Activité physique : activité intense ou modérée? Mesurez facilement l’intensité de votre exercice

ACTIVITÉ PHYSIQUE

Vous voulez savoir à quel point vous travaillez dur ? Voici comment le savoir.

Lorsque l’exercice devient une habitude régulière, il est temps de se demander dans quelle mesure (et avec quelle intensité) vous bougez réellement. L’OMS recommande aux adultes de pratiquer chaque semaine au moins 150 minutes d’activité physique modérée ou 75 minutes d’activité physique vigoureuse, ou une combinaison des deux. Pour perdre du poids, les experts recommandent de doubler ces chiffres. Mais comme beaucoup de gens, vous pouvez être dans le flou quant à savoir si vos activités sont qualifiées de modérées ou de vigoureuses.

Il existe deux façons fondamentales de mesurer l’intensité d’un exercice :

1 La façon dont vous vous sentez

L’intensité de l’exercice est une mesure subjective de la difficulté que vous ressentez pendant que vous faites de l’activité physique, c’est-à-dire de l’effort perçu. Votre niveau d’effort perçu peut être différent de ce qu’une autre personne ressent en faisant le même exercice. Par exemple, ce que vous ressentez comme une course difficile peut ressembler à un jogging facile pour quelqu’un qui est plus en forme.

2 Votre rythme cardiaque

Votre rythme cardiaque offre une façon plus objective de mesurer l’intensité de votre exercice. En général, plus votre rythme cardiaque est élevé pendant l’activité physique, plus l’intensité est élevée.

Des études montrent que l’effort perçu est en bonne corrélation avec votre rythme cardiaque. Ainsi, si vous pensez que vous travaillez dur, votre fréquence cardiaque est probablement élevée.

Estimation objective de l’intensité de l’effort

Pour mesurer l’intensité de votre exercice, vous pouvez :

Faire le test de la parole:

Si vous pouvez tenir une conversation en phrases courtes, vous êtes probablement dans la zone d’intensité modérée. Vous respirerez plus vite, vous transpirerez légèrement et vos muscles seront sollicités. Si vous travaillez à une intensité vigoureuse, vous ne pourrez pas dire plus de quelques mots sans reprendre votre souffle. (Si vous pouvez chanter tout en vous entraînant, vous êtes probablement dans la plage des basses intensités… alors augmentez l’intensité).

Calculez votre fréquence cardiaque cible

Utilisez cette formule pour calculer votre fréquence cardiaque cible :
220 moins votre âge = votre fréquence cardiaque maximale
Votre fréquence cardiaque maximale multipliée par 0,6 = votre limite inférieure
Votre fréquence cardiaque maximale multipliée par 0,85 = votre limite supérieure

Pendant l’exercice, vérifiez votre pouls pour déterminer votre fréquence cardiaque. S’il se situe dans la plage cible, vous faites de l’exercice à peu près au bon niveau. Si vous avez du mal à trouver votre pouls et à compter pendant l’exercice, il peut être judicieux d’investir dans un moniteur de fréquence cardiaque.