7 astuces naturelles et efficaces contre la constipation

Voici quelques astuces à entreprendre, d'aliments et de boissons à essayer qui peuvent aider à lutter contre la constipation.

Parfois, une personne peut avoir des difficultés à aller à la selle. Voici quelques remèdes naturels qui peuvent aider une personne à aller à la selle et comment des changements de régime et de mode de vie peuvent l’aider à rester en bonne santé et régulière.

Chaque personne va à la selle d’une manière différente. La fréquence des selles varie, mais les experts considèrent qu’elle se situe entre trois fois par semaine et trois fois par jour.
De nombreux facteurs peuvent affecter la capacité à aller à la selle, qu’il s’agisse d’un régime alimentaire, d’une maladie ou d’un changement de routine.

Un laxatif est un médicament qui favorise l’évacuation des selles. Il existe également des remèdes naturels que les gens peuvent utiliser comme alternatives. Cet article examine sept de ces options.

On peut essayer certains remèdes naturels pour favoriser l’évacuation des selles. Vous trouverez ci-dessous une liste d’actions à entreprendre, d’aliments et de boissons à essayer  qui peuvent aider à lutter contre la constipation.

 

7 astuces pour améliorer la constipation

1. Faites de l’exercice

L’exercice peut stimuler les muscles de la partie inférieure du système digestif. Cette partie de l’intestin se débarrasse des déchets de l’organisme sous la forme de selles.Faire une marche rapide, un jogging ou une autre forme d’exercice peut favoriser l’évacuation des selles.

2. Détente et posture

Ne pas pouvoir aller à la selle quand on le souhaite peut être stressant. Il n’est pas sain de forcer le corps à aller à la selle. Il faut donc essayer de se détendre et de prendre son temps. Lever les genoux au-dessus des hanches peut faciliter l’évacuation des selles. Poser les pieds sur un bloc ou un tabouret lorsque vous êtes assis sur les toilettes est une façon de surélever les genoux.

3. Prunes

Ce fruit sec est une excellente source de fibres, et les fibres aident à faire passer les aliments dans le système digestif. Manger quelques pruneaux peut aider à favoriser l’évacuation des selles. Les pruneaux séchés sont disponibles dans les magasins d’aliments naturels et en ligne.

4. Sené

Le séné est une plante, et certaines personnes utilisent ses feuilles et ses fruits comme laxatif naturel. Il est disponible en ligne sous forme de liquide ou de comprimés. La plante met environ 8 heures à agir. Certaines personnes choisissent de prendre le séné avant de s’endormir, ce qui permet au médicament d’agir pendant la nuit. Souvent, cela permet d’aller à la selle le matin. Le séné est une substance naturelle que les gens utilisent depuis des siècles pour soulager la constipation temporaire ; toutefois, l’utilisation à long terme peut entraîner une dépendance nécessitant des doses accrues pour obtenir le même effet. L’utilisation à long terme n’est pas recommandée et peut avoir des effets indésirables irréversibles sur le tube digestif.

5. Le kiwi

Les kiwis sont riches en fibres, et la recherche suggère qu’ils peuvent aider à la digestion. Cela pourrait signifier que le kiwi pourrait être un laxatif naturel bénéfique à essayer.

 

6. Café

Certaines recherches suggèrent que le café pourrait aider les gens à aller à la selle. Une étude de 2015 suggère que le café décaféiné était lié à un temps réduit pour aller à la selle après une chirurgie intestinale. Et un article de 2017 suggère que le café caféiné peut avoir un effet laxatif sur certaines personnes. On ne sait pas exactement pourquoi le café a cet effet, mais boire une tasse peut aider une personne à aller à la selle.

 

7. Huile de lin

Une petite étude de 2014 a révélé que l’huile de lin fonctionnait bien pour traiter la constipation. Les personnes ayant participé à la recherche ont pris 4 millilitres (ml) d’huile de lin par jour. On peut prendre de l’huile de lin sous forme de supplément qui se présente généralement sous forme de capsule. Les suppléments d’huile de lin peuvent être achetés en ligne.

 

Quand vous avez envie mais que vous ne pouvez pas

La constipation n’a pas toujours une cause claire. Elle survient souvent parce qu’une personne ne mange pas assez de fibres, ne boit pas assez de liquides ou ne fait pas assez d’exercice. Le stress ou un changement de routine peuvent également provoquer la constipation, et celle-ci peut être un effet secondaire de certains médicaments. En voyage, une personne peut ne pas aller aux toilettes à ses heures habituelles, ne pas s’hydrater régulièrement ou ne pas manger son régime habituel. Planifier des pauses toilettes pour essayer de maintenir une routine peut aider.
Le stress ou l’anxiété à l’idée d’utiliser des toilettes à l’extérieur de la maison peut empêcher les gens de vider leurs intestins. Une personne doit essayer de se détendre, de se sentir à l’aise et de ne pas se précipiter.

 

Conseils pour un transit intestinal sain

Manger des aliments riches en fibres, boire beaucoup d’eau et aller à la selle régulièrement peut aider à prévenir la constipation.

Consommer des fibres

Un régime alimentaire contenant suffisamment de fibres peut aider à maintenir le système digestif en bonne santé. Deux types de fibres sont essentiels à l’alimentation : les fibres solubles et les fibres insolubles.

Les sources de fibres sont les suivantes :

Solubles

fruits
l’avoine
les légumes secs, tels que les haricots ou les lentilles

Insolubles

pâtes, pain et céréales complètes
la peau des fruits et légumes, comme les pommes de terre ou les pommes
le riz brun.
Les aliments tels que les frites, la crème glacée et les aliments transformés ne contiennent pas beaucoup de fibres.

Boire de l’eau

Boire suffisamment d’eau aide à ramollir les selles, ce qui les rend plus faciles à évacuer. Les recommandations sur la quantité d’eau qu’un adulte doit boire varient.

Des selles régulières

Viser à aller à la selle à peu près à la même heure chaque jour peut aider certaines personnes à aller à la selle régulièrement. Une personne doit essayer d’aller à la selle dès que l’envie se fait sentir. Si l’on retarde la défécation, le corps réabsorbe l’eau, ce qui entraîne des selles plus dures et plus difficiles à évacuer. Le corps a besoin de temps pour digérer les aliments, il faut donc laisser passer un certain temps avant d’essayer de faire caca après un repas. Des repas réguliers favorisent également la régularité des selles. Accorder suffisamment de temps pour aller aux toilettes et faire de cet endroit un lieu de détente peut aider. Le stress peut rendre difficile l’évacuation des selles lorsque cela est nécessaire.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -