Ampoules : les astuces naturelles pour les chasser et soulager la douleur

Nouvelles chaussures, mouvements répétitifs avec un outil au jardin, au tennis, au golf, les ampoules savent apparaître sans que l’on s’en rende compte, mais  une fois installées, elle savent aussi ne pas se faire oublier. La douleur qu’elles génèrent finit par gêner les actions de la vie courante et même les rendre impossible. Quelques astuces naturelle vont vous aider à vous en débarrasser rapidement et à soulager la douleur.

Les ampoules, ou phlyctènes, se caractérisent par une petite poche de liquide sous la peau, remplies d’un liquide séreux, appelé plasma, et prennent la forme de cloques. Le plasma est libéré par les cellules endommagées. Les ampoules sont la plupart du temps inoffensives, mais qu’est-ce qu’elles font souffrir!

La plupart du temps, elles sont provoquées par des frottements répétitifs, par exemple au niveau du pieds contre une chaussure (neuve) ou chaussette et de la main contre une raquette de tennis ou un club de golf. Des outils, comme ceux de jardin ou de chantier, générant aussi facilement des ampoules.

D’autres causes peuvent mener à des ampoules comme des brûlures, des engelures ou l’exposition à des produits chimiques. Au niveau physiologique, après de nombreux frottements, on observe une séparation de l’épiderme (couche superficielle de la peau) et du derme (couche plus interne), il s’en suit l’entrée de liquide entre ces deux couches de la peau et la formation d’une ampoule.

En plus de la formation d’une poche de liquide, les ampoules sont douloureuses, surtout si elles sont en frottement contre un habit, une chaussure ou un objet. Au niveau du pied, on retrouve les ampoules souvent sous la voûte plantaire, les orteils et surtout le talon. Dans certains cas, une ampoule peut s’infecter, principalement à cause de bactéries. Les diabétiques devraient aussi consulter un médecin lors de tout problème dans les pieds, y compris les ampoules.

Pour soigner les ampoules

1) Si l’ampoule est (très) douloureuse : percez l’ampoule. Lavez-vous bien les mains et lavez l’ampoule avec du savon, désinfectez ensuite avec un peu d’alcool ou une solution iodée. Stérilisez une aiguille en la trempant dans l’alcool et percez l’ampoule. Si possible percez à plusieurs endroits de la cloque. Faites bien sortir le liquide séreux et épongez. Essayez de garder au maximum la peau de l’ampoule, qui agit comme agent protecteur. Désinfectez et bandez la zone. Après quelques jours, vous pouvez enlever les peaux mortes (ex. avec des ciseaux désinfectés) et changez le pansement.

  1. Si l’ampoule n’est pas trop douloureuse, vous pouvez appliquer simplement un pansement spécial pour les ampoules, en vente en pharmacie. Ces pansements contiennent souvent un gel colloïdal (ou hydrocolloïdal) et agissent comme une deuxième peau pour protéger contre les frottements et favoriser la cicatrisation.

Les plantes médicinales et les remèdes naturels contre les ampoules

– Le souci des jardins (Calendula officinalis est à utiliser sous forme de pommade. Appliquez directement sur l’ampoule en couvrant avec un pansement. Le soir à l’heure du coucher enlevez le pansement pour permettre à l’ampoule de sécher pendant à l’air pendant quelques heures. La pommade de calendula est contre-indiquée lors de grossesse et chez les personnes allergiques.

– L’aloé vera. A appliquer directement le gel frais de l’aloé sur l’ampoule. Couvrez avec un pansement ou une gaze.

– Huile essentielle de lavande. Mettez quelques gouttes (2 gouttes suffisent) d’huile essentielle de lavande dans un verre d’eau froide puis trempez une compresse, essorez-la pour éliminer l’excédent de liquide et appliquez-la directement sur l’ampoule 2 à 3 fois par jour. La lavande a un effet antibactérien et anti-inflammatoire.

Quelques conseils en prévention

Pour prévenir les infections, essayez de ne pas percer les ampoules, sauf si c’est absolument nécessaire (par ex. trop douloureux). Il faut savoir que la peau qui couvre l’ampoule agit comme une barrière protectrice face à l’entrée de bactéries.

Pour prévenir les ampoules au talon, vous pouvez appliquer une bande adhésive, par exemple en entourant le pied ou seulement au niveau du talon. Il est essentiel d’avoir des chaussures adaptées à son pied. Ne prenez pas des chaussures qui vous serrent trop. Attention aussi aux chaussures neuves et en matière synthétique, elles provoquent plus facilement des ampoules.