4 astuces alimentaires pour perdre de la graisse abdominal

La zone abdominale est particulièrement difficile à affiner et à tonifier. Contrairement à certaines idées reçues, il ne suffit pas pour cela de faire des exercices de type abdominaux. Apprendre à maitriser des méthodes qui vous permettront de réduire votre tour de taille est un effort qui en vaut la peine. Les avantages que vous en tirerez vont bien au-delà de la simple esthétique.

La graisse abdominale produit en effet des molécules inflammatoires. Et une forte inflammation de l’organisme peut déclencher de nombreuses maladies systémiques associées au syndrome métabolique. C’est pourquoi l’excès de poids localisé autour de la taille est associé au diabète de type 2, aux maladies cardiaques, aux AVC et à d’autres maladies chroniques.

Voici 4 astuces pour faire fondre la graisse abdominale

1 Consommez davantage de fibres

Les fibres ont des propriétés coupe-faim qui peuvent contribuer à augmenter votre satiété et vous éviter de grignoter. Au cours d’une étude observationnelle, qui a porté sur 1.114 personnes sur une période de cinq ans, les chercheurs ont constaté que pour une augmentation de l’apport en fibres solubles de 10 grammes, les individus perdaient 3,7 % de graisse abdominale en plus.

Toutefois, les fibres provenant des céréales sont loin d’être optimales. Elles risquent au contraire de favoriser la résistance à l’insuline et à la leptine. L’idéal est d’opter pour des fibres solubles et insolubles, que vous trouverez dans les aliments suivants :

Les haricots,
les concombres,
les noix
les myrtilles

Ces végétaux sont riches en fibres solubles. Elles agissent en prenant une texture de gel, qui permet de ralentir la digestion et de prolonger la sensation de satiété. Les graines de lin, les avocats et les choux de Bruxelles vous en apporteront également. Les légumes feuillus vert foncé, les carottes, le céleri et les haricots verts sont riches en fibres insolubles, qui ne se dissolvent pas et augmentent par contre le volume des selles. Cela facilite le passage des aliments dans le système digestif. Ils sont donc mieux éliminés, et plus rapidement.

2 Ajoutez des probiotiques dans vos repas

Les chercheurs étudient depuis longtemps le rôle que joue la flore intestinale dans différents aspects de la santé. Notamment en ce qui concerne la gestion du poids. Les études suggèrent qu’il y aurait une boucle de rétroaction positive entre les aliments dont vous avez envie, et la composition de votre microbiote intestinal. L’idéal est de consommer des aliments fermentés de façon traditionnelle, comme:
des yaourts
du kéfir,
des légumes fermentés (comme de la choucroute ou du kimchi),

Ils vous apporteront les probiotiques dont vous avez besoin.

3 Évitez de boire de l’alcool

L’alcool est un facteur significatif dans la formation de graisse abdominale. Une étude qui a porté sur plus de 2.000 personnes a montré que celles qui consommaient de l’alcool tous les jours, mais cumulaient moins d’une boisson par jour en moyenne, avaient moins de graisse abdominale que celles qui buvaient moins fréquemment mais consommaient plus d’alcool les jours où elles buvaient. Si certains chercheurs affirment que la consommation modérée d’alcool apporte certains bienfaits pour la santé, les bénéfices sont trop minces par rapport aux risques de la consommation régulière d’alcool. La plus grande prudence est de mise avec l’alcool.

4 Une cuillère de vinaigre de cidre

Il a été démontré que le vinaigre a un effet anti-obésité. En effet, il peut aider à augmenter la satiété et ainsi à diminuer vos apports alimentaires. Cet effet est dû à l’acide acétique contenu dans le vinaigre. Au cours d’une étude, des volontaires qui ont consommé une petite quantité de vinaigre avec un repas riche en glucides ont ensuite consommé seulement 200 à 275 calories dans la journée. Cette réduction, cumulée, peut résulter en une perte de poids de 700 grammes.