômes.

Comment diagnostiquer un cancer du sein ?

Il existe trois moyens différents pour pouvoir effectuer un diagnostic. Tout d’abord, le plus simple est l’autopalpation. Ensuite, il est possible d’établir un bilan annuel chez votre médecin traitant ou encore chez votre gynécologue. Enfin, l’une des méthodes les plus efficaces est la mammographie. Il faut savoir qu’à partir de 25 ans, une femme devrait effectuer un bilan régulier dans ce domaine.

Comment reconnaître le cancer du sein ?

Un symptôme d’une maladie se définit comme une manifestation anormale engendrée par cette altération. Les symptômes suivants ne confirment pas forcément qu’il s’agit d’un cancer du sein. Cependant, si le cas s’avère positif, il est primordial de pouvoir le diagnostiquer le plus tôt possible. Ensuite, il sera conseillé d’avoir un avis médical sur la situation. Aucun signe inhabituel ne devra être négligé et encore moins une attente prolongée.

La formation d’une boule dans le sein est le signe le plus souvent constaté. Il s’agit d’une masse dure, non douloureuse et dessinant des contours irréguliers. Celle-ci semble se fixer fermement dans le sein.

Il est également possible de ressentir une ou plusieurs masses dures au niveau de l’aisselle. Cela implique que le cancer localisé au sein s’est également attaqué aux ganglions axillaires. Pour ce cas, aucune douleur n’est ressentie.

D’autres signes évolutifs peuvent également se former, comme une rétraction de la peau, au niveau de laquelle un aspect rugueux, une rougeur ou un œdème apparaissent. L’aréole et le mamelon peuvent aussi rétrécir ou changer de couleur. Un suintement peut émaner de ces parties. Enfin, les seins peuvent carrément changer de forme.

D’autres marques peuvent ensuite apparaître, lorsque ces premiers symptômes n’ont pas été diagnostiqués à temps. Ils seront plus graves, car la maladie a évolué vers un stade plus élevé. La tumeur a grossi et une propagation vers d’autres parties du corps sera possible.

Quels sont les traitements à votre disposition ?

Avant qu’un quelconque traitement ne soit réalisé, il est essentiel d’effectuer une biopsie. L’opération consiste en une analyse d’un échantillon de la tumeur. Cela est nécessaire pour reconnaître le type de cancer et surtout d’y adapter le traitement le plus efficace. De cette manière, il est aussi possible de savoir à quel niveau est située la maladie.

On dénombre cinq grandes catégories de traitement. Tout d’abord, il est possible de faire appel à la chirurgie. La radiothérapie et la chimiothérapie sont les deux solutions assez courantes. La thérapie ciblée et la cure hormonale sont les autres alternatives pour lutter contre cette maladie.