Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Cancer du pancréas: êtes-vous à risque?

Nous explorons ici en détail les différents types de cancer du pancréas, leurs causes potentielles, les signes avant-coureurs à surveiller et les options de traitement disponibles.

Le cancer du pancréas est une maladie grave et complexe qui nécessite une attention particulière. Bien que rare, ce type de cancer représente environ 3% de tous les diagnostics de cancer. Malheureusement, le cancer du pancréas est souvent diagnostiqué tardivement, lorsque la tumeur s’est déjà propagée à d’autres organes. C’est pourquoi il est essentiel de bien comprendre les facteurs de risque et les symptômes précoces afin de favoriser un dépistage et un traitement précoces.

Nous explorons ici en détail les différents types de cancer du pancréas, leurs causes potentielles, les signes avant-coureurs à surveiller et les options de traitement disponibles. Nous vous guiderons également sur les mesures préventives que vous pouvez prendre pour réduire votre risque de développer cette maladie. Avec les informations fournies, vous serez mieux armé pour identifier les signaux d’alarme et agir rapidement si nécessaire.

Types de cancer du pancréas

Le cancer du pancréas se divise principalement en deux types, en fonction du type de cellules dans lesquelles il prend naissance : le cancer exocrine et le cancer neuroendocrinien.

Cancer exocrine du pancréas

Environ 93% des cas de cancer du pancréas sont de type exocrine. Ce type de cancer se développe à partir des cellules exocrines du pancréas, qui produisent des enzymes digestives. Le type le plus courant est l’adénocarcinome pancréatique, qui représente environ 95% de tous les cancers exocrines du pancréas. D’autres types de tumeurs exocrines, bien que moins fréquents, incluent les carcinomes à cellules acineuses, les carcinomes indifférenciés, les carcinomes adénosquameux, les carcinomes à cellules squameuses, les carcinomes à cellules en bague à chaton et les carcinomes indifférenciés avec cellules géantes.

Cancer neuroendocrinien du pancréas (PNETs)

Le cancer neuroendocrinien du pancréas se développe à partir des cellules endocrines, également connues sous le nom de cellules des îlots, qui produisent des hormones comme l’insuline et le glucagon pour réguler la glycémie. Représentant environ 7% de tous les cancers du pancréas, les PNETs se classent selon le type d’hormone produite par les cellules tumorales. Les principaux types de PNETs sont l’insulinome, le gastrinome, le glucagonome, le somatostatinome, le VIPome et les tumeurs des cellules des îlots non fonctionnelles.

Symptômes du cancer du pancréas

Dans ses premiers stades, le cancer du pancréas ne provoque généralement aucun symptôme. Cependant, à mesure que la tumeur grossit et que la maladie progresse, des symptômes peuvent apparaître, bien que souvent vagues et facilement confondus avec d’autres affections. Les signes les plus courants du cancer du pancréas incluent:

  • Fatigue
  • Jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux)
  • Selles claires, flottantes ou graisseuses avec une odeur nauséabonde
  • Urine foncée
  • Sensation de brûlure dans l’estomac
  • Perte de poids inexpliquée
  • Douleurs au dos, dans la partie supérieure de l’abdomen ou dans les bras

  • Faiblesse
  • Perte d’appétit
  • Nausées
  • Vomissements
  • Ballonnements
  • Frissons
  • Sueurs

Malheureusement, ces symptômes n’apparaissent souvent qu’une fois que la tumeur a déjà pris de l’ampleur ou que le cancer s’est propagé en dehors du pancréas, rendant le diagnostic plus difficile.

Causes du cancer du pancréas

Le cancer du pancréas se développe lorsque des cellules saines du pancréas accumulent des mutations génétiques qui les font se multiplier de manière incontrôlée, formant ainsi une tumeur. Les chercheurs ne comprennent pas encore complètement ce qui déclenche ces mutations dans les cellules du pancréas.

Environ 10% des cas de cancer du pancréas sont héréditaires, c’est-à-dire que les personnes héritent de gènes de leurs parents qui augmentent leur risque de développer la maladie. La plupart des mutations génétiques associées au cancer du pancréas sont cependant acquises, c’est-à-dire qu’elles se développent à un moment donné de la vie d’une personne.

Ces mutations acquises peuvent parfois être causées par l’exposition à des substances cancérigènes comme la fumée de tabac, ou par des habitudes de vie telles qu’une alimentation riche en graisses transformées et une consommation excessive d’alcool. Dans d’autres cas, les causes de ces mutations restent inconnues.

Facteurs de risque

Certains facteurs de risque peuvent augmenter la probabilité de développer un cancer du pancréas, notamment:

  • Être âgé de plus de 55 ans
  • Être de sexe masculin
  • Fumer du tabac
  • Être en surpoids ou obèse
  • Avoir une alimentation riche en graisses
  • Consommer de l’alcool en excès
  • Avoir des antécédents de diabète ou de pancréatite (inflammation du pancréas)
  • Avoir des antécédents familiaux de cancer du pancréas
  • Avoir certains syndromes génétiques héréditaires comme le syndrome de Lynch, le syndrome de Peutz-
  • Jeghers ou le syndrome des grains de beauté et mélanomes atypiques familiaux

Dépistage et diagnostic du cancer du pancréas

Si vous présentez des symptômes évocateurs d’un cancer du pancréas ou si vous pensez être à risque, il est important de consulter rapidement un professionnel de santé. Le diagnostic du cancer du pancréas implique un examen physique, un examen des antécédents médicaux et des tests de dépistage pour confirmer la présence, la localisation et le stade de la maladie.

