Cancer de la prostate : Les meilleures actions pour réduire votre risque

Il n’existe pas de stratégie certaine de prévention du cancer de la prostate. Mais vous pouvez réduire votre risque de cancer de la prostate en faisant des choix sains, tels que l’exercice physique et une alimentation saine.

Si vous êtes préoccupé par votre risque de cancer de la prostate, intéressez-vous à la prévention du cancer de la prostate. Il n’y a pas vraiment de moyen sûr de prévenir le cancer de la prostate. Les résultats des études sont souvent contradictoires. De plus, la plupart des études ne sont pas conçues pour prouver de manière définitive que quelque chose permet de prévenir le cancer de la prostate. Par conséquent, aucun moyen clair de prévenir le cancer de la prostate n’est apparu.

En général, les médecins recommandent aux hommes présentant un risque moyen de cancer de la prostate de faire des choix qui sont bénéfiques pour leur santé globale. Cela aura un effet direct sur la prévention du cancer de la prostate.

Si vous voulez réduire votre risque de cancer de la prostate :

1 Choisir une alimentation saine

Il est prouvé qu’une alimentation saine, pauvre en graisses et riche en fruits et légumes peut contribuer à réduire le risque de cancer de la prostate.

– Choisissez un régime alimentaire pauvre en matières grasses

Les aliments qui contiennent des matières grasses comprennent les viandes, les noix, les huiles et les produits laitiers, tels que le lait et le fromage.
Dans certaines études, les hommes qui consommaient chaque jour la plus grande quantité de matières grasses présentaient un risque accru de cancer de la prostate. Cela ne prouve pas que l’excès de graisse provoque le cancer de la prostate.

D’autres études n’ont pas trouvé cette association. Mais la réduction de la quantité de graisse que vous mangez chaque jour a d’autres avantages avérés, comme le fait de vous aider à contrôler votre poids et d’aider votre cœur.
Pour réduire la quantité de graisse que vous mangez chaque jour, limitez les aliments gras ou choisissez des variétés à faible teneur en graisse. Par exemple, réduisez la quantité de matières grasses que vous ajoutez aux aliments lorsque vous cuisinez, choisissez des morceaux de viande plus maigres.

– Augmentez la quantité de fruits et de légumes que vous consommez chaque jour

Les fruits et légumes regorgent de vitamines et de nutriments qui sont censés réduire le risque de cancer de la prostate. Manger plus de fruits et de légumes tend également à vous faire moins de place pour d’autres aliments, comme les aliments riches en graisses. Vous pouvez envisager d’augmenter la quantité de fruits et légumes que vous mangez chaque jour en ajoutant une portion supplémentaire d’un fruit ou d’un légume à chaque repas. Envisagez de manger des fruits et des légumes en collation.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

– Réduisez la quantité de produits laitiers que vous consommez chaque jour

Des études ont montré que les hommes qui consommaient le plus de produits laitiers: le lait, le fromage et le yaourt chaque jour présentaient le plus grand risque de cancer de la prostate.

2 Maintenir un poids sain

Les hommes obèses, dont l’indice de masse corporelle (IMC) est de 30 ou plus, peuvent présenter un risque accru de cancer de la prostate. Si vous êtes en surpoids ou obèse, efforcez-vous de perdre du poids. Vous pouvez y parvenir en réduisant le nombre de calories que vous consommez chaque jour et en augmentant la quantité d’exercice que vous faites.

Si vous avez un poids santé, efforcez-vous de le maintenir en faisant de l’exercice la plupart des jours de la semaine et en choisissant une alimentation saine, riche en fruits, en légumes et en céréales complètes.

3 Faites de l’exercice la plupart des jours de la semaine

Les études sur l’exercice et le risque de cancer de la prostate ont surtout montré que les hommes qui font de l’exercice peuvent avoir un risque réduit de cancer de la prostate.
L’exercice physique présente de nombreux autres avantages pour la santé et peut réduire le risque de maladie cardiaque et d’autres cancers. L’exercice peut vous aider à maintenir votre poids ou à le perdre.

Si vous ne faites pas déjà de l’exercice, prenez rendez-vous avec votre médecin pour vous assurer que vous pouvez commencer. Lorsque vous commencez à faire de l’exercice, allez-y doucement. Ajoutez de l’activité physique à votre journée en garant votre voiture plus loin de l’endroit où vous allez. Essayez de prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur.
Essayez de faire 30 minutes d’exercice la plupart des jours de la semaine.

4 Parlez à votre médecin de vos risques

Certains hommes ont un risque accru de cancer de la prostate. En raison de facteurs héréditaires ou en raison d’une activité professionnelle qui expose à certains polluants et perturbateurs endocriniens. Si vous pensez que vous avez un risque élevé de cancer de la prostate, parlez-en à votre médecin.