Le saviez vous ?Science

7 astuces pour garder ses poumons en bonne santé

Les poumons sont fragiles. Les taux de maladies pulmonaires, telles que l’asthme, les maladies pulmonaires obstructives chroniques et le cancer du poumon, varient d’un pays à l’autre. Ce ne sont là que quelques-unes des maladies qui peuvent affecter les poumons. Cependant, on peut contribuer à maintenir les poumons en bonne santé grâce à diverses approches.
En effet, une série de stratégies liées au mode de vie peuvent réduire ou prévenir de graves problèmes de santé pulmonaire.

1 Prévenir les infections pulmonaires

Les infections respiratoires peuvent être graves, en particulier chez les personnes âgées, les très jeunes enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

On peut réduire le risque de contracter des infections pulmonaires en:

– restant à la maison lorsqu’on est malade
– éviter les personnes malades
– se laver fréquemment les mains
– éviter les foules pendant la saison du rhume et de la grippe
– l’éloignement physique et le port d’un masque pendant la pandémie de COVID-19
– garder les enfants à la maison lorsqu’ils sont malades
– tousser dans un tissu ou dans le coude

Les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques devraient discuter avec leur médecin de stratégies supplémentaires pour réduire leur risque de contracter des infections.

2 Pour des poumons sains: Éviter de fumer

Le tabagisme est l’une des principales causes de cancer du poumon et de maladies pulmonaires telles que la BPCO. Évitez de fumer ou de vous exposer aux vapeurs, et restez à l’écart de la fumée secondaire, en particulier dans les lieux fermés. Il n’est jamais trop tard pour les fumeurs permanents pour arrêter de fumer. Les poumons commencent à guérir presque immédiatement après qu’une personne a cessé de fumer. Dix ans après avoir cessé de fumer, le risque de contracter un cancer du poumon est environ deux fois moins élevé que chez un fumeur actuel.

3 Réduire la pollution de l’air intérieur

La pollution de l’air intérieur peut endommager les poumons et aggraver l’asthme et les allergies. Pour réduire la pollution de l’air intérieur, on peut suivre ces mesures :

– Utiliser un filtre à air
– Testez la maison pour détecter la présence de moisissures visibles ou une odeur de moisi.
– Testez la maison pour détecter le radon (un gaz radioactif)
– Évitez d’utiliser des produits chimiques dégageant une forte odeur dans un espace non ventilé.
– Portez un masque lorsque vous peignez ou travaillez avec des produits chimiques forts.
– Ne permettez pas aux gens de fumer à l’intérieur de la maison.
– Gardez les portes et les fenêtres fermées lorsque l’air extérieur est très pollué.

4 Traiter les problèmes pulmonaires chroniques

Les personnes souffrant de maladies pulmonaires, d’asthme, d’allergies et de problèmes respiratoires peuvent protéger leurs poumons en travaillant avec un pneumologue.
Les personnes allergiques doivent également éviter les allergènes, tandis que les filtres à air domestiques peuvent contribuer à réduire leurs effets.

5 Éviter la pollution de l’air extérieur

La pollution de l’air extérieur peut rendre la respiration difficile et peut augmenter le risque de maladie pulmonaire et de cancer du poumon.
On peut essayer les mesures suivantes pour aider à réduire son impact :

– Vérifiez l’indice de qualité de l’air et évitez de passer du temps à l’extérieur lorsque la qualité de l’air est mauvaise.
– Utilisez un système de filtration d’air pour éliminer la pollution de l’air intérieur.
– Évitez de faire de l’exercice à proximité de routes très fréquentées ou lorsque le smog est visible.

6 Poumons en pleine forme: Faites de l’exercice

L’exercice régulier est essentiel pour la santé des poumons, du cœur et du corps tout entier. Les experts de la santé recommandent à tout le monde d’essayer une forme d’exercice régulier, quel que soit son âge ou sa condition physique. Même les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques peuvent constater une amélioration de leur santé grâce à une activité physique régulière. Il est ainsi conseillé:

– de faire au moins 150 minutes d’exercice aérobique d’intensité modérée, comme la marche, chaque semaine. Les personnes qui participent à des exercices aérobies intenses, comme la course, devraient viser 75 minutes par semaine.

– de participer à des activités de musculation au moins deux jours par semaine.

Les exercices de respiration peuvent également renforcer les poumons. Essayez ce qui suit :

– Inhaler par le nez. Expirez ensuite par les lèvres pincées, essayez d’expirer pendant deux fois plus longtemps que d’inhaler.

– Pratiquez la respiration par le ventre, qui utilise le diaphragme pour aspirer l’air profondément dans les poumons. Prenez une respiration et laissez le ventre se dilater, puis expirez de façon à ce que le ventre se contracte.

– Pratiquez les deux exercices ci-dessus tout en respirant normalement pendant 5 à 10 minutes par jour. Lorsque l’on est plus à l’aise avec les techniques, on peut les pratiquer pendant qu’elle est à court de souffle.

7 Protégez vos poumons: Évitez les produits chimiques dangereux

Certains produits chimiques dangereux peuvent endommager les poumons. Les personnes qui travaillent dans le secteur manufacturier ou industriel doivent s’informer des mesures de sécurité sur le lieu de travail, y compris les tests d’amiante. Portez un masque lorsque vous travaillez dans des zones ou des endroits poussiéreux qui pourraient exposer une personne à des produits chimiques toxiques.

À la maison, installez un détecteur de monoxyde de carbone et placez des détecteurs de fumée dans chaque pièce. Ces mesures contribueront à réduire le risque d’empoisonnement au monoxyde de carbone et d’inhalation de fumée.

Un mode de vie sain qui évite les allergènes, la fumée de cigarette et les autres polluants atmosphériques peut contribuer à maintenir les poumons en bonne santé.

Sources

10 helpful tips for healthy lungs. (n.d.).

Breathing exercises. (2020). 

Health benefits of quitting smoking over time. (2020). 


How much physical activity do adults need? (2020).

Protecting your lungs. (2020).

Quit smoking. (2018).

 

Articles similaires