Est-il possible de manger un produit au-delà de sa date de péremption ? Voici la vérité

Beaucoup parmi nous ont curieusement mangé un produit dont la date de péremption était dépassée. Et nous nous sommes probablement tous demandés : « Peut-on encore le manger sans danger ? ». La réponse n’est pas toujours tranchée, mais il existe des lignes directrices que nous pouvons suivre.

Qu’est-ce qu’une date limite de consommation ?

La date limite de consommation est la date après laquelle un produit ne peut plus être consommé. Cette date est déterminée par le fabricant. Elle repose sur des facteurs tels que la stabilité du produit, la façon dont il a été préparé et la façon dont il sera stocké. Les produits qui ont une date limite de consommation sont les suivants :

  • La viande et la volaille fraîches.
  • Les fruits de mer.
  • Le lait et les produits laitiers.
  • Les fruits et légumes transformés.
  • Les œufs.
  • Les aliments prêts à consommer tels que la charcuterie, le poulet cuit et les salades préparées.
Photo Freepik

Quelle est la différence entre une date de péremption et une date limite de consommation ?

Un produit avec une date de péremption peut encore être consommé après cette date, mais il n’est peut-être pas de la meilleure qualité. Par exemple, les céréales peuvent avoir un goût plus fade ou moins croustillant que d’habitude. Cependant, elles peuvent encore être consommées sans danger.

En revanche, les aliments consommés après leur date limite de consommation peuvent provoquer quelques problèmes de santé. En effet, les bactéries peuvent se développer rapidement sur les aliments après que cette date est dépassée, même s’ils ont été réfrigérés. La consommation de ces aliments peut vous rendre malade. Dans le doute, jetez-les !

Peut-on manger des aliments périmés en toute sécurité ?

Il faut savoir qu’il est possible de consommer certains aliments périmés en toute sécurité, sachant qu’ils ne seront pas aussi frais comme vous le souhaitez. Le ministère de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire (MASA) recommande de respecter la date limite de consommation (DLC) des produits alimentaires, c’est-à-dire la date après laquelle le produit ne peut plus être vendu.

Toutefois, les aliments avec une date de péremption (DLUO) peuvent encore être consommés. La date de péremption est une estimation plus prudente de la date limite de consommation. Par exemple, le lait se détériore généralement avant la date limite de consommation, il est donc préférable de le consommer avant cette date. Cependant, d’autres produits, comme les conserves, peuvent être consommés en toute sécurité bien après la date de péremption.

En général, il est préférable de juger par soi-même la consommation ou non des produits périmés en fonction du goût et l’odorat ainsi la détection de la moisissure ou la texture du produit en question. Néanmoins, si vous n’êtes pas sûr, il est toujours préférable de pécher par excès de prudence et de jeter l’aliment.

Photo Freepik

Combien de temps les aliments sont-ils bons après leur date de péremption ?

Avez-vous déjà regardé la date de péremption sur une boîte de biscuits à moitié utilisée au fond de votre garde-manger et vous vous êtes demandé si vous pouviez encore la manger ?

Il peut être déroutant d’essayer de savoir combien de temps les aliments sont bons après leur date de péremption. Le fait est que ces dates ne sont pas toujours exactes. Nombreux peuvent encore être consommés longtemps après la date de péremption. Il y a toutefois quelques exceptions. Voici un guide général pour vous aider à comprendre combien de temps les aliments sont bons après leur date de péremption :

  • Lait : jusqu’à une semaine.
  • Œufs : jusqu’à 3 semaines.
  • Fruits et légumes en conserve : Jusqu’à 1 an.
  • Fruits et légumes frais : Jusqu’à une semaine.
  • Viande cuite : Jusqu’à 4 jours.
  • Pain : Jusqu’à une semaine.

Bien qu’il soit tentant d’économiser de l’argent en consommant des aliments dont la date de péremption est dépassée, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Il y a trop de risques potentiels pour la santé associés à la consommation d’aliments périmés. En cas de doute, jetez-les ! Jouez la carte de la sécurité et privilégiez les aliments frais dont la date de péremption n’est pas dépassée pour éviter l’intoxication alimentaire.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.