Boire trois tasses de thé vert par semaine protège votre coeur et votre longévité

thé vert
Le thé vert prévient les maladies neuro-dégénératives

Une nouvelle étude a révélé que la consommation régulière de thé est liée à des années de vie plus saines et à une plus longue durée de vie.

En effet, les personnes qui boivent du thé plus de trois fois par semaine réduisent de 20 % leurs risques de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Par rapport à celles qui ne boivent pas régulièrement de thé ou qui n’en consomment jamais, selon cette étude publiée dans le Journal européen de cardiologie préventive.

Les buveurs de thé habituels ont également réduit leurs chances de mourir de n’importe quelle autre cause étaient inférieures de 15 %. Le type de thé que vous buvez, cependant, peut faire la différence. La consommation de thé vert est déjà connue pour être liée à une diminution d’environ 25 % des risques de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux mortels et de décès toutes causes confondues.

Plus longtemps vous buvez du thé, plus grand est le bénéfice

La consommation continue semble être la clé du pouvoir positif du thé. « La conclusion la plus intéressante pour nous est que l’adhésion à l’habitude de boire du thé sur le long terme pourrait renforcer les bienfaits du thé pour la santé », déclare l’auteur de l’étude, le docteur Dongfeng Gu, du département d’épidémiologie de l’Académie chinoise des sciences médicales et du Collège médical de l’Union de Pékin, à Pékin.

Le risque de maladie cardiovasculaire était inférieur de 40 % chez les 4 267 participants qui ont continué à boire régulièrement du thé pendant au moins huit ans, selon le Dr Gu. Ces buveurs de thé à long terme présentaient également un risque réduit de 56 % de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux mortels et un risque réduit de 29 % de décès toutes causes confondues par rapport aux buveurs de thé non habituels ou n’ayant jamais bu de thé.

Pourquoi le thé vert  est-il si bon pour nous ?

Le thé est une riche source de puissants antioxydants, dont les bienfaits pour la santé cardiaque et vasculaire sont connus, notamment la protection des artères contre l’inflammation, le stress, et la réduction de la pression sanguine. Le thé vert, en particulier, est plus puissant parce qu’il est moins transformé que le thé noir, de sorte qu’une plus grande partie de ces substances bénéfiques est disponible dans le produit fini.

Par ailleurs, le thé vert contient des composés bioactifs, notamment des flavonoïdes, tels que les catéchines, et des polyphénols, qui ont tous été associés à des bienfaits cardiovasculaires importants. Les polyphénols sont également présents dans l’huile d’olive, le cacao et le vin rouge.

Les bienfaits connus associés à ces polyphénols et flavonoïdes sont anti-inflammatoires. Cela conduit à une amélioration de la fonction des vaisseaux sanguins avec plus de dilatation et moins de constriction, une amélioration de la fonction des cellules cardiaques, une augmentation de notre HDL [bon cholestérol], une amélioration de la pression sanguine, une réduction de divers marqueurs de l’inflammation [tels que la protéine C-réactive et l’interleukine-6.

Source:
Xinyan Wang, Fangchao Liu: Tea consumption and the risk of atherosclerotic cardiovascular disease and all-cause mortality. The China-PAR project. European Journal of Preventive Cardiology. January 2020.