8 aliments auxquels on ne pense pas qui donnent le plein d’énergie

Quels sont donc les meilleurs aliments énergétiques ? Voici une excellente liste pour commencer.

Souvent, lorsque nous nous sentons simplement léthargiques et que nous ne pouvons même pas imaginer faire de l’exercice, nous nous tournons vers la caféine pour nous donner un coup de fouet. Mais l’abus de caféine n’est pas le moyen le plus sain ni le plus durable de vous donner de l’énergie. Au lieu de cela, tournez-vous vers ces aliments naturels qui vous donnent de l’énergie. Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de certains d’entre eux, mais lorsque vous entendrez parler de leurs avantages, en particulier de leur capacité à stimuler les niveaux d’énergie généraux, vous voudrez les ajouter à votre panier d’aliments lors de votre prochain passage au marché. Après tout, en plus de dormir suffisamment et de s’hydrater correctement, les aliments que vous consommez sont essentiels pour maintenir des niveaux d’énergie sains.

Que sont les aliments énergétiques ?

Au niveau le plus élémentaire, les aliments vous fournissent de l’énergie sous forme de calories, qui sont une mesure de l’énergie. Mais chaque aliment a un impact différent sur votre niveau d’énergie. Il existe trois macronutriments : les glucides, les lipides et les protéines. Les glucides constituent la source d’énergie la plus rapide et sont la source d’énergie préférée de notre corps. Les glucides se présentent sous deux formes : simples et complexes. Les glucides simples, comme le pain blanc, les bonbons, les jus de fruits et les céréales raffinées, provoquent une augmentation immédiate du taux de sucre dans le sang, mais cette période est suivie peu après d’un « coup de pompe » énergétique, qui vous laisse souvent sans énergie.

Les glucides complexes, en revanche, contiennent généralement des fibres et sont plus longs à digérer. Ils produisent une augmentation beaucoup plus lente du taux de sucre dans le sang et permettent de maintenir les niveaux d’énergie plus longtemps. Les légumineuses, l’avoine et les céréales complètes sont des exemples de glucides complexes.

Quels sont donc les meilleurs aliments énergétiques ? Voici une excellente liste pour commencer.

Bien entendu, vous devez toujours consulter votre médecin avant de commencer un nouveau régime alimentaire ou un nouveau mode de vie.

Les meilleurs aliments qui vous donnent de l’énergie

1. Racine de maca

La maca est un type de légume crucifère originaire des Andes du Pérou. Elle ressemble à des radis ou à des navets avec des sommets verts et des racines dont la couleur varie du jaune au violet et au noir. Ceux qui utilisent régulièrement la poudre de maca notent qu’elle les rend plus éveillés, plus énergiques et plus dynamiques. Certaines études indiquent que la maca peut avoir un impact positif sur l’énergie et l’endurance, ainsi que sur la mémoire et la concentration.

Comment l’utiliser :

Aujourd’hui, la maca est principalement consommée sous forme de poudre ou de gélules. Assurez-vous d’acheter la maca auprès d’un récolteur de qualité qui garantit une poudre de racine de maca pure à 100 %. Idéalement, y compris pour l’extrait de maca, vous devriez également rechercher une variété qui est brute et biologique. Il est préférable de commencer par prendre environ une cuillère à soupe (sous forme de poudre) par jour ; cependant, vous devez toujours lire et suivre le mode d’emploi figurant sur l’étiquette. De nombreuses personnes aiment le prendre avant de faire de l’exercice pour obtenir un regain d’énergie.

2. Foie d’un animal nourri à l’herbe

Le foie est un organe que l’on trouve dans la cavité abdominale des humains et de nombreux animaux. Le foie de poulet et le foie de bœuf sont les deux types les plus répandus dans de nombreux pays. Tout au long de l’histoire, les gens vivant dans le monde entier ont hautement considéré les viandes d’organes pour la santé globale des jeunes et des vieux. Le foie et le cœur de bœuf regorgent généralement de CoQ10. Le CoQ10 se trouve en plus grande concentration dans les mitochondries des cellules, également appelées « centrale électrique » de la cellule car elles aident à produire de l’énergie. Le CoQ10 est généralement associé à la santé cardiovasculaire, à une meilleure endurance et à une réponse saine à l’inflammation. Étant donné que nos réserves de CoQ10 diminuent avec l’âge, la consommation de foie et d’autres organes est un excellent moyen de maintenir vos niveaux élevés.

Mode d’emploi :

Envisagez de manger du foie de bœuf ou de poulet environ une fois par semaine.

3. Huile de noix de coco

L’huile de coco, fabriquée à partir du coprah ou de la chair fraîche de la noix de coco, est un véritable super aliment et une excellente « graisse de performance ». Le lait et l’huile de la noix de coco sont pressés, puis l’huile est retirée. Ses qualités en font une excellente option pour les plats sautés, les sauces et les produits de boulangerie. L’huile de coco est facile à digérer et contribue à produire une énergie durable. Certaines études montrent que lorsqu’on prend une huile de coco non raffinée de qualité, ses acides gras à chaîne moyenne, ou AGMC, sont envoyés directement au foie pour être convertis en énergie.

Mode d’emploi :

Vous pouvez fabriquer un carburant énergétique maison en mélangeant de l’huile de coco non raffinée, du miel cru et des graines de chia. Il suffit de mettre ensemble une cuillère à soupe de chaque, et de consommer 30 minutes avant l’exercice.

4. Kamut

Kamut® (prononcé ka-moot) est un nom de marque donné au blé khorasan. Cette céréale avait été pratiquement oubliée, mais elle connaît depuis peu un regain de popularité en raison de son goût agréable, de sa texture, de sa valeur nutritionnelle et de ses propriétés hypoallergéniques. Le blé de marque kamut a une saveur délicieuse et beurrée. De plus, il est connu pour être facile à digérer. Comme le blé bulgur, il contient plus de protéines, de lipides, de vitamines, de minéraux et d’acides aminés que le blé ordinaire. Il constitue donc un substitut plus nutritif. Il est connu comme une « céréale à haute énergie » en raison de son pourcentage élevé de lipides, qui fournissent plus d’énergie que les glucides raffinés.

Mode d’emploi :

Vous pouvez acheter un produit à base de Kamut en ligne ou dans votre magasin d’aliments naturels, au rayon des céréales ou des farines. Le blé est utilisé de la même manière que le blé moderne, et il peut être ajouté aux produits de boulangerie, aux pains, aux pâtes, aux gaufres et aux crêpes. Il est même utilisé pour le brassage de la bière.,La façon la plus rapide de préparer le kamut à la maison est de faire tremper les grains pendant la nuit. Après avoir fait tremper les grains, ajoutez une tasse de kamut à trois tasses d’eau et portez le mélange à ébullition dans une casserole moyenne ou grande. Une fois l’ébullition atteinte, réduisez le feu et laissez mijoter pendant 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce que le grain soit tendre. Si vous n’avez pas fait tremper les grains toute la nuit, la meilleure option suivante est de les faire mijoter pendant une heure.

5. La courge musquée

L’incroyable valeur nutritionnelle de la courge butternut est difficile à surestimer, et les calories de la courge butternut sont très faibles compte tenu de la façon dont elle peut être rassasiée. Une portion contient plus de quatre fois la valeur quotidienne recommandée en vitamines, plus de la moitié de l’apport recommandé en vitamine C et beaucoup de fibres alimentaires. Cette courge orange est un ingrédient très recommandé pour préparer des soupes, des courges musquées rôties, des ragoûts et d’autres recettes nutritives. Des études sur les animaux révèlent que cette courge aide à diminuer la fatigue et à augmenter les performances à l’effort.

Mode d’emploi :

Lors de la sélection, recherchez une peau de couleur beige unie sans marques de meurtrissures ou de dommages. Les taches brunes ou les grandes entailles le long de la surface peuvent permettre aux bactéries de pénétrer dans la courge, évitez donc les options qui semblent endommagées d’une manière ou d’une autre. Vous pouvez la conserver dans votre cuisine, hors du réfrigérateur, mais veillez à la placer dans un endroit sans lumière directe du soleil, car la lumière du soleil accélère le processus de dégradation. La courge musquée est le plus souvent rôtie, mais vous pouvez la préparer de diverses manières. En général, on la coupe en cubes avant de la cuire. Essayez notre salade de courge butternut ou notre bisque de courge butternut.

6. Graines de chia

Les graines de chia sont de minuscules super aliments qui sont communément cultivés dans de nombreuses régions. Le chia est généralement facile à digérer lorsqu’il est préparé correctement et peut être un ingrédient très polyvalent qui fonctionne bien dans une variété de recettes. Le chia est souvent utilisé par les athlètes pour la charge en glucides, une stratégie qui permet de maximiser le stockage du glycogène dans les muscles et le foie afin d’optimiser l’endurance et de stimuler les performances. En fait, bien que d’autres études doivent être menées, l’une d’entre elles a conclu que la consommation de graines de chia améliorait les performances lors d’entraînements de 90 minutes, de la même manière que le ferait une boisson sportive sucrée, mais sans le sucre nuisible à la santé. De plus, la teneur en protéines de ces graines est parmi les plus élevées de toutes les graines et céréales, ce qui leur confère la capacité de contribuer au développement de la masse musculaire et d’augmenter la force. La recherche montre que la consommation de protéines comme repas post-entraînement peut aider à la récupération musculaire.

Mode d’emploi :

Consommez une à trois cuillères à soupe par jour, idéalement avant une séance d’entraînement. Veillez à les consommer avec beaucoup d’eau, ce qui aide les fibres à faire leur travail. Essayez notre pudding aux graines de chia à la myrtille et au citron ou notre pudding protéiné aux graines de chia à la citrouille.

7. Fèves

Les fèves sont très nutritives. En plus d’être un choix de protéines maigres avec beaucoup de fibres, les fèves contiennent de la vitamine K, de la vitamine B6, du zinc, du cuivre, du fer, du magnésium et plus encore.
Manger des fèves riches en fer peut contribuer à un bon niveau d’énergie.

Mode d’emploi :

Les gousses de fèves ressemblent à un gros pois sucré, mais lorsque vous cherchez à en acheter, assurez-vous de trouver les gousses vertes qui sont serrées et fermes au lieu des gousses bombées. Pourquoi ? Les gousses bombées sont probablement trop vieilles et peuvent avoir un goût amer.

Pour commencer, retirez les fèves de leur gousse, comme pour écosser des petits pois. Passez simplement votre doigt le long de la gousse pour l’ouvrir. Elle doit contenir quatre ou cinq haricots.
Les haricots sont également entourés d’une épaisse peau blanche qu’il faut retirer. Pour ce faire, faites une petite entaille à l’aide d’un couteau le long du bord du haricot. La fève devrait sortir directement de sa peau.
Pour une approche plus facile, mettez les fèves dans de l’eau bouillante salée et blanchissez-les pendant environ 90 secondes, ce qui permet de ramollir la peau et de l’enlever facilement. Retirez immédiatement les fèves de l’eau et mettez-les dans de l’eau glacée pour qu’elles cessent de cuire. Vous devriez être en mesure de presser les haricots directement hors de leur peau.

Pour les préparer, faites-les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres, puis faites-les sauter dans un mélange de sel marin, d’huile d’olive biologique et de jus de citron frais. Les fèves en purée ou dans une salade verte mélangée conviennent également très bien.

8. Pommes de terre violettes

Les pommes de terre violettes sont un type de légume-racine qui appartient à la famille des légumes morelles. Elles contiennent beaucoup de fibres insolubles, qui peuvent avoir un effet retardateur qui aide les athlètes d’endurance à maintenir des niveaux d’énergie élevés pendant de longues périodes. Elles sont également chargées d’électrolytes comme le potassium. La pomme de terre violette contient 341 milligrammes de potassium par portion d’une demi-tasse, soit 10 % de la valeur quotidienne recommandée.

Comment les utiliser :

Même si elles ont une couleur violette riche et vibrante, leur saveur est plus subtile que certaines autres variétés de pommes de terre. Pour cette raison, contrairement à la patate douce qui est délicieuse toute seule, la pomme de terre violette est généralement préparée en ajoutant des assaisonnements.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.