Les huiles essentielles peuvent-elles améliorer la vie des enfants autistes ou Asperger?

Les élixirs floraux huiles essentielles
huiles essentielles

Certaines anomalies au cours du développement cérébral provoquent précocement, au cours de la petite enfance, des troubles comportementaux divers et variés dits « troubles du spectre de l’autisme ». Certaines huiles essentielles peuvent améliorer la qualité des enfants, diminuer certains troubles et soulager les parents.

Les troubles autistiques comportent des difficultés à communiquer et à établir des relations sociales, qui poussent souvent les autistes à s’isoler dans leur monde intérieur et à éviter tout changement. Leurs gestes et leurs discours sont répétitifs et leurs réactions auditives, olfactives, visuelles et au toucher particulières. Ils présentent également souvent des troubles du sommeil.

Le syndrome d’Asperger est une autre forme d’autisme sans déficience intellectuelle ni retard de langage. L’origine des anomalies est à la fois génétique et maternelle : intolérances chimiques, médicaments antiasthmatiques et antiépileptiques (risque x 5), pollutions atmosphériques et chimiques (pesticides), carence en vitamine B9 ; sans oublier le rôle prépondérant du microbiote de l’enfant, où se retrouvent nombre de bactéries indésirables comme certains Clostridium, conséquence d’une alimentation « pathogène ».

Les huiles essentielles peuvent être une aide substantielle pour ces enfants, les unes en tant qu’anti-clostridium telle que celle de Curcuma xanthorrhiza (1 à 2 gouttes par prise à chaque repas) ; les autres pour retrouver un sommeil récupérateur (voir le témoignage ci-dessous) ; ou encore l’utilisation par des professionels de « sondes » olfactives  pour rechercher celles qui les interpelleront positivement.

La prise de vitamine C à haute dose (10 à 400 mg / j) est une bonne synergie.

Témoignage de Mme Sabrina

Mon fils de 12 ans et demi, autiste, avait des difficultés d’endormissement depuis des années, associées à ses troubles autistiques, tels qu’une activité neuro-psychique extrêmement développée et une anxiété importante.

La médecine traditionnelle ne nous a proposé que du risperidone pour pallier à ses troubles et éventuellement de la mélatonine pour s’endormir. Suite à un fait très grave, la tentative de suicide de mon enfant par la prise de rispéridone pendant 1 mois, celui-ci avait telllement changé que nous ne le reconnaissions plus. Nous avons alors réorganisé les choses.

Il a fallu près d’un mois pour que mon enfant élimine ce poison de son corps avant de le retrouver « comme il était avant », un enfant joyeux…

Suite à cette période j’ai entrepris des recherches en aromathérapie. Aujourd’hui, mon fils s’endort avec une grande facilité et se lève en étant beaucoup plus serein, ceci grâce aux synergies basées sur les publications scientifiques de Pierre Franchomme.

Le soir, je le masse avec un mélange de=

– petit grain bigarade,

– katrafay,

– ylang,

– géranium,

– nigelle,

et je lui donne une synergie par voie orale à base de maniguette fine, mélisse et nigelle un quart d’heure avant le coucher. Selon son état émotionnel ou ses crises, je lui donne parfois 2 gouttes dans une journée.

Mon mari et moi avons été stupéfaits face aux résultats spectaculaires qui ont permis à notre enfant de continuer sa vie, sa scolarité et surtout être heureux, ce qui est le plus important pour nous ses parents.

Pierre Franchomme

Pierre Franchomme est une sommité dans le domaine des huiles essentielles médicinales. Véritable pionnier depuis les années 1975, il est notamment le découvreur de plusieurs huiles essentielles aujourd’hui incontournables telles que le ravintsara, le tea tree, l’eucalyptus radié, l’immortelle, l’inule odorante… Son immense travail de recherche a posé les bases de la pharmacologie aromatique, le conduisant à imposer la notion fondamentale de “chémotype” et à collaborer avec des organismes prestigieux : Institut Pasteur de Paris, Faculté de médecine de Toulouse, CNRS, et bien d’autres. Pierre Franchomme est également enseignant en Aromathérapie et fondateur de l’association humanitaire Aromathérapie sans frontières.