9 conseils aux jeunes parents pour aider bébé à bien dormir la nuit

Fatigué d’être éveillé à toute heure avec votre bébé ? Voici quelques conseils simples pour aider votre petit à dormir toute la nuit.

Si vous n’avez pas eu une bonne nuit de sommeil depuis la naissance de votre bébé, vous n’êtes pas seule. Les nuits blanches sont un rite de passage pour la plupart des nouveaux parents, mais ne désespérez pas. Vous pouvez aider votre bébé à dormir toute la nuit. Honnêtement !

Développer un rythme

Les nouveau-nés dorment 16 heures ou plus par jour. Mais souvent par tranches de quelques heures seulement. Bien que le rythme puisse être irrégulier au début, un horaire de sommeil plus régulier apparaîtra au fur et à mesure que votre bébé grandira et pourra s’allonger entre les tétées. À l’âge de 3 ou 4 mois, de nombreux bébés dorment au moins cinq heures d’affilée. À un moment donné au cours de sa première année de vie le bébé commence à dormir environ 10 heures chaque nuit.Mais chaque bébé est différent.

1 Faites dormir votre bébé dans votre chambre

Idéalement, votre bébé devrait dormir dans votre chambre avec vous. Mais seul dans un berceau ou dans une structure conçue pour les nourrissons, pendant au moins six mois. Cela pourrait contribuer à réduire le risque de syndrome de mort subite du nourrisson. Les lits pour adultes ne sont pas sûrs pour les nourrissons. Un bébé peut rester coincé et suffoquer entre les lattes de la tête de lit, l’espace entre le matelas et le cadre du lit, ou l’espace entre le matelas et le mur. Un bébé peut également suffoquer si un parent endormi se retourne accidentellement et couvre le nez et la bouche du bébé.

2 Encourager de bonnes habitudes de sommeil

Pendant les premiers mois, les tétées de milieu de nuit perturberont certainement le sommeil des parents et des bébés. Mais il n’est jamais trop tôt pour aider votre bébé à bien dormir. Voici quelques conseils :

3 Suivez une routine régulière et apaisante à l’heure du coucher

Une surstimulation le soir peut rendre difficile l’adaptation de votre bébé au sommeil. Essayez de lui donner un bain, de le câliner, de lui chanter, de lui faire écouter de la musique douce ou de lui lire une histoire. Avec un point final clairement défini lorsque vous quittez la chambre. Commencez ces activités avant que votre bébé ne soit trop fatigué, dans une pièce calme et faiblement éclairée.

4 Mettez votre bébé au lit en étant somnolent, mais éveillé

Cela aidera votre bébé à associer le lit au processus d’endormissement. N’oubliez pas de coucher votre bébé sur le dos et de débarrasser le lit ou le couffin des couvertures et autres objets mous.

5 Laissez à votre bébé le temps de s’installer

Il se peut que votre bébé s’agite ou pleure avant de trouver une position confortable et de s’endormir. Si les pleurs ne cessent pas, surveillez votre bébé, offrez-lui des mots réconfortants et quittez la chambre. Votre présence rassurante pourrait suffire à votre bébé pour s’endormir.

6 Envisagez d’utiliser une tétine

Si votre bébé a du mal à se calmer, une tétine peut faire l’affaire. En fait, des recherches suggèrent que l’utilisation d’une tétine pendant le sommeil contribue à réduire le risque de SMSN.

7 Gardez les soins de nuit discrets

Lorsque votre bébé a besoin de soins ou de tétées pendant la nuit, utilisez des lumières tamisées, une voix douce et des mouvements calmes. Cela lui indiquera qu’il est temps de dormir, et non de jouer.

8 Respectez les préférences de votre bébé

Si votre bébé est un oiseau de nuit ou un lève-tôt, il faudra peut-être adapter vos routines et vos horaires en fonction de ces habitudes naturelles.

9 Garder les choses en perspective

N’oubliez pas que le fait de faire dormir votre bébé toute la nuit ne permet pas de mesurer vos compétences parentales. Prenez le temps de comprendre les habitudes et les modes de communication de votre bébé afin de l’aider à mieux dormir. Si vous avez des inquiétudes, parlez-en au médecin de votre bébé.