Calculs biliaires: connaitre les causes et les symptômes

Les calculs biliaires touchent autour de 10% de la population adulte en Europe. Cette affection concerne  principalement la tranche d’âge des 50-60 ans. Après 80 ans, 60% des personnes seraient atteintes. Il semblerait que les femmes soient plus touchées que les hommes. Étrangement, les périodes précédant les règles représentent des périodes où les coliques hépatiques sont les plus fréquentes.

Les principales causes d’apparition des calculs biliaires

Les calculs biliaires sont principalement dus à la précipitation du cholestérol dans la vésicule biliaire ou dans les voies biliaires. Cela se produit lorsque le foie fabrique une bile sursaturée en cholestérol. Or, le cholestérol est peu soluble dans la bile, d’où la formation des cristaux de cholestérol. Il existe différentes causes pour que la concentration du cholestérol soit trop forte dans la bile. Les causes ou facteurs de risque sont notamment l’alimentation, l’obésité, l’alcool, le stress, certains médicaments.

– Une alimentation hypercalorique, trop grasse, entraîne une concentration sanguine trop élevée en cholestérol. Les repas copieux déclenchent les crises de foie.

– L’obésité et le surpoids sont source de nombreuses maladies métaboliques. En diminuant son poids, lorsque l’on souffre de surpoids est un facteur favorable à la diminution de la fréquence d’apparition des calculs biliaires. Le corps fonctionne mieux.

– L’alcool pris en trop grande quantité et de manière chronique peut détériorer le fonctionnement du foie en provoquant une cirrhose. Un foie qui travaille mal, produira une bile surchargée et de mauvaise qualité, expliquant l’apparition des calculs biliaires.

– Les médicaments pouvant entraîner la formation de calculs biliaires sont notamment les œstrogènes, les contraceptifs oraux ou les médicaments hypolipémiants (utilisés dans le traitement du cholestérol.

Comment savoir si l’on a des calculs biliaires?

Les calculs biliaires présents dans la vésicule biliaire, n’entraînent en général aucune douleur, aucun symptôme. Raison pour laquelle ils passent souvent inaperçus. Cependant, leur migration dans les voies biliaires peut s’accompagner de symptômes caractéristiques et violents et durer quelques heures. Les crises apparaissent plus fréquemment la nuit, suite à des repas riches en graisses. Les symptômes débutent en général sur la partie supérieure de l’abdomen. On a une sensation de lourdeur. La douleur s’intensifie et peut irradier jusque dans le bras droit, l’épaule et l’omoplate.