Lors de l’examen physique, votre médecin vous interrogera sur vos symptômes et recherchera des signes de cancer du pancréas, comme un abdomen gonflé ou une jaunisse.

Si votre médecin soupçonne un cancer du pancréas, il prescrira des tests de dépistage tels que:

Des analyses de sang pour évaluer la fonction hépatique, les marqueurs tumoraux et les taux sanguins généraux
Des examens d’imagerie comme une tomodensitométrie (scanner) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) pour visualiser les tumeurs à l’intérieur de votre corps et identifier leur localisation, leur stade et leur étendue
Une cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) pour déterminer la présence d’une tumeur ou d’une obstruction
Une cholangiographie transhépatique percutanée (CTP) pour prendre des radiographies des canaux pancréatiques et obtenir un échantillon de fluide ou de tissu pour une biopsie
Une biopsie pour examiner un échantillon de tissu et vérifier la présence de cellules cancéreuses dans le pancréas ou les canaux pancréatiques

Une fois le diagnostic établi, votre équipe de soins déterminera le stade de votre cancer en utilisant le système de classification TNM. Cela permettra de connaître la taille de la tumeur, si elle s’est propagée aux ganglions lymphatiques voisins et si elle a métastasé à d’autres organes du corps.

Traitement du cancer du pancréas

Il existe plusieurs options de traitement pour le cancer du pancréas. Votre équipe de soins travaillera avec vous pour élaborer un plan de traitement en fonction du stade de votre cancer et de votre état de santé général. Votre plan de traitement peut inclure la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, la thérapie ciblée ou l’immunothérapie.

Chirurgie

La chirurgie offre la meilleure chance de rémission (élimination complète des cellules cancéreuses du pancréas) chez les personnes atteintes d’un cancer du pancréas résécable (pouvant être enlevé). Un cancer du pancréas résécable signifie que le cancer est confiné au pancréas et ne s’étend pas aux veines et artères voisines ou à d’autres parties du corps.
Les chirurgiens utilisent différents types d’interventions chirurgicales en fonction de l’emplacement de la tumeur dans le pancréas. Les principales procédures incluent la pancréatoduodénectomie (également connue sous le nom de procédure de Whipple), la pancréatectomie distale et la pancréatectomie totale.

Radiothérapie

La radiothérapie utilise des rayons X ou des particules à haute énergie pour cibler et détruire les cellules cancéreuses. Votre médecin peut recommander la radiothérapie avant la chirurgie (thérapie néoadjuvante) pour réduire la taille de la tumeur et faciliter son ablation, ou après la chirurgie (thérapie adjuvante) pour éliminer les éventuelles cellules cancéreuses restantes.

Chimiothérapie

La chimiothérapie consiste à utiliser des médicaments puissants pour tuer les cellules cancéreuses dans tout le corps. Votre médecin peut recommander la chimiothérapie pour le cancer du pancréas avant ou après la chirurgie, ou en combinaison avec la radiothérapie pour améliorer l’efficacité du traitement. Les principaux médicaments chimiothérapeutiques utilisés sont l’Abraxane, le 5-fluorouracile, l’irinotécan et les agents à base de platine comme le cisplatine ou l’oxaliplatine.

Thérapie ciblée

La thérapie ciblée est une approche plus récente pour traiter le cancer du pancréas, qui cible des protéines, des gènes et des environnements tissulaires spécifiques impliqués dans la croissance et la survie des cellules cancéreuses. Votre médecin peut effectuer des tests pour déterminer quels gènes, protéines et autres facteurs jouent un rôle dans votre tumeur pancréatique afin de trouver le traitement le plus efficace.
Immunothérapie

L’immunothérapie utilise des médicaments pour aider votre système immunitaire à reconnaître et à détruire les cellules cancéreuses. Les inhibiteurs des points de contrôle immunitaire sont des médicaments d’immunothérapie qui ciblent des protéines empêchant normalement le système immunitaire d’attaquer les cellules saines. En bloquant ces points de contrôle, les médicaments d’immunothérapie permettent aux cellules immunitaires d’attaquer les cellules cancéreuses.

Comment prévenir le cancer du pancréas

Malheureusement, il n’existe pas de moyen garanti de prévenir le cancer du pancréas, mais certaines habitudes de vie peuvent aider à réduire votre risque:

Éviter de fumer
Adopter une alimentation équilibrée riche en fruits, légumes et céréales complètes
Limiter la consommation d’aliments transformés, riches en graisses ou en sucre
Limiter la consommation d’alcool
Pratiquer une activité physique régulière

Vivre avec un cancer du pancréas

Vivre avec un cancer du pancréas et gérer les effets secondaires du traitement peut être difficile et accablant. Rejoindre un groupe de soutien avec d’autres personnes atteintes de cancer du pancréas peut vous aider à gérer les défis émotionnels liés à votre diagnostic et vous permettre de tisser des liens avec d’autres personnes confrontées à des défis similaires.

Bien que le cancer du pancréas soit agressif, les chercheurs font des progrès significatifs dans les options de traitement, et de nouvelles thérapies plus efficaces sont en cours de développement. Votre équipe de soins travaillera avec vous pour élaborer un plan de traitement, et vous pourriez également vouloir discuter de la possibilité de participer à un essai clinique offrant de nouvelles options de traitement prometteuses.

5/5 - (5 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi