Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Actualité

Assurance santé complémentaire : une augmentation significative qui varie selon les régions !

La réforme du 100% santé a un impact majeur dans les tendances observées ces deux dernières années.

Solange Leroy

La question des complémentaires santé est un sujet récurrent depuis plusieurs années. En 2023, le coût de ces mutuelles et autres assurances santé a augmenté et cette tendance devrait se poursuivre en 2024. Toutefois, la hausse n’est pas uniforme sur tout le territoire, et certaines régions sont plus touchées que d’autres.

Où paie-t-on le plus cher sa complémentaire santé?

Selon une étude réalisée par meilleurtaux, les tarifs des mutuelles pour les seniors ont augmenté en moyenne de 5% en 2023. Pour un couple de sexagénaires, le montant moyen des cotisations s’élève à plus de 252 euros par mois, tandis que pour un couple de septuagénaires, il atteint en moyenne 305 euros par mois. Toutefois, il est important de noter que cette hausse n’est que de 2,5% pour les trentenaires, avec un tarif d’environ 100 euros par mois.

Il est intéressant de constater que tous les seniors ne sont pas logés à la même enseigne. En effet, selon que vous habitiez en zone rurale ou dans une grande ville, le montant de votre cotisation peut varier. Par exemple, en Bretagne ou dans les Pays de la Loire, le montant moyen des cotisations pour un couple de 60 ans et plus est légèrement inférieur à 240 euros par mois. En revanche, à Paris, dans les Hauts-de-Seine et dans les Alpes-Maritimes, ce montant dépasse les 280 euros par mois. Cette différence s’explique en partie par l’accès plus facile à des médecins spécialistes, notamment en région parisienne, ce qui entraîne une pratique plus fréquente du dépassement d’honoraires.

Pourquoi les complémentaires santé augmentent-elles?

D’après l’étude de meilleurtaux, les mutuelles mettent en avant deux raisons principales pour expliquer la hausse des tarifs des complémentaires santé. Tout d’abord, le coût de la médecine est en constante augmentation en raison des avancées technologiques et des progrès de la médecine. Ensuite, l’instauration du dispositif du 100% santé, qui vise à éliminer le reste à charge pour les patients sur un certain nombre de soins, a également eu un impact sur les tarifs des complémentaires santé. En effet, cette réforme a entraîné une prise en charge à 100% de certaines prestations de soins et d’équipements en optique, en dentaire et en audiologie, ce qui a un coût pour les mutuelles.

De combien les complémentaires santé augmenteront-elles en 2024?

Selon le cabinet Addactis, la tendance à la hausse des tarifs des complémentaires santé devrait se poursuivre en 2024. En raison de l’inflation et de l’extension à venir du dispositif du 100% santé à de nouveaux soins, les hausses prévues pour l’année prochaine pourraient atteindre entre 9 et 11%. Cette situation risque donc d’accentuer les inégalités de niveaux de vie entre les ménages, mais aussi entre les régions et les départements.

Il est donc essentiel, face à ces augmentations de tarifs, de bien choisir sa complémentaire santé. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le meilleur choix :

  • Comparez les différentes offres proposées par les mutuelles et les assureurs.
  • Analysez en détail les garanties et les niveaux de remboursement proposés.
  • Prenez en compte vos besoins spécifiques en matière de santé.
  • N’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous aider dans votre choix.
  • Pensez à vérifier les éventuelles clauses d’exclusion ou de limitation de garantie.

En conclusion, il est important de prendre en compte les hausses de tarifs des complémentaires santé et de bien choisir son contrat pour éviter les mauvaises surprises. N’hésitez pas à prendre le temps de comparer les différentes offres et à consulter un professionnel pour vous guider dans votre choix. La santé est un enjeu majeur, il est donc essentiel de s’assurer d’être bien couvert tout en maîtrisant ses dépenses.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi