AVC: savoir reconnaitre rapidement les symptômes et agir vite

Un accident vasculaire cérébral se produit lorsqu’il y a un saignement dans le cerveau (hémorragie) ou lorsque le flux sanguin vers le cerveau est bloqué. Quelques minutes après avoir été privées de nutriments essentiels, les cellules cérébrales commencent à mourir. Demandez une assistance médicale immédiate. Un accident vasculaire cérébral est une véritable urgence. Plus le traitement est administré rapidement, plus il est probable que les dommages puissent être réduits au minimum. Chaque instant compte.

  • En cas d’accident vasculaire cérébral, voici les symptômes le plus évidents:
  • Le visage: Le visage s’affaisse-t-il d’un côté lorsque la personne essaie de sourire ?
  • Les bras: Un bras est-il plus bas lorsque la personne essaie de lever les deux bras ?

Parole: La personne peut-elle répéter une phrase simple ? La personne a-t-elle des troubles de l’élocution ou est-elle difficile à comprendre ?

AVC :le temps est précieux

Lors d’un accident vasculaire cérébral, chaque minute compte. Si vous observez l’un de ces signes, appelez immédiatement le 15 ou votre numéro d’urgence local.

Reconnaitre rapidement les autres symptômes de l’AVC

Parmi les autres signes et symptômes d’un accident vasculaire cérébral qui se manifestent soudainement, on peut citer:

  • Faiblesse ou engourdissement d’un côté du corps, y compris de l’une des jambes
  • Diminution, brouille ou perte de la vision, en particulier d’un œil
  • De graves maux de tête: un éclair venu de nulle part, sans cause apparente
  • Des vertiges inexpliqués, une instabilité ou une chute soudaine, surtout si elle est accompagnée de l’un des autres signes ou symptômes

Facteurs de risques les plus connus de l’AVC:

Les facteurs de risque d’accident vasculaire cérébral sont l’hypertension artérielle, le fait d’avoir déjà eu un accident vasculaire cérébral, le tabagisme, le diabète et les maladies cardiaques. Le risque d’accident vasculaire cérébral augmente avec l’âge.