9 idées reçues sur l’ostéoporose à ignorer !

L’ostéoporose est une affection osseuse qui se caractérise par une diminution de la masse osseuse et une détérioration de la structure osseuse. Elle peut rendre les os fragiles, cassants et sujets à des fractures bien avant l’âge habituel d’apparition de ces maladies. Cependant, malgré sa gravité, de nombreuses idées fausses circulent aujourd’hui sur l’ostéoporose, qu’il s’agisse d’une simplification excessive des causes ou de l’exagération de certains risques associés à cette maladie.

Dans cet article, nous allons passer en revue neuf idées fausses courantes sur l’ostéoporose afin que vous puissiez vous armer d’informations actualisées sur la vérité qui se cache derrière cette grave affection.

Idée fausse #1 : L’ostéoporose ne touche que les personnes âgées.

Bien que l’ostéoporose soit plus fréquente chez les personnes âgées, elle peut toucher n’importe qui, quel que soit son âge. Des études ont montré que certains adolescents présentent déjà des signes de perte osseuse en raison d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’exercice.

Idée fausse #2 : Seules les femmes souffrent d’ostéoporose.

Bien que les femmes soient plus exposées au risque d’ostéoporose en raison de leur masse osseuse plus faible et des changements hormonaux survenant à la ménopause, l’ostéoporose peut également toucher les hommes. En fait, les hommes de plus de 50 ans représentent 20 % de tous les cas en France.

Idée fausse #3 : Vous ne devez pas vous inquiéter si vous ne présentez aucun symptôme.

Malheureusement, l’ostéoporose précoce ne présente généralement aucun signe ou symptôme externe visible, ce qui signifie que vous pouvez ignorer que vous en êtes atteint jusqu’à ce qu’elle ait causé de graves dommages à vos os – tels que des fractures ou des déformations – qui peuvent être difficiles à réparer plus tard dans la vie. Consulter régulièrement votre médecin pour des tests et des évaluations est une étape importante pour suivre la santé de vos os au fil du temps et détecter les signes précoces de problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent trop graves.

Idée fausse #4 : Vous pouvez compenser la perte de calcium en prenant des suppléments.

La prise de suppléments de calcium aidera à remplacer une partie de ce qui peut être perdu au cours du processus normal de vieillissement, mais elle ne peut pas complètement inverser ou arrêter les effets de l’ostéoporose avancée une fois qu’elle s’est installée. Une alimentation saine, riche en calcium, comme les produits laitiers, les légumes à feuilles vertes, les noix et le poisson, est essentielle pour assurer une protection durable contre la perte de densité osseuse tout au long de la vie.

Idée fausse #5 : Les produits laitiers augmentent le risque d’ostéoporose.

De nombreuses personnes semblent penser que la consommation de produits laitiers augmente le risque d’ostéoporose en raison de leur teneur élevée en matières grasses, mais ce n’est tout simplement pas vrai ! Les produits laitiers contiennent non seulement de fortes concentrations de calcium (qui contribue à la santé des os), mais aussi de la vitamine D, qui joue un rôle clé en aidant notre organisme à absorber et à utiliser le calcium de manière efficace, en prenant soin des os à long terme.

Idée fausse #6 : Si vous ne fumez pas et ne buvez pas d’alcool, vous n’en souffrirez pas.

Le tabagisme et la consommation excessive d’alcool sont des facteurs de risque connus pour l’ostéoporose. Mais de nombreuses autres habitudes de vie peuvent favoriser son apparition. Comme un mode de vie sédentaire sans activité physique, de mauvaises habitudes alimentaires ou l’utilisation prolongée de certains médicaments tels que les corticostéroïdes utilisés pour traiter diverses maladies comme l’asthme ou la polyarthrite rhumatoïde. Cela signifie que même si vous ne fumez pas ou ne buvez pas d’alcool, vous êtes toujours à risque si un ou plusieurs de ces autres facteurs sont présents.

Idée fausse #7 : L’haltérophilie entraîne une faible densité osseuse.

C’est tout le contraire ! Les recherches montrent que les exercices de mise en charge comme l’haltérophilie aident en fait à protéger contre la perte osseuse en stimulant la croissance de nouvelles cellules dans les zones actives autour des articulations. Cet effet de renforcement permet aux os de rester forts et flexibles jusqu’à un âge avancé.

Idée fausse #8 : La santé des os ne joue pas un rôle dans la santé du cœur.

Des recherches ont établi des liens entre la faiblesse des os et la faiblesse du cœur ! Des niveaux plus faibles de magnésium, de vitamine D et d’autres minéraux qui maintiennent les os forts et sains ont également tendance à réduire les niveaux de ces mêmes minéraux dans les vaisseaux sanguins. Ce qui entraîne une mauvaise fonction cardiovasculaire au fil du temps.

Idée fausse #9 : L’ostéoporose ne peut être inversée.

Bien qu’il ne soit pas possible d’inverser complètement les cas avancés où des dommages significatifs ont déjà eu lieu, il existe aujourd’hui des traitements qui ralentissent efficacement le taux de détérioration tout en aidant à améliorer la qualité de vie globale des personnes vivant avec cette maladie !

En modifiant légèrement leur mode de vie, par exemple en consommant davantage d’aliments riches en nutriments et en faisant régulièrement de l’exercice, les personnes souffrant de cas légers peuvent espérer conserver leur niveau de santé actuel jusqu’à l’âge d’or !

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.