Astuce: les 7 meilleurs moments pour boire de l’eau

Stimulez votre humeur, soutenez votre poids et améliorez votre concentration en sachant quand et combien vous devez vous hydrater.

Stimulez votre humeur, soutenez votre poids et améliorez votre concentration en sachant quand et combien vous devez vous hydrater.

Si l’un de vos objectifs est de boire plus d’eau, vous êtes sur la voie d’un corps plus sain. Chaque cellule de notre corps a besoin d’eau. L’eau est essentielle au fonctionnement de la digestion, du cœur, des poumons et du cerveau. Quel que soit votre objectif d’hydratation, buvez régulièrement tout au long de la journée.

Voici sept moments où boire à petites gorgées est un geste intelligent

1. Au réveil, buvez un à deux verres d’eau.

Plutôt que de vous jeter sur votre café les yeux fermés, buvez d’abord une ou deux tasses d’eau. Comme vous ne buvez pas pendant votre sommeil, vous vous réveillez déjà déshydraté. Le fait de boire de l’eau maintenant peut vous permettre de retrouver votre niveau de base. Cela peut également être utile si vous prenez des médicaments le matin. Alors, oui, allez chercher votre café. La bonne nouvelle, c’est qu’il est également considéré comme un liquide et que, bien qu’il s’agisse d’une boisson caféinée, qui a tendance à déshydrater, des quantités modérées de café ne déshydratent pas, selon une petite étude antérieure menée sur 50 hommes. (Malgré tout, le café ne remplace pas l’eau).

2. Pour réguler la faim, un verre d’eau avant un repas peut être utile

L’eau peut jouer un rôle dans la gestion du poids. Boire une tasse d’eau avant un repas peut vous aider à vous sentir plus rassasié et à éviter de trop manger. En effet, une petite étude a révélé que boire de l’eau avant un repas aidait les hommes et les femmes à manger moins et à se sentir tout aussi satisfaits qu’un groupe qui ne buvait pas d’eau avant. Les chercheurs ont publié leurs conclusions en octobre 2018 dans la revue Clinical Nutrition Research. Il se peut aussi que ce soit meilleur si c’est glacé. Une petite étude sur les hommes publiée dans le European Journal of Nutrition en janvier 2019 a révélé que les participants qui buvaient deux tasses d’eau glacée mangeaient moins de nourriture par rapport aux groupes qui buvaient de l’eau tiède ou chaude, car la température froide ralentit la digestion et peut aider à réduire l’appétit.

3. Buvez un verre d’eau pour faire passer un repas.

Boire de l’eau en mangeant facilite la digestion. Il est particulièrement important de boire de l’eau avec des aliments riches en fibres. Les fibres se déplacent dans votre système digestif et absorbent l’eau, ce qui contribue à la formation des selles et favorise la régularité. Donc, si vous remplissez votre assiette d’aliments à base de plantes (comme vous le devriez !), buvez aussi de l’eau.

4. Buvez de l’eau plutôt que du café pour remédier à une baisse de régime en milieu d’après-midi.

Il est courant de connaître le creux de l’après-midi, une baisse d’énergie qui se produit vers 15 heures. Ce creux pousse de nombreuses personnes à prendre un café pour tenir le coup en fin de journée, mais ce choix de boisson peut nuire à votre sommeil. Selon des recherches antérieures, il a été constaté que même la consommation de caféine six heures avant le coucher perturbe le sommeil par rapport à un placebo. La consommation d’un en-cas sucré peut également avoir des effets indésirables, à savoir une baisse d’énergie après un pic. Au lieu de recourir à ces solutions imparfaites, il faut s’attaquer à la cause première, qui peut être la déshydratation. Une revue publiée dans Nutrients en janvier 2019 note qu’en plus de la fatigue, la déshydratation peut provoquer la colère, l’hostilité, la confusion et la dépression. Ainsi, faire de l’eau une habitude quotidienne peut contribuer à ce que votre énergie et votre humeur restent stables.

5. Buvez de l’eau lorsque vous avez mal à la tête

Un mal de tête peut être un symptôme de déshydratation. Qui plus est, il peut aussi déclencher des crises de migraine. Pour les personnes souffrant de migraines, l’augmentation de la consommation d’eau peut aider à diminuer la gravité, la fréquence et la durée des migraines, suggère un essai réalisé en juillet 2020 sur des femmes adultes et publié dans le Journal of Clinical Neuroscience.

6. S’hydrater intelligemment avant, pendant et après l’exercice physique

L’hydratation commence un jour ou deux avant l’exercice. Vous ne devez pas non plus vous jeter sur l’eau avant une séance d’entraînement dans l’espoir de vous hydrater, car vous risqueriez de vous sentir mal à l’aise en bougeant. Assurez-vous de boire régulièrement de l’eau dans les jours qui précèdent une séance d’entraînement, en particulier celles qui sont difficiles ou qui font transpirer. En fait, vous devriez vous concentrer sur une stratégie d’hydratation à partir de la semaine précédant une course d’endurance, car une étude publiée en novembre 2019 dans Sports Medicine montre que le fait de s’y rendre déshydraté, même par une petite quantité, peut diminuer les performances. Pour les entraînements modérés (comme un jogging à l’extérieur, une marche rapide le matin, un saut sur un vélo), buvez une tasse d’eau environ 30 minutes avant et sirotez pendant l’exercice. Veillez ensuite à bien vous hydrater une fois l’entraînement terminé pour remplacer ce que vous avez perdu en transpirant.

7. Buvez une ou deux gorgées d’eau avant de vous coucher.

Ne buvez pas une tasse ou deux d’eau avant de vous coucher, vous devrez vous lever au milieu de la nuit pour aller aux toilettes, et cela perturbera votre sommeil. Cependant, n’hésitez pas à apporter un verre d’eau à votre chevet le soir, au cas où vous auriez soif. Pour de nombreux patients sous traitement, l’un des effets secondaires courants est la sécheresse buccale, et il peut donc être utile de garder de l’eau à portée de main.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -