Cancer de la bouche: ces facteurs qui augmentent le risque et ceux qui le diminuent

Le cancer de la bouche est un cancer qui se développe dans l’une des parties qui composent la bouche (cavité buccale). Le cancer de la bouche peut se produire sur :

Lèvres
Langue
intérieur des joues
Palais
Plancher de la bouche (sous la langue)

Le cancer qui se produit à l’intérieur de la bouche est parfois appelé cancer de la cavité buccale.  C’est l’un des nombreux types de cancers regroupés dans une catégorie appelée « cancers de la tête et du cou ». Le cancer de la bouche et les autres cancers de la tête et du cou sont souvent traités de la même manière.

Symptômes d’un cancer de la bouche

Les signes et symptômes du cancer de la bouche peuvent inclure:

Une lèvre ou une plaie buccale qui ne guérit pas
Une tache blanche ou rougeâtre à l’intérieur de la bouche
Des dents en vrac
Une excroissance ou une grosseur à l’intérieur de la bouche
Douleur buccale
Douleur à l’oreille
Déglutition difficile ou douloureuse

Quand consulter un médecin

Prenez rendez-vous avec votre médecin ou votre dentiste si vous présentez des signes et symptômes persistants qui vous gênent et qui durent plus de deux semaines. Votre médecin examinera probablement d’abord d’autres causes plus courantes de vos signes et symptômes, comme une infection.

Causes d’un cancer de la bouche

Les cancers de la bouche se forment lorsque des cellules sur les lèvres ou dans la bouche développent des changements (mutations) dans leur ADN. L’ADN d’une cellule contient les instructions qui indiquent à la cellule ce qu’elle doit faire. Les mutations indiquent aux cellules de continuer à croître et à se diviser alors que les cellules saines mourraient. Les cellules cancéreuses anormales de la bouche qui s’accumulent peuvent former une tumeur.

Avec le temps, elles peuvent se propager à l’intérieur de la bouche et à d’autres zones de la tête et du cou ou à d’autres parties du corps. Les cancers de la bouche commencent le plus souvent dans les cellules fines et plates (cellules malpighiennes) qui tapissent les lèvres et l’intérieur de la bouche. La plupart des cancers de la bouche sont des carcinomes épidermoïdes. On ne sait pas exactement ce qui provoque les mutations des cellules malpighiennes qui conduisent au cancer de la bouche. Mais les médecins ont identifié des facteurs qui peuvent augmenter le risque de cancer de la bouche.

Facteurs de risque d’un cancer de la bouche

Parmi les facteurs qui peuvent augmenter votre risque de cancer de la bouche, citons:

-La consommation de tabac sous toutes ses formes, y compris les cigarettes, les cigares, les pipes, le tabac à mâcher et le tabac à priser, entre autres
-Forte consommation d’alcool
-Exposition excessive des lèvres au soleil
-Un virus sexuellement transmissible appelé papillomavirus humain (HPV)
-Un système immunitaire affaibli

Prévention du cancer de la bouche

Il n’y a pas de moyen prouvé de prévenir le cancer de la bouche. Cependant, vous pouvez réduire votre risque de cancer de la bouche si vous:

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Arrêtez de fumer ou ne commencez pas

Si vous consommez du tabac, arrêtez. Si vous ne consommez pas de tabac, ne commencez pas. L’usage du tabac, qu’il soit fumé ou mâché, expose les cellules de votre bouche à des produits chimiques dangereux qui provoquent le cancer.

Ne buvez de l’alcool qu’avec modération, voire pas du tout

Une consommation excessive chronique d’alcool peut irriter les cellules de la bouche et les rendre vulnérables au cancer de la bouche. Si vous choisissez de boire de l’alcool, faites-le avec modération. Pour les adultes en bonne santé, cela signifie jusqu’à un verre par jour pour les femmes de tous âges et les hommes de plus de 65 ans. Et jusqu’à deux verres par jour pour les hommes de 65 ans et moins.

Évitez l’exposition excessive de vos lèvres au soleil

Protégez la peau de vos lèvres contre le soleil en restant à l’ombre lorsque c’est possible. Portez un chapeau à large bord qui ombrage efficacement tout votre visage, y compris votre bouche. Appliquez un produit solaire pour les lèvres dans le cadre de votre régime de protection solaire habituel.

Consultez régulièrement votre dentiste

Dans le cadre d’un examen dentaire de routine, demandez à votre dentiste d’inspecter toute votre bouche pour détecter les zones anormales qui pourraient indiquer un cancer de la bouche ou des changements précancéreux.

Médecine alternative pour mieux vivre les traitements

Aucun traitement de médecine complémentaire ou alternative ne peut guérir le cancer de la bouche. Mais les traitements de médecine complémentaire et alternative peuvent vous aider à faire face au cancer de la bouche et aux effets secondaires du traitement du cancer, tels que la fatigue.

De nombreuses personnes qui suivent un traitement anticancéreux ressentent de la fatigue. Votre médecin peut traiter les causes sous-jacentes de la fatigue, mais la sensation d’être complètement épuisé peut persister malgré les traitements. Des thérapies complémentaires peuvent vous aider à faire face à la fatigue.

Faites de l’exercice

Essayez de faire de l’exercice en douceur pendant 30 minutes la plupart des jours de la semaine. Un exercice modéré, comme la marche rapide, pendant et après le traitement du cancer, réduit la fatigue. Parlez à votre médecin avant de commencer à faire de l’exercice, afin de vous assurer que cela ne présente aucun danger pour vous.

Massothérapie

Pendant un massage, un massothérapeute utilise ses mains pour appliquer une pression sur votre peau et vos muscles. Certains massothérapeutes sont spécialement formés pour travailler avec des personnes atteintes de cancer.

Détente

Les activités qui vous aident à vous détendre peuvent vous aider à faire face à la situation. Essayez d’écouter de la musique ou d’écrire dans un journal.

Acupuncture

Lors d’une séance d’acupuncture, un praticien qualifié insère de fines aiguilles à des endroits précis de votre corps. Certains acupuncteurs sont spécialement formés pour travailler avec des personnes atteintes de cancer. Demandez à votre médecin de vous recommander un acupuncteur qu’il connait près de chez vous ou demandez un acupuncteur de qualité autour de vous. Le bouche à oreille est souvent le meilleur moyen de tomber sur une bonne adresse.