ADN-Téloméractives : de l’Astragale pour avoir de nouveau 20 ans

2591

Depuis que trois chercheurs ont obtenu le prix Nobel de médecine pour leur découverte du lien entre le vieillissement et la télomérase de nombreuses découvertes ont été faites. Enrayer le processus de vieillissement et même régénérer cellules et organes est maintenant possible, grâce à l’Astragale. Voyage au cœur de la fontaine de jouvence.

Le Dr Elizabeth Blackburn et les Drs Carol Greider et Jack Szostak (prix Nobel de médecine 2009) ont découvert que les chromosomes avaient une sorte de « peau de chagrin » qu’on appelle « Télomère ». Les télomères sont des séquences d’ADN qui scellent les chromosomes et protègent leur extrémité de la détérioration. Un peu comme le petit plastique qui empêche le bout de vos lacets de s’effilocher. Chaque fois qu’une cellule se divise, les télomères rapetissent jusqu’ à éventuellement mourir. Le raccourcissement des télomères a été relié au vieillissement et à un risque de cancer plus élevé. C’est un marqueur de l’âge biologique. De nombreuses études ont déjà montré une relation entre la longueur des télomères, qui diminue normalement avec le vieillissement, et la longévité: les personnes dont les télomères sont plus grands jouissent généralement d’une meilleure santé et restent jeunes plus longtemps. Dans le même temps, les chercheurs ont découvert une enzyme, la Télomérase qui permet aux cellules de reconstruire une partie de cette peau de chagrin des chromosomes pour qu’elle rétrécisse moins vite. Et plusieurs études montrent que plus cette enzyme est active (particulièrement au sein des cellules du système immunitaire) et mieux le corps est protégé des processus de vieillissement, des maladies cardiaques et de plusieurs types de cancers. Les marques du rajeunissement cellulaire et fonctionnel ont également été mises en évidence.

Régénérer son corps et le voir rajeunir

Une longue période de stress psychologique réduirait la vie des cellules, au point de provoquer un vieillissement prématuré de dix ans, selon d’autres chercheurs américains. Ceux-ci ont observé l’effet du stress sur le processus de vieillissement chez 58 mères âgées de 20 à 50 ans, dont les deux tiers prenaient soin d’enfants malades chroniques. Les chercheurs émettaient l’hypothèse que les mères s’occupant d’un enfant malade chronique seraient plus sujettes à vivre un stress psychologique plus intense et plus fréquent que les mères d’enfants en bonne santé. Pour quantifier cet effet, ils ont mesuré la longueur des télomères des deux groupes et se sont aperçus qu’à âge égale, la longueur des télomères des femmes s’occupant d’enfants malade était beaucoup plus court que celui des mères d’enfants normaux. En moyenne, la longueur des télomères des mères du premier groupe correspondait à celui des mères du second groupe dont l’âge était inférieur de dix ans. Le stress aurait donc pour effet notable d’accélérer le vieillissement cellulaire.

La telomerase, enzyme de jouvence pour Harvard

Le médecin biologiste, Ronald DePinho, chercheur à l’université de médecine de Harvard a publié dans le très sérieux journal scientifique international Nature, un article présentant le résultat de ses recherches sur la télomérase. Il s’avère que la stimulation de la télomérase peut régénérer des organes et des tissus. Ainsi, des souris ayant la maladie d’Alzheimer ont notamment vu leurs facultés revenir à la normale et leur volume cérébrale retrouvé une dimension égale à celui d’une souris saine. D’autres études ont montré que si la télomérase est activée, on observe une régénération, donc un rajeunissement, de la peau, des cheveux, des ongles et d’organes fatigués par l’usure et le temps.

Se préserver du vieillissement et rajeunir avec de l’Astragale

Le laboratoire HBN a élaboré un complément alimentaire spécifique, nommé ADN-Télomèractives. On retrouve pour la santé du cœur, du resvératrol pour son effet cardioprotecteur, du magnésium qui prévient les troubles cardiovasculaires. De la vitamine B9 et B12 qui permettent de réduire la survenue de maladies cardiaques. Contre l’ostéoporose, du magnésium, qui joue également un rôle important dans le métabolisme osseux et le maintien de la densité osseuse. La vitamine D est essentielle dans le renforcement des os, des cartilages et des dents dont elle assure la minéralisation. Du collagène dont la prise quotidienne lutte contre la perte osseuse. Enfin, contre les risques de survenue de cancers, un extrait particulier d’astragale, tonique de l’immunité. Cet extrait d’astragale est également un puissant activateur de la télomérase, cette enzyme majeure qui agit contre le vieillissement.

Pour plus d’information :

Par ici
http://www.telomerase-anti-age.fr/com/lien?Num=2234

Pour en savoir plus, le livre « Rajeunir », du Dr Philippe Taurand, médecin gériatre, chef de service, explique tout le processus en détail et simplement:

http://www.editionsfirst.fr/catalogue/1584-culture-generale/1587-societe/rajeunir-EAN9782754073714.html

Le JT de France 2 en parle, à partir de 26 minutes et 28 secondes :

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-lundi-17-octobre-2016_1865779.html

Article en Lien :

RAJEUNIR » UN LIVRE INDISPENSABLE POUR LES 40-100 ANS

3 COMMENTAIRES

  1. Pas si l’on en croit l’étude Danoise portant sur 65000 personnes pendant 7 ans. Je suis ce dossier de près et je suis maintenant rassuré sur ça: aucune surmortalité due au cancer par la stimulation des télomères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here