Avez-vous l’air plus jeune que votre âge ? Si c’est le cas, voici une nouvelle passionnante !

La science nous apprend que le fait de paraître plus jeune que son âge chronologique peut avoir des effets positifs à long terme sur notre santé. En combinant des modifications du mode de vie, des choix sains et des soins préventifs au fur et à mesure que nous vieillissons, nous pouvons contribuer à conserver une apparence jeune et dynamique, et profiter de nombreux avantages physiques et mentaux associés. Dans cet article, nous allons explorer comment le fait de paraître plus jeune peut réellement conduire à une meilleure santé globale.

Il existe une multitude de preuves suggérant que le fait de paraître beaucoup plus jeune que son âge réel a des effets positifs potentiels sur le bien-être physique et mental.

Avoir une meilleure santé mentale :

Pour commencer, une étude publiée dans le British Journal of Dermatology a révélé que les personnes qui avaient le sentiment d’avoir vieilli prématurément ou de paraître plus âgées que leur âge réel étaient plus susceptibles de souffrir de dépression et d’autres problèmes psychologiques. Cela suggère que le fait d’avoir une apparence jeune pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé mentale, ainsi que sur la santé physique.

Réduire les facteurs de risque cardiovasculaires :

D’autres recherches ont établi un lien entre le fait de paraître jeune et la diminution des facteurs de risque cardiovasculaire tels que l’hypertension artérielle, le diabète et les maladies cardiaques. Selon l’American Heart Association, les personnes qui paraissent plusieurs années plus jeunes que leur âge réel sont moins susceptibles de développer ces maladies au fil du temps, en raison de leur taille plus fine et de leurs réserves de graisse abdominale plus faibles.

On pense que cela est dû à l’effet protecteur de la production de collagène de la peau, qui aide à maintenir l’élasticité de la peau intacte au cours du vieillissement en ralentissant l’apparition des rides et l’affaissement, qui ont été associés au risque de maladie cardiovasculaire.

Diminuer les taux de mortalité :

Une étude publiée dans The Journals of Gerontology : Series A a également révélé que les personnes qui paraissaient beaucoup plus jeunes que leur âge réel avaient un taux de mortalité inférieur de 33 % à celui des personnes qui semblaient plus proches de leur âge réel. Les résultats suggèrent que les personnes qui paraissent beaucoup plus jeunes bénéficient d’une meilleure santé générale grâce à des modes de vie plus sains, tels que l’exercice physique régulier et une alimentation équilibrée.

En outre, les chercheurs ont conclu que les personnes qui paraissent beaucoup plus jeunes peuvent bénéficier d’une plus grande longévité en raison du processus de vieillissement plus lent associé au fait de rester physiquement actif pendant de longues périodes.

Améliorer l’estime de soi :

Non seulement le fait de paraître « plus jeune » présente des avantages potentiels pour la santé, mais cela peut aussi renforcer l’estime de soi des personnes qui ont l’impression d’avoir vieilli prématurément ou de paraître beaucoup plus âgées qu’elles ne le sont en raison de la stigmatisation sociale associée au vieillissement.

Par exemple, les auteurs d’un article publié par Psychology Today ont noté que le fait d’avoir l’impression d’avoir dix ans de moins peut contribuer à réduire le niveau de stress lorsque l’on est confronté à des décisions liées à des changements de carrière ou à des plans de retraite. Deux situations qui peuvent être facilitées lorsqu’une personne se sent psychologiquement soutenue par son apparence physique.

Une étude néerlandaise vient appuyer ces affirmations en ajoutant que les personnes à l’apparence jeune ont d’office une meilleure santé physique.

Nos travaux montrent qu’il existe une forte corrélation entre l’âge perçu et la santé physique. Les personnes qui paraissent plus jeunes que leur âge réel ont tendance à avoir moins de problèmes de santé que celles qui paraissent plus âgées qu’elles ne le sont. Cela suggère que paraître plus jeune pourrait être un indicateur de résilience métabolique et de bonne santé générale.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs du centre médical universitaire de Rotterdam ont rassemblé les photos de 2 679 personnes âgées de 51 à 87 ans, en plus de leurs dossiers médicaux. Ensuite, 27 volontaires ont été chargés d’estimer l’âge de chaque personne simplement en regardant la photo – sans avoir aucune connaissance de l’âge réel des personnes figurant sur les photos. Les résultats ont montré que les personnes qui semblaient beaucoup plus jeunes que leur âge réel présentaient beaucoup moins de problèmes de santé chroniques, notamment des maladies cardiaques, de l’hypertension, du diabète et d’autres maladies métaboliques.

Les traits du visage sont les premiers indicateurs de la jeunesse.

Les chercheurs néerlandais ont également examiné comment les différentes caractéristiques du visage pouvaient jouer un rôle dans la perception de la jeunesse et de la vitalité. Ils ont constaté que les visages plus larges avec des sourcils plus incurvés étaient associés à une plus grande perception de l’âge. Tandis que les visages plus étroits avec des angles plus aigus et des pommettes plus hautes entraînaient une perception plus faible de l’âge. En outre, l’utilisation de ces caractéristiques comme marqueurs de l’apparence « jeune » pourrait permettre de mieux prédire l’état de santé général. Une découverte intrigante qui pourrait avoir des implications pour les professionnels de la santé qui tentent d’identifier les biomarqueurs d’un bon état de santé chez les patients ayant un accès limité aux ressources médicales.

Avec toutes ces raisons, il ne fait aucun doute qu’une apparence plus jeune peut apporter de nombreux avantages tout au long de la vie !

Sources :

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.