Ces 5 bonnes habitudes qui augmentent l’espérance de vie et diminuent cancers et maladies cardiaques

A l’âge adulte, un mode vie qui comporte 5 bonnes habitudes peut prolonger l’espérance de vie de 14 ans pour les femmes et de 12 ans pour les hommes. Et ces gestes sont à la portée de tous.

Une étude, dont les résultats ont été relayé par l’American Heart Association, révèlent que des conseils simples de style de vie (alimentation saine, un exercice régulier, surveiller son poids, boire de l’alcool avec modération ou le fait de ne pas fumer) font déjà une sérieuse différence sur la longévité.

Espérance de vie: la prévention plutôt que les médicaments

Les USA sont l’un des pays les plus riches du monde, mais les Américains ont une espérance de vie plus courte que les autres pays à revenu élevé, comme le Japon, le Canada ou la Norvège. Les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont en effet les principaux contributeurs à la mort prématurée dans ce pays, avec 2 300 Américains décédant de maladies cardiovasculaires chaque jour, soit un décès toutes les 38 secondes.

Les chercheurs de cette étude soulignent que le système de santé américain est fortement axé sur la recherche de médicaments et le traitement des maladies. Or, une plus grande importance accordée à la prévention pourrait avoir un impact positif sur l’espérance de vie, ce à quoi s’attache à démontrer cette nouvelle étude.

Plus d’espérance de vie, moins de cancers et de maladies cardiovasculaires

Afin d’estimer l’impact des facteurs de style de vie sur la population les chercheurs ont analysé les données de mortalité émanant de la Nurses ‘Health Study, la Health Professionals Follow-up Study, National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES) ainsi que du Centres for Disease Control and Prevention (CDC).

Plus précisément, ils ont examiné comment les 5 comportements suivants affectent la longévité d’une personne:

  1. Ne pas fumer
  2. Manger sainement )
  3. Faire de l’exercice régulièrement (30 minutes par jour d’activité modérée à vigoureuse)
  4. Maintenir un poids corporel sain
  5. Avoir une consommation modérée d’alcool (5-15 g/jour pour les femmes, 5-30 g/jour pour les hommes)

Au global, comparativement aux personnes qui n’ont suivi aucune des 5 habitudes de vie, celles qui ont suivi les 5 ont eu 74% moins de risques de mourir prématurément au cours de la période de suivi (27 ans pour les hommes, 34 ans pour les femmes).

Par ailleurs, un style de vie cumulant les 5 gestes sains était aussi associés à une réduction de 82% du risque de décéder d’une maladie cardiovasculaire et de 65% de mourir d’un cancer.

Entre 1940 et 2014, l’espérance de vie à la naissance des Américains est passée de 63 ans à près de 79 ans. Cependant, les chercheurs estiment que l’amélioration de l’espérance de vie serait encore plus grande sans la prévalence généralisée élevée de l’obésité et avec l’adoption de ces 5 habitudes de vie.

Source:
Yanping Li Impact of Healthy Lifestyle Factors on Life Expectancies in the US Population. Circulation. https://doi.org/10.1161/CIRCULATIONAHA.117.032047