Mal de dos: l’alimentation qui soulage les douleurs

Les douleurs chroniques au dos peuvent être difficiles à traiter car, si certaines sont liées à une blessure ou une maladie, d’autres ne sont provoquées par aucun évènement initial (tels qu’une blessure au dos, une infection ou de l’arthrite).

Dans certains cas, les douleurs peuvent persister pendant des semaines, des mois ou même des années sans cause évidente. Il peut s’agir de douleurs comme les douleurs lombaires, les maux de tête ou même des douleurs qui sont liées au système nerveux central ou périphérique.

Si vous souffrez de douleurs chroniques, essayez d’apporter des modifications à votre style de vie, adaptez votre alimentation, réapprenez les bonnes postures, essayez la chiropractie, les massages, les remèdes à base de plantes et d’autres méthodes naturelles, avant d’avoir recours aux médicaments. L’alimentation peut déjà vous apporter quelques soulagement.

4 changements à apporter à votre alimentation pour soulager la mal de dos

1) Commencez par prendre des acides gras oméga-3, comme de l’huile de krill. Les acides gras oméga-3  sont les précurseurs des médiateurs d’inflammation que l’on appelle les prostaglandines (c’est d’ailleurs de cette façon que fonctionnent les anti-inflammatoires : ils ont une influence positive sur les prostaglandines). Les acides gras oméga-3 EPA et DHA ont des propriétés anti-inflammatoires, bénéfiques dans le traitement de la douleur.

2) Réduisez votre consommation d’aliments transformés car non seulement ils contiennent des sucres et des additifs, mais la plupart sont en plus riches en acides gras oméga-6 qui déséquilibrent le fragile ratio oméga-3/oméga-6, ce qui contribue à l’inflammation, facteur clé de la plupart des douleurs.

3) Éliminez ou diminuez radicalement la plupart des céréales et des sucres (en particulier le fructose) de votre alimentation. Éviter les céréales et les sucres fera baisser votre taux d’insuline et de leptine. Des taux élevés d’insuline et de leptine sont parmi les plus importants activateurs de production de prostaglandine inflammatoire. C’est pourquoi il est si important d’éliminer le sucre et les céréales pour contrôler votre douleur.

4) Optimisez votre production de vitamine D  en vous exposant régulièrement au soleil de façon appropriée, car elle intervient dans différents mécanismes pour réduire votre douleur. Cela satisfait le besoin de votre organisme d’être régulièrement exposé au soleil.

Quelques habitudes à suivre pour éviter le mal de dos

Le mal de dos est devenu de plus en plus récurrent de nos jours. Pourtant, ce mal pourrait être bien éviter à partir de simples pratiques.

Cette pathologie autrefois réservé seulement aux vieillards est devenu aujourd’hui le problème de tous :  Enfants, Adolescents, Jeunes adultes, Adultes, tous sont concernés.

Entre lombalgie (douleurs au niveau des vertèbres lombaires), dorsalgie (douleurs aux vertèbres dorsales), et sciatiques (douleur du nerf sciatique), les douleurs du dos sont diverses.

Voici donc pour vous une liste de 5 habitudes à adopter pour éviter le mal de dos

  • Maintenir une bonne posture :

C’est la principale cause du mal de dos chez nombreux d’entre nous. Les mauvaises postures assises ou en marchant, favorisent son développement. Quand vous êtes au bureau, devant un ordinateur ou même quand vous marchez, faites l’effort de toujours maintenir droite votre colonne vertébrale. Vous pouvez donc à cet effet, limiter le port des talons hauts pour vous mesdames ; vous fixer bien droit sur votre siège de bureau l’écran face aux yeux ;   fléchissez les jambes pour ramasser les objets au sol et non se pencher le dos surtout quand l’objet est lourd. Consulter un physiothérapeute pour des exercices de rééducation de la posture.

      2-Dites non à la sédentarité :

           Moins vous faites d’exercices plus vos muscles s’atrophient (perte de volume ou de poids d’un muscle ainsi que de son tonus) et ces derniers deviennent moins capable de supporter certaines charges. La vie sédentaire provoque un affaiblissement des muscles de tel sorte que le moindre effort peut provoquer des douleurs musculaires. Alors, pratiquez du sport et renforcez votre tonus musculaire

3-Ayez une bonne alimentation :

Une alimentation riche, en vitamine D et en Calcium est conseillée pour éviter des maux de dos. Favorisez la consommation des fruits et légumes. Pensez toujours à bien vous hydrater. Les disques intervertébraux (sorte d’absorbeur de choc présent entre les vertèbres) sont faits à 80% d’eau. En absence d’eau, ils réduisent en taille et leur fonction avec.

4- Dormir sur un matelas et un oreiller adéquat :

      Lors de l’achat d’un matelas beaucoup d’entre nous ne tiennent pas compte de son impact sur notre santé. En effet les matelas souples respectent les courbures de notre dos. Demander conseil à un orthopédiste ou à un rhumatologue pour la sélection de votre matelas.

5-éviter le stress :

     Le stress est un état psychologique qui a de nombreuses conséquences sur la santé mentale et surtout physique. En effet lors d’un état de stress, les muscles se contractent. Précisément ceux du cou et du dos. Quand ceux-ci sont maintenus contractés pour longtemps ils produisent des douleurs. Vous devez donc privilégier les exercices de relaxation comme le yoga et la méditation.

La liste n’est pas exhaustive, on pourrait aussi ajouter les exemples comme : rendre les cartables des enfants moins lourds ; arrêter de fumer, éviter d’exposer son dos au froid, éviter la prise de poids pour ne citer que ces autres causes.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -