Cancer colorectal : les bonnes habitudes pour diminuer les risques de récidive

Cancer colorectal
Cancer colorectal : les bonnes habitudes pour diminuer les risques de récidive

La proportion de cancer colorectal par rapport aux autres cancers augmente nettement dans la population et touche des personnes de plus en plus jeunes, chez les moins de 50 ans. Des résultats encourageants indiquent que de bonnes habitudes de vie augmentent de façon importante la probabilité de survivre à ce type de cancer. Au menu: alimentation saine, contrôle du poids corporel, activité physique et… un peu de café!

  1. Eviter la récidive, miser sur la prévention
  2. La viande rouge multiplie par trois le risque de mortalité
  3. Mortalité divisée par deux avec l’activité physique
  4. Poids corporel normal : objectif prioritaire
  5. 4 tasses de café par jour : une récidive en chute de 42%

On estime qu’environ 70 % des cancers colorectaux qui touchent chaque année la population des pays industrialisés sont une conséquence du mode de vie occidental, caractérisé par une mauvaise alimentation, un excès de poids corporel et l’inactivité physique. Par exemple, les études montrent que les personnes qui consomment beaucoup de viandes rouges et de charcuteries voient leur risque d’être atteintes de ce cancer augmenter d’environ 30 % par rapport à celles qui n’en mangent que très peu. Combiné au surpoids et à la sédentarité, l’ensemble de ces habitudes de vie crée des conditions pro-inflammatoires qui favorisent grandement le développement du cancer colorectal.

Cet impact du mode de vie ne se limite pas au développement du cancer colorectal, mais il pourrait aussi influencer le risque de récidive chez les personnes qui ont été atteintes par la maladie. Il s’agit d’un point très important, car la détection précoce des tumeurs, combinée aux progrès médicaux dans le traitement de ces cancers, fait en sorte qu’un nombre de plus en plus important de personnes survivent au cancer colorectal et sont donc forcément plus à risque de développer ce cancer de nouveau.

En plus d’augmenter le risque de cancer colorectal, la consommation de viandes rouges et de charcuteries est aussi associée à une réduction importante de la survie chez les patients affectés par cette maladie. Les personnes qui mangent régulièrement de ces aliments après le diagnostic ont presque deux fois plus de risques de mourir des suites du cancer. Ces effets sont d’autant plus néfastes si la consommation de viandes rouges et de charcuteries fait partie d’un régime alimentaire de type «occidental», c’est-à-dire riche en sucres ajoutés et en farines raffinées: des études indiquent que ce type d’habitudes alimentaires triple le risque de mortalité chez les personnes atteintes d’un cancer colorectal, comparativement aux personnes qui adoptent un régime plus sain, faible en viandes rouges, mais riche en végétaux.

Un grand nombre d’études montrent que les survivants du cancer qui sont les plus actifs physiquement sont aussi ceux qui vivent le plus longtemps. Cela est particulièrement vrai pour le cancer colorectal, avec une diminution de moitié de la mortalité pour les personnes les plus actives après le diagnostic. Quelle que ce soit la nature de l’exercice (marche, course, vélo, yoga, natation), l’important est de bouger: l’activité physique régulière doit être considérée comme une composante essentielle du traitement du cancer.

Non seulement l’embonpoint et l’obésité sont des facteurs de risque de cancer colorectal, mais le surpoids augmente significativement le risque de récidive de la maladie. Le maintien d’un poids corporel normal devrait représenter un objectif prioritaire pour toutes les personnes qui désirent réduire le risque de récidive et améliorer leur espérance de vie.

Des résultats récents suggèrent que la consommation régulière de café pourrait également améliorer les probabilités de survivre à un cancer colorectal. En examinant les habitudes alimentaires de patients qui avaient été traités par chirurgie et chimiothérapie pour un cancer du côlon de stade III, les scientifiques ont remarqué que ceux qui consommaient quatre tasses de café et plus par jour avaient 42 % moins de récidives de leur cancer et une mortalité globalement réduite de 33%.

Source

Chan DS et coll. Red and processed meat and colorectal cancer incidence: meta-analysis of prospective studies. PLoS One 6:e20456.

McCullough ML et coll. Association between red and processed meat intake and mortality among colorectal cancer survivors. J Clin Oncol, 31:2773-82.

Guercio BJ et coll. Coffee intake, recurrence, and mortality in stage III colon cancer: results from CALGB 89803. J Clin Oncol

Voir aussi :

Viande rouge: +30% de risques de développer n’importe quel cancer

Cancer colorectal : les bonnes habitudes pour diminuer les risques de récidive

Cancer colorectal : les fruits à coque diminuent de moitié le risque de rechute

 

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.