Guide des plantes médicinales

10 solutions naturelles contre les maux de tête

Selon les statistiques de l’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé, un adulte sur 20 souffre de céphalées presque tous les jours. Voici donc 10 plantes qui permettent de résoudre ce problème.

La grande camomille :

La grande camomille renferme un composant actif nommé parthénolide. Ce dernier contribue à la réduction de l’intensité et des fréquences des migraines. La posologie recommandée est jusqu’à 250 mg de feuilles séchées par jour, à mâcher directement ou à prendre sous forme de gélules.

La menthe poivrée :

Pour soulager les maux de tête, la menthe poivrée constitue un excellent remède. Pour cela, diluer dans de l’huile d’amande douce jusqu’à 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Ensuite, masser les tempes, le front et la nuque avec le mélange huileux obtenu.

Saule blanc :

En produisant de la saliciline, l’écorce de saule blanc contribue à l’atténuation des maux de tête. En effet, après ingestion, l’organisme transforme ce composé en acide salicylique qui est le principe actif de l’aspirine. Le dosage usuel est de 60 mg d’extrait normalisé de saliciline, à prendre en 1 à 4 fois par jour.

La reine-des-prés :

Les fleurs de la reine-des-prés renferment des dérivés salicylés qui sont les précurseurs de l’acide acétylsalicylique. En plus de soulager les maux de tête, ces composés protègent les muqueuses gastriques afin de prévenir les effets indésirables sur l’estomac. La posologie usuelle est de 3 tasses d’infusion de fleurs séchées par jour (1 c.a.s. de fleurs pour une tasse).

Pétasite :

Pour diminuer les crises de migraine, il convient de prendre des extraits normalisés de rhizomes de pétasite. Le dosage recommandé est jusqu’à 75 mg d’extrait en 2 fois par jour pour une cure de 4 à 6 mois.

Le romarin :

Le romarin possède un pouvoir anti-inflammatoire qui lui permet d’atténuer les maux de tête, notamment ceux causés par le froid. Pour jouir de ses vertus, il faut l’administrer sous forme d’infusion ou d’inhalation humide de feuilles séchées. L’usage de l’huile essentielle de romarin est également possible.

La lavande vraie :

La lavande vraie offre des propriétés apaisantes, relaxantes, antiphlogistiques et antalgiques. La combinaison de ces activités lui permet de soulager les céphalées dues aux tensions nerveuses et musculaires. Pour cela, procéder à un massage à l’huile essentielle de lavande vraie diluée dans de l’huile d’amande douce.

Ginkgo biloba :

Cet arbre d’origine orientale exerce sur les cellules nerveuses un effet neuroprotecteur. Cet effet, combiné à une activité vasodilatatrice, contribue à apaiser toutes céphalées d’origine vasculaire. La posologie recommandée est de 120 à 240 mg d’extrait normalisé, à raison de 2 à 3 fois par jour.

L’eucalyptus :

Reconnu pour ses bienfaits sur la voie respiratoire, l’eucalyptus est également efficace contre les maux de tête. Pour cela, un massage à l’huile essentielle d’eucalyptus diluée dans de l’huile végétale est recommandé.

La mélisse :

La mélisse possède de nombreuses propriétés qui interviennent dans le traitement des maux de tête et des migraines, notamment ceux faisant suite à des infections virales. Pour cela, boire 3 tasses d’infusion d’extrait sec de mélisse par jour.

Articles similaires