ActualitéOn en parleScience

AstraZeneca : le point sur les effets secondaires de ce vaccin

Vaxzevria, le vaccin COVID-19 développé par l’Université d’Oxford et AstraZeneca, peut provoquer certains des effets secondaires, généralement légers à modérés, que les gens rencontrent souvent après toute vaccination. Cependant, il existe également quelques controverses récentes concernant les incidents de coagulation sanguine liés à ce vaccin.

Le vaccin Oxford-AstraZeneca COVID-19, également connu sous le nom de Vaxzevria, depuis le 25 mars 2021, est un vaccin à deux doses développé conjointement par l’Oxford Vaccine Group et la société pharmaceutique AstraZeneca pour cibler le virus SRAS-CoV-2. Selon l’analyse primaire des données de l’essai de phase 3 effectuée par AstraZeneca, le vaccin présente un taux d’efficacité de 76 % après les deux doses.

Le 29 janvier 2021, après une recommandation de l’Agence européenne des médicaments (EMA), la Commission européenne a accordé au vaccin une « autorisation de mise sur le marché conditionnelle » dans l’Union européenne pour les adultes âgés de 18 ans et plus. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a délivré au vaccin une « liste d’utilisation d’urgence » le 15 février.

Ce vaccin à vecteur viral contient le gène qui code pour la protéine spike à la surface du virus SRAS-CoV-2. Une fois livré à nos cellules, le gène est transcrit, ce qui incite nos cellules à fabriquer la protéine spike. La présence de cette protéine incite le système immunitaire de l’organisme à produire des anticorps pour lutter contre la protéine spike, ce qui prépare l’organisme à lutter contre le SRAS-CoV-2 s’il pénètre dans l’organisme. Il convient de noter que le vaccin ne contient pas le virus du SRAS-CoV-2 lui-même et qu’il n’est pas à l’origine du COVID-19.

Effets secondaires courants

Selon le profil de sécurité du vaccin figurant dans les informations sur le produit, les effets secondaires les plus fréquents comprennent des symptômes légers à modérés d’un ou plusieurs des éléments suivants :

– maux de tête (52,6 %)
– fatigue (53,1 %)
– douleurs musculaires ou articulaires (44 % ou 26,4 %)
– fièvre (33,6 %)
– frissons (31,9 %)
– nausées (21,9 %)

Ces pourcentages sont fondés sur les rapports de quatre essais cliniques auxquels ont participé 23 745 personnes au total.

Les personnes ont aussi souvent signalé des douleurs et des irritations au niveau du site d’injection du vaccin. En outre, une réaction allergique à certains ingrédients du vaccin peut se produire. Les symptômes d’une réaction allergique peuvent inclure de l’urticaire, une éruption cutanée, un gonflement et des symptômes respiratoires.

Quelques cas d’anaphylaxie ont également été signalés. Il s’agit d’une réaction allergique grave qui peut mettre la vie en danger. Cependant, l’anaphylaxie est un événement très rare. Selon la Medicines & Healthcare products Regulatory Agency (MHRA), sur les 19,5 millions de doses de Vaxzevria administrées, seules 455 (0,002 %) ont été associées à une réaction indésirable liée à l’anaphylaxie.

Tous les effets secondaires énumérés ci-dessus sont similaires à ceux associés à d’autres vaccins comme les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna.

Controverse concernant les caillots sanguins

Au début du mois de mars 2021, l’autorité sanitaire danoise a suspendu la vaccination avec Vaxzevria suite à des rapports de cas graves de caillots sanguins. L’EMA a noté que 30 cas de caillots sanguins, ou thromboses, étaient survenus après l’administration de Vaxzevria à environ 5 millions de personnes en Europe. Ce chiffre inclut un cas mortel au Danemark.

En particulier, l’EMA a observé des cas de thrombose parallèlement à une thrombocytopénie, qui est une condition de faible nombre de plaquettes sanguines. Elle a également observé plusieurs types de thrombose, y compris des cas inhabituels de thrombose du sinus veineux cérébral, qui est une occurrence rare de caillots sanguins dans le cerveau. Le comité d’évaluation de la sécurité de l’EMA a conclu, le 7 avril 2021, que les caillots sanguins inhabituels accompagnés d’un faible taux de plaquettes sanguines devaient être répertoriés comme des effets secondaires très rares de Vaxzevria, ce qui suggère un lien de causalité potentiel.

Toutefois, l’EMA déclare que les avantages du vaccin continuent de l’emporter sur les risques en prévenant l’infection par le SRAS-CoV-2.

Au Royaume-Uni, 79 cas de coagulation sanguine avec un faible taux de plaquettes avaient été signalés au 31 mars. Tous ces cas sont survenus après l’administration de la première dose, et 19 ont été fatals.

Sur les 79 cas, 51 sont survenus chez des femmes, et la plupart chez des personnes âgées de moins de 50 ans.

Bien que les organismes de réglementation n’aient pas dressé la liste des facteurs de risque spécifiques de la coagulation sanguine, l’EMA suggère que les incidents combinés de la coagulation sanguine et du faible nombre de plaquettes sanguines peuvent être un type de réponse immunitaire. Les agences de réglementation conseillent aux particuliers et aux professionnels de santé d’être attentifs aux symptômes de la thrombose afin de garantir une détection et un traitement rapides.

Certains symptômes liés aux événements thromboemboliques sont les suivants:

– l’essoufflement
– douleur thoracique
– gonflement des jambes
– douleurs abdominales
– symptômes neurologiques, notamment maux de tête et vision trouble
– de petites taches de sang sous la peau au-delà du site d’injection du vaccin.

Actuellement, 83 pays ont autorisé les vaccinations COVID-19 avec Vaxzevria.

Sources

https://www.ovg.ox.ac.uk

https://www.astrazeneca.com/media-centre/press-releases/2021/azd1222-us-phase-iii-primary-analysis-confirms-safety-and-efficacy.html

https://www.ema.europa.eu/en/documents/smop-initial/chmp-summary-positive-opinion-covid-19-vaccine-astrazeneca_en.pdf

https://www.who.int/news-room/q-a-detail/coronavirus-disease-(covid-19)-vaccines

https://www.ema.europa.eu/en/documents/product-information/vaxzevria-previously-covid-19-vaccine-astrazeneca-epar-product-information_en.pdf

https://www.gov.uk/government/publications/coronavirus-covid-19-vaccine-adverse-reactions/coronavirus-vaccine-summary-of-yellow-card-reporting

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/vaccines/expect/after.html

https://www.sst.dk/en/English/news/2021/Vaccination-with-the-COVID-19-vaccine-from-AstraZeneca-is-put-on-hold-until-further-notice

https://www.ema.europa.eu/en/news/astrazenecas-covid-19-vaccine-ema-finds-possible-link-very-rare-cases-unusual-blood-clots-low-blood

Oxford/AstraZeneca: AZD1222

 

Articles similaires