Diététique, nutrition, régimes, aliments, nutriments… Notre diététicienne tire tout ça au clair.

Quels place et rôle pour le diététicien ?

Quoi de plus excitant que de pouvoir vous transmettre ma passion au travers d’articles ? Ensemble nous allons décrypter l’actualité diététique et surtout je vais tenter de vous faciliter la vie grâce à des recettes de saison saines, bon marché, simples et rapides à exécuter pour pouvoir sans culpabiliser adopter une alimentation saine et variée sans stress ?

Alimentation humaine, seulement pour se nourrir ?

L’alimentation humaine est complexe et il serait très difficile voire impossible de dénombrer tous les régimes alimentaires pratiqués dans notre pays. Si nous définissions immédiatement ce mot tant utilisé? Un régime en diététique est une conduite à suivre en matière de nourriture. Il y a donc des régimes pour sportifs, pour bien grandir, pour perdre du poids, pour diabétiques, pour personnes dénutries, bref, un régime par être humain !

Aujourd’hui nous avons atteint le summum de l’intellectualisation et de la culpabilisation alimentaire. Se nourrir est devenu un casse-tête et pour certains un acte militant. Parfois manger apparaît comme une sorte de délit et certains se cachent pour déguster ce qu’ils aiment. Nous sommes nombreux à être totalement perdu dans les dédales du vocabulaire. La diététique, la nutrition, les aliments ou encore les nutriments sont en effet utilisés à tort et à travers et en finissent par signifier tout et son contraire. A l’heure où notre planète est coupée en 2 sur le plan alimentaire, où une moitié de la population mondiale peine à se nourrir alors que l’autre partie mange trop ou intellectualise son alimentation définir les termes afin de repartir sur de bonnes bases apparaît fondamental.

De quoi parle-t-on exactement ?

La diététique du latin diaetetica et du grec diaitêtikos est relatif à un régime alimentaire, à l’ensemble des règles à suivre pour équilibrer son alimentation, que ce soit quantitativement ou qualitativement et pour l’adapter aux besoins individuels.

La nutrition quant à elle correspond en physiologie à l’ensemble des processus d’assimilation et de désassimilation qui ont lieu dans un organisme vivant, lui permettant de se maintenir dans un bon état et lui fournissant l’énergie vitale nécessaire. De façon plus restreinte, il s’agit de la transformation et l’utilisation des aliments dans l’organisme. On peut ainsi parler de trouble de la nutrition, de carences, de malnutrition.

Les aliments recouvrent toutes les substances (animales, végétales ou mixtes) susceptibles d’être digérées, de servir à la nutrition des êtres vivants.

Les nutriments quant à eux sont les éléments qui composent les aliments. Ils nourrissent les cellules de notre organisme      .

On peut par exemple proposer ce classement :

En fonction de l’énergie : les protéines, les lipides, les glucides apportent de l’énergie alors que l’eau, les fibres, les vitamines et minéraux sont non énergétiques.

En fonction de leur rôle : protéines, lipides, glucides, certains minéraux comme le calcium sont bâtisseurs tandis que les vitamines, les fibres et la plupart des minéraux ont des rôles fonctionnels.

En fonction de leur taille : protéines, lipides et glucides sont des macronutriments (plus gros) tandis que les vitamines et les minéraux sont des micronutriments (plus petits).

Le rôle du diététicien :

Dans ce dédale de régimes, de philosophie, de termes compliqués, le diététicien est compétent pour vous guider, vous conseiller, adapter votre régime alimentaire en fonction de vos attentes, de votre pathologie afin que votre alimentation soit adaptée à vos besoins.

De cette manière, votre bien-être et votre santé peuvent être significativement améliorés.

Source

Alimentations, Nutrition et Régimes, studyrama, 2014