9 vérités sur la perte de poids qu’on préfère ne pas voir

Il existe des raisons simples et claires pour lesquelles vous avez du mal à perdre ces kilos en trop. Mais si vous faites face à ces faits que vous refusez de voir généralement concernant la perte de poids, vous pouvez surmonter ces obstacles et atteindre vos objectifs.

Vous n’avez pas besoin qu’on vous dise que perdre du poids et le maintenir est difficile. Mais comprendre pourquoi il est si difficile de perdre du poids peut vous aider à ne plus vous en vouloir pour chaque petit contretemps, et à augmenter vos chances de réussite. Oubliez les astuces et faites face à la réalité de la perte de poids.

1 Votre corps travaille contre vous

Ce n’est pas votre imagination : Lorsque vous essayez de perdre du poids, vous combattez non seulement vos envies, mais aussi votre propre corps. La perte de poids diminue l’hormone leptine, qui signale à votre cerveau que vous êtes rassasié, et augmente l’hormone ghréline, qui stimule la faim. Ce déséquilibre hormonal se poursuit longtemps après que vous ayez réussi à perdre du poids, ce qui rend encore plus difficile le maintient des kilos en moins durement gagnés.

De plus, si vous coupez trop de calories trop rapidement, votre métabolisme ralentira. Si vous réduisez les calories de manière drastique et que vous perdez donc beaucoup de poids assez rapidement, il est probable que vous perdiez en fait : du muscle. Si vous mangez trop peu, vous risquez aussi de rebondir et d’aller dans la direction opposée en mangeant trop parce que vous vous êtes restreint pendant trop longtemps. Faites les choses avec modération : Il a été démontré qu’augmenter l’activité physique et diminuer les calories est ce qui fonctionne le mieux à long terme.

2 Il n’y a pas de solution miracle

Souhaiter de perdre 10 kilos à temps pour la réunion des anciens élèves du lycée le mois prochain ne le fera pas. Il n’existe pas de pilules magiques ou de remèdes miracles pour y parvenir. Quand on essaie de perdre du poids, il est difficile d’être patient. Mais évitez la tentation d’essayer quelque chose de radical. Comme les régimes rapides qui peuvent faire des ravages dans votre métabolisme. Ils peuvent nuire à vos efforts de perte de poids sur le long terme. Lorsque vous commencez votre régime, n’oubliez pas que la perte de poids lente et régulière, soit un kilo à un kilo et demi par semaine, est la perte de poids la plus facile à réaliser et à maintenir.

3 L’exercice ne peut pas tout conquérir

Oui, l’exercice vous aide à perdre du poids et à ne pas en reprendre. Les personnes qui maintiennent leur poids font de l’exercice pendant au moins 60 minutes tous les jours. Mais il est presque impossible de perdre du poids uniquement grâce à l’exercice. Pour perdre un kilo de graisse, il faut brûler 3 500 calories de plus que ce que l’on consomme, on voit donc à quel point il est difficile de faire de l’exercice dans le cadre d’un mauvais régime alimentaire. Au lieu de cela, vous devez faire attention à ce que vous mangez et à l’exercice que vous faites. S’il y a de la « magie » dans un régime, elle est dans cette combinaison.

4 Les compléments alimentaires ne fonctionnent pas

Ces petites pilules qui prétendent surcharger le métabolisme sont tentantes, mais il y a peu de preuves de leur efficacité. Dans une revue publiée en mai 2012 dans l’American Journal of Preventive Medicine, des chercheurs ont suivi des milliers de régimes et ont découvert que les régimes liquides, les régimes à la mode et les pilules de régime en vente libre n’étaient pas liés à la perte de poids. Alors qu’est-ce qui a fonctionné ? Manger moins de graisses et faire plus d’exercice.

5 Les régimes à la mode ne fonctionnent pas longtemps

Pamplemousse. Chou. Vinaigre de cidre de pomme. Jus de fruits. Tous ces régimes « miracles » sont censés vous aider à faire fondre les kilos et déclencher la combustion des graisses. Le fait est que les régimes à la mode fonctionnent à court terme grâce à la restriction calorique, mais ne donnent pas de résultats durables. Le problème est que l’on n’a généralement pas envie d’éviter des groupes d’aliments entiers ou de limiter fortement leur apport calorique, de sorte qu’au bout du compte, une façon de manger plus inclusive et plus dense sur le plan calorique revient.

6 Un seul régime alimentaire ne convient pas à tous

Le corps de chacun est unique, donc le régime alimentaire qui convient à votre ami, votre collègue, votre mère ou votre sœur peut ne pas vous convenir automatiquement. Lorsque vous cherchez à perdre du poids, prenez en compte votre santé et vos antécédents familiaux, votre métabolisme, votre niveau d’activité, votre âge, votre sexe et vos goûts et aversions. Lorsque vous suivez un régime, il est important de vous permettre de manger certains aliments que vous aimez. Sinon vous vous sentirez démuni et vous aurez moins de chances de suivre un régime alimentaire sain. Pour réussir à perdre du poids, adaptez votre régime à votre corps et acceptez qu’un seul régime ne convienne pas à tout le monde.

7 Le cardio est essentiel (et l’entraînement musculaire aide aussi)

Les adultes devraient faire 150 minutes d’exercice aérobique d’intensité modérée ou 75 minutes d’activité aérobique vigoureuse de préférence réparties sur toute la semaine. Plus deux jours ou plus d’activités de renforcement musculaire. De plus, chaque petit geste compte,la recommandation est de bouger davantage tout au long de la journée, même s’il ne s’agit que d’une simple promenade autour du pâté de maisons.

Ces lignes directrices devraient aider la plupart des gens à perdre du poids. Mais les personnes obèses ou ayant beaucoup de poids à perdre doivent être encore plus actives, en faisant de l’exercie jusqu’à au moins 30 minutes par jour quotidiennement. De plus, ne sautez pas l’entraînement de musculation, qui favorise la santé et le fonctionnement des articulations dont vous avez besoin pour faire tous les autres exercices ce cardio,L’augmentation de la masse musculaire donne également un léger coup de fouet à votre métabolisme et vous donne une apparence plus lisse et plus svelte.

8 Il peut manger plus qu’elle

Cela ne semble pas juste, mais les hommes peuvent manger plus que les femmes tout en perdant du poids. C’est parce que les hommes ont tendance à brûler naturellement plus de calories que les femmes. Ceci en raison de leur plus grande taille, à leur masse musculaire et à leurs niveaux élevés de l’hormone testostérone, qui favorise la croissance musculaire. Le corps masculin est génétiquement conçu pour avoir plus de muscles et moins de graisse que le corps féminin, car les hommes n’ont pas à stocker l’énergie nécessaire pour concevoir et nourrir des enfants. Une fois que vous aurez accepté ce fait et que vous commencerez à manger moins que votre partenaire masculin ou vos amis, la balance vous remerciera.

9 Ce n’est pas un régime, c’est un changement de mode de vie

Si vous voulez perdre du poids et le garder, vous devez changer votre comportement non seulement jusqu’à ce que vous atteigniez votre poids cible, mais aussi pendant les mois et les années qui suivent. En effet, dès que vous arrêtez votre « régime », vous avez de fortes chances de reprendre les kilos que vous avez travaillé si dur pour les perdre. Pour réussir à perdre du poids, vous devez modifier votre mode de vie de manière durable, par exemple en choisissant des aliments sains, à index glycérique faible à presque tous les repas et en faisant une activité physique qui vous plaise tous les jours.