Alcool pendant les vacances : comment ne pas passer les vacances au fond d’une bouteille

boisson alcoolisée

Si vous consommez des boissons alcoolisées pendant les vacances, faites preuve de modération et faites de bons choix grâce à ces 4 conseils.

Les fêtes, les barbecues avec les amis, les retours de plage, l’été est plein d’occasions de boire de l’alcool. Il est facile de se laisser emporter par l’envie de manger et de boire quand on est d’humeur festive. Mais il est important de faire des choix réfléchis dès maintenant pour préserver sa santé, surtout en ce qui concerne la consommation d’alcool. Vous pouvez toujours déguster un cocktail, une bière, un verre de vin ou une tasse du fameux lait de poule de votre tante, mais gardez la modération à l’esprit.

Le poids des « calories liquides »

Beaucoup de gens boivent en pensant que les calories liquides « ne comptent pas ». Mais cela ne saurait être plus éloigné de la vérité. La taille des portions de boissons alcoolisées varie en fonction de la teneur en alcool de la boisson et de la quantité de glucides (généralement sous forme de sucre) qu’elle contient. Par exemple, une portion correspond à 355 millilitres de bière, 148 millilitres de vin et 44 millilitres de spiritueux distillés. Une portion d’alcool contient 100 à 150 calories, mais cela ne comprend pas les ingrédients sucrés ou hautement caloriques qui accompagnent généralement les cocktails ou les boissons festives. Par exemple, une tasse de lait de poule, un martini au sucre de canne ou un verre de sangria peuvent contenir 250 calories ou plus pour une seule portion.

Comme vous pouvez le constater, les boissons de fête peuvent être un véritable obstacle en matière de santé et de bien-être.

Voici quelques conseils pour vous aider à boire plus intelligemment pendant les vacances:

1 Buvez de l’eau entre les boissons alcoolisées

Non seulement cela vous aidera à rester hydraté, mais cela vous aidera aussi à ralentir votre consommation d’alcool et à vous sentir à l’aise dans un cadre social. (Personne n’a besoin de savoir que ce n’est pas de l’alcool).

2 Utilisez des ajouts à votre alcool à faible teneur en calories.

Tels que des sodas ou de l’eau gazeuse sans calories ou des quartiers de citron et de citron vert, pour aider à réduire les calories ajoutées. Vous pouvez également faire des échanges d’ingrédients plus sains sans sacrifier la saveur.

3 Faites preuve de modération

Savourez vos boissons en les sirotant lentement. Être attentif peut vous aider à réduire votre apport calorique global sans vous sentir limité.

4 N’oubliez pas non plus que l’alcool peut augmenter l’appétit et vous inciter à manger davantage.

Un peu de planification peut être très utile lorsque vous êtes d’humeur à grignoter. Les fruits et légumes à l’apéro sont toujours de bonnes options à avoir sous la main.

Vous êtes maintenant prêt à porter un toast à une rentrée saine et radieuse. À votre santé !

Bonus: gardez ces astuces en tête

  • Fixez des objectifs de vacances réalistes. Une approche « tout ou rien » fonctionne rarement. Soyez honnête avec vous-même et établissez un plan avant un événement où vous pourriez boire.
  • Commencez ou continuez à améliorer vos habitudes alimentaires. Des exemples de victoires faciles pendant les vacances sont de faire une promenade après un repas, de boire beaucoup d’eau et de s’entraîner à manger et à boire en faisant attention.
  • Si vous décidez de vous offrir une boisson alcoolisée, faites-le avec modération. Cela signifie que les femmes de tous âges et les hommes de plus de 65 ans ne doivent pas boire plus d’un verre standard par jour, et les hommes de 65 ans et moins jusqu’à deux verres standard par jour.