Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

14 Astuces pour arrêter de trop penser et vivre en paix

‍Nous sommes tous confrontés à des moments où notre esprit est envahi par des pensées incessantes. Voici 14 astuces pratiques pour vous aider à surmonter l'excès de réflexion et à vivre une vie plus équilibrée.

Marie Desange

‍Nous sommes tous confrontés à des moments où notre esprit est envahi par des pensées incessantes. Que ce soit se préoccuper de l’avenir, ressasser le passé ou simplement se laisser submerger par un flot de pensées négatives, l’excès de réflexion peut être épuisant et nuisible à notre bien-être mental. Heureusement, il existe des techniques efficaces pour arrêter de trop penser et retrouver la paix intérieure. Voici 14 astuces pratiques pour vous aider à surmonter l’excès de réflexion et à vivre une vie plus équilibrée.

1. Prenez du recul et observez votre réaction

La première étape pour arrêter de trop penser consiste à prendre du recul et à observer comment vous réagissez à vos pensées. Remarquez comment ces pensées affectent votre humeur et votre état d’esprit. Êtes-vous tendu, nerveux ou coupable ? Essayez d’identifier l’émotion principale qui se cache derrière vos pensées. Cette prise de conscience est essentielle pour changer votre façon de penser.

2. Trouvez une distraction

L’une des meilleures façons d’arrêter de trop penser est de vous impliquer dans une activité que vous appréciez. Cela peut varier d’une personne à l’autre, mais l’idée est de vous concentrer sur autre chose que vos pensées incessantes.

Voici quelques idées :

Apprenez de nouvelles compétences en cuisine en essayant une nouvelle recette.

Assistez à votre cours d’exercice physique préféré.

Initiez-vous à un nouveau hobby, comme la peinture.

Engagez-vous comme bénévole dans une organisation locale.

Si l’idée de trouver une distraction vous paraît décourageante, commencez par vous accorder un petit moment chaque jour pour explorer différentes activités. Vous serez surpris de l’effet positif que cela peut avoir sur votre état d’esprit. Il peut être difficile de commencer quelque chose de nouveau lorsque vous êtes submergé par vos pensées. Si trouver une distraction vous semble insurmontable, essayez de vous accorder un petit moment, disons 30 minutes, tous les deux jours. Utilisez ce temps pour explorer de nouvelles distractions ou vous adonner à celles que vous pratiquez déjà.

3. Respirez profondément

Vous l’avez déjà entendu un million de fois, mais cela fonctionne vraiment. La prochaine fois que vous vous surprenez à ressasser vos pensées, fermez les yeux et respirez profondément. La respiration profonde peut vous aider à vous détendre et à calmer votre esprit.

Essayez ceci

Voici un exercice simple pour vous détendre avec votre respiration :

Trouvez un endroit confortable pour vous asseoir et détendez votre cou et vos épaules.

Placez une main sur votre cœur et l’autre sur votre ventre.

Inspirez et expirez par le nez, en prêtant attention aux mouvements de votre poitrine et de votre ventre pendant que vous respirez.

Essayez de faire cet exercice trois fois par jour pendant cinq minutes, ou chaque fois que vous avez des pensées qui se bousculent dans votre esprit.

Est-ce que cela vous a aidé ?

4. Méditez

La méditation régulière est un moyen éprouvé de calmer votre esprit et de réduire l’excès de réflexion. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de cinq minutes et d’un endroit calme. La méditation vous permet de diriger votre attention vers votre monde intérieur et de vous libérer des pensées incessantes.

5. Prenez du recul et regardez le tableau d’ensemble

Lorsque vous vous laissez submerger par vos pensées, prenez du recul et réfléchissez à l’impact que ces pensées auront sur votre vie dans cinq ou dix ans. Est-ce que quelqu’un se souciera vraiment du fait que vous ayez apporté un plateau de fruits au lieu de préparer une tarte maison ? Ne laissez pas les problèmes mineurs devenir des obstacles majeurs dans votre vie.

6. Faites quelque chose de gentil pour quelqu’un d’autre

Se concentrer sur les autres peut vous aider à relativiser vos propres pensées négatives. Pensez à des façons d’aider quelqu’un qui traverse une période difficile. Votre ami en plein divorce a-t-il besoin de quelques heures de garde d’enfants ? Pouvez-vous faire les courses pour votre voisin malade ? Réaliser que vous avez le pouvoir d’améliorer la journée de quelqu’un d’autre peut vous aider à ne pas laisser les pensées négatives prendre le dessus. Cela vous donne également quelque chose de constructif sur lequel vous concentrer au lieu de vous laisser submerger par vos pensées incessantes.

7. Identifiez les pensées négatives automatiques

Les pensées négatives automatiques (PNA) sont des pensées négatives qui surgissent automatiquement, souvent associées à la peur ou à la colère, en réaction à une situation donnée.

Comment faire face aux PNA

Vous pouvez identifier et surmonter vos PNA en tenant un journal de vos pensées et en travaillant activement à les changer :

Utilisez un carnet pour noter la situation qui vous cause de l’anxiété, votre humeur et la première pensée qui vous vient à l’esprit automatiquement.

En analysant les détails, évaluez pourquoi cette situation génère ces pensées négatives.

Analysez les émotions que vous ressentez et essayez de comprendre ce que vous vous dites à propos de la situation.

Trouvez une alternative à votre pensée initiale. Par exemple, au lieu de penser immédiatement « Cela va être un échec retentissant », pensez plutôt à quelque chose du genre « Je fais de mon mieux réellement. »

Est-ce que cela vous a aidé ?

8. Reconnaissez vos succès

Lorsque vous vous trouvez en pleine réflexion excessive, arrêtez-vous et prenez un moment pour écrire cinq choses qui se sont bien passées au cours de la semaine écoulée et votre rôle dans ces succès. Ces choses n’ont pas besoin d’être des réalisations majeures. Peut-être avez-vous respecté votre budget café cette semaine ou nettoyé votre voiture. Lorsque vous regardez ces succès par écrit, vous serez surpris de voir comment ces petites choses s’accumulent. Si cela vous aide, consultez cette liste lorsque vos pensées commencent à s’emballer.

9. Restez dans le moment présent

Si vous n’êtes pas prêt à vous engager dans une routine de méditation, il existe de nombreuses autres façons de vous ancrer dans le moment présent.

Soyez ici et maintenant

Voici quelques idées :

Déconnectez-vous.
Éteignez votre ordinateur ou votre téléphone pendant une période déterminée chaque jour et consacrez ce temps à une activité unique.

Mangez en pleine conscience.
Offrez-vous l’un de vos repas préférés. Essayez de savourer chaque bouchée et concentrez-vous sur le goût, l’odeur et la sensation des aliments dans votre bouche.

Sortez dehors.
Faites une petite promenade à l’extérieur, même s’il s’agit simplement d’un tour rapide du pâté de maisons. Notez ce que vous voyez en chemin, en notant les odeurs qui flottent dans l’air ou les sons que vous entendez.

Est-ce que cela vous a aidé ?

10. Considérez d’autres points de vue

Parfois, pour calmer vos pensées, il est nécessaire de prendre du recul par rapport à votre propre perspective habituelle. La façon dont vous voyez le monde est influencée par vos expériences de vie, vos valeurs et vos suppositions. Imaginer les choses sous un autre angle peut vous aider à faire face au flot de pensées incessantes.

Notez quelques-unes des pensées qui vous tourmentent. Essayez d’examiner la validité de chacune d’entre elles. Par exemple, vous vous inquiétez peut-être d’un prochain voyage parce que vous êtes convaincu que cela va être un désastre. Mais est-ce vraiment ce qui va se passer ? Quelle preuve avez-vous pour étayer cette affirmation ?

11. Passez à l’action

Parfois, vous pouvez ressasser les mêmes pensées encore et encore parce que vous ne prenez aucune mesure concrète pour résoudre une situation donnée. Si vous ne cessez pas de penser à quelqu’un que vous enviez, au lieu de laisser cela gâcher votre journée, laissez vos sentiments vous aider à faire de meilleurs choix.

La prochaine fois que vous serez visité par le monstre de la jalousie, soyez proactif et notez les moyens par lesquels vous pouvez atteindre vos objectifs. Cela vous permettra de sortir de votre tête et de canaliser votre énergie dans des actions concrètes.

12. Pratiquez la compassion envers vous-même

Se morfondre sur les erreurs passées vous empêche d’avancer. Si vous vous en voulez pour quelque chose que vous avez fait la semaine dernière, essayez de vous concentrer sur la compassion envers vous-même. Voici quelques façons de commencer :

Remarquez une pensée stressante.

Soyez attentif aux émotions et aux réactions corporelles qui se manifestent.

Reconnaissez que vos sentiments sont vrais pour vous en ce moment.

Adoptez une phrase qui vous parle, telle que « Je m’accepte tel que je suis » ou « Je suis ce que je suis »

13. Acceptez vos peurs

Certaines choses échappent toujours à notre contrôle. Apprendre à accepter cette réalité peut vous aider à réduire l’excès de réflexion. Une étude de 2018 montre que l’acceptation des pensées négatives et des peurs peut contribuer à améliorer la santé mentale.

Bien sûr, cela est plus facile à dire qu’à faire et cela ne se fera pas du jour au lendemain. Cependant, recherchez de petites occasions où vous pouvez faire face aux situations qui vous inquiètent fréquemment. Peut-être s’agit-il de tenir tête à un collègue autoritaire ou de faire ce voyage en solitaire que vous rêvez de faire depuis longtemps.

14. Demandez de l’aide

Vous n’avez pas à affronter vos pensées seules. Demander l’aide d’un professionnel qualifié peut vous aider à développer de nouveaux outils pour gérer vos pensées et même changer votre façon de penser. Notre guide sur la thérapie abordable peut vous aider à trouver un point de départ.

Avec ces 14 astuces pratiques, vous pouvez commencer à mettre un terme à l’excès de réflexion et à vivre une vie plus équilibrée. Essayez différentes techniques et découvrez celles qui fonctionnent le mieux pour vous. Rappelez-vous qu’il est normal d’avoir des pensées, mais vous avez le pouvoir de les gérer et de les transformer en pensées positives et constructives. Prenez soin de vous et profitez pleinement de chaque instant présent.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